Les vrais enjeux ne sont surtout pas économiques

Publié le par imagiter.over-blog.com

01

Les vrais enjeux ne sont surtout pas Economiques. Cette évidence, accessible à tout simple adulte sensé, doit, pourtant, être scandée jusqu'au scandale :

Les enjeux véritables sont:

-1 –  la survie de la planète : plus que 6 ans avant l'IRREVERSIBLE ? plus, moins ? si on comptait sur vous pour "savoir" - sûr que le déluge serait déjà passé !!!

-2 – la survie de l'Humanité (qui, malgré les évaporés si ridicules de l'économie "naturelle" ne dépend pas DU TOUT DE L'ECONOMIE mais UNIQUEMENT de la survie de la planète : ah bon! vous jouiez à qui sera le plus fou ? mais pourquoi ne pas limiter ce vaste projet à la pouponnière qui vous attend ?).

 

Rappelons, avant que vous ne retourniez à vos scandaleux "divertissements" (et tant pis si le monde disparaît, pourvu que nous nous amusions, agaga, plus vite gâteux plus vite heureux, prônait le conformiste si sérieux, qui, sérieusement, nous ramène rapido aux cavernes et aux bougies. ET LUI SEUL !!! toute autre mentalité, au contraire, nous en éloigne) - que les VRAIS enjeux sont:

-1 –  la survie de la planète : plus que 6 ans avant l'IRREVERSIBLE ? plus, moins ? si on comptait sur vous pour "savoir" - sûr que le déluge serait déjà arrivé !!!

-2 – la survie de l'Humanité (qui, malgré les évaporés si ridicules de l'économie "naturelle" ne dépend pas DU TOUT DE L'ECONOMIE mais UNIQUEMENT de la survie de la planète : ah bon! vous jouiez à qui sera le plus fou ? mais pourquoi ne pas limiter ce vaste projet à la pouponnière qui vous attend ?).

 

Nous nous apercevons, à ce moment précis, que la majorité des cerveaux se montrent tant souillés par la folie sale des "dominants". Globalement, l'économie ne sert à rien, c'est un problème permanent pas une solution, c'est un inutile et pervers fardeau – de ne plus le farder soulage, à la seconde, PLUS DE 90 % DE L'HUMANITE…En clair, l'économie n'est qu'un très "artificiel" système plaqué, parasitairement, sur la société pour que les prétendus dirigeants la dévalisent, la spolient, l'escroquent, la dépouillent, la dépossèdent - le plus complètement possible.

A part pour eux, l'économie demeure le plus superflu encombrement jamais perçu. Entrave, obstacle, embarras : vous allez bien le piger un de ces quatre !!!! S'en soulager (de cette vaine charge !) sera une immense joie pour quasiment tout le monde. Le loi du nombre voudrait que l'on écoutât l'expression des besoins réels de cette gigantesque foule…Yes you can ?

 

Que des mercenaires des médias (qui ne croient pas un seul mot de leurs mensonges et ça se voit!) souillent l'esprit des gens par les uniques et totalement ANTIDEMOCRATIQUES intérêts des dominants. Qu'ils leur foutent, avec effraction la tête folle de ces nantis, dans la leur – voici qui devient plus qu'inexcusable. Qu'y pouvons-nous si la seule sensation qui nous vienne au seuls noms de " dominants " et de "mercenaires des médias" – ce soit la plus totale répugnance ???

 

En effet, aucun des deux n'est à la hauteur des réels enjeux.

Le " dominant " se montre tel un complet handicapé, bardé de prothèses techniques et strictement incapable de vivre comme le commun des mortels. Un paumé véritable, en fait. Bien plus manipulé par les structures systémique, qu'on croit. En bref, devenu strictement incompétent pour prononcer une seule parole rationnelle. Diagnostic: inaptitude radicale au réel. En complète dépendance d'autrui. Poids mort à traîner. Quant au "mercenaire des médias" si facile de s'en passer : ce n'est après tout qu'une pollution…

Aucun des deux n'est vraiment à la taille des réels enjeux.

 

Voyez les ne sachant rien de la moitié du réel, laissant toujours échapper la moitié manquante de la photo, si aveugles à la moitié dissimulée de l'image…Ils disent posséder mais ne discernent jamais les conséquences pour ceux qui sont possédés…dépossédés…TOUT LE MONDE NE PEUT VOIR LE MONDE QU'A LEUR FACON…Ils disent s'enrichir mais ne distinguent pas le résultat de l'appauvrissement collectif, ils disent réussite mais "ignorent" que ce soit à coups de spoliations, d'escroqueries, de braquages, de captations etc – que ceci pue l'échec "global". Ne voyant jamais la forme passive du verbe et donc la preuve JURIDIQUE du délinquant (eux-mêmes! eux seuls!) ces "dominants" (gangstérisés!) montrent toujours moins de compétences que le commun des mortels. Ainsi s'il y a des démunis c'est que quelqu'un (le dirigeant!) les a démunis – on ne se démunit pas tout seul. S'il y a des déshérités ils ONT ETE déshérités: la signature du vol est juridiquement recevable, Ils ne font que subir "passivement" les injustifiables prédations dirigeantes etc. (trouvez la suite…). Partout nous avons ces nombreuses traces (et preuves) que ces irresponsables "responsables" créent infiniment plus de problèmes et de dégâts qu'ils ne fomentent des solutions…

Clair ? C'est leur MENTALITE qui est devenue LE Problème numéro un !!!

 

Dans ce contexte, la problématique se dessine ainsi: avec eux tout ne peut finir qu'en plus extrêmes catastrophes. Restons, passifs – ils ne connaissent RIEN du réel – les désordres systémiques ne vont, en conséquence, aller qu'en augmentant. Sinon, la vindicte (de icte, vous savez le foie, la bile) populaire, toute aussi irrationnelle, ne peut que balayer leurs maladresses incessantes mais trop cruelles…A la longue…Pas d'autres issues !!! 

.

Alors, plus vite nous nous passerons de ces fous complets, plus nous pourrons nous montrer, véritablement, à la taille des enjeux réels. A la hauteur de toutes les solutions…Et, sinon, quoi qu'il arrive, nous aurons vécu comme des ADULTES jusqu'au bout. Dans l'extase, l'intensité, la lucidité et l'intelligence permanente que cela comprend…Et cela ça vaut le coup d'être vécu…

 

Et , en aucun cas, la vie si ratée, avachie, mesquine, parasitaire et pitoyable de nos soi-disant dirigeants…Ils savent bien – soyez en sûr-e-s –à quel point leur misère morale nous inspire de répulsions. Pour nous ? juste de sales gosses malintentionnés mais bien paumés !!!

 

Pas la peine qu'ils entraînent tout le monde dans leur inéluctable chute…

Restons bien tous à la hauteur des vrais enjeux !!!

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article