Les yeux "vont" nous faire muscler l'univers ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

01

 

L’œil peut oui vous respirer l’univers. Cette phrase montre, souverainement, et explique, conjointement. Lie l'un à l'autre et le moyen et le résultat comme techniques interactives s'épaulant l’une l’autre… L’œil peut vous faire respirer l’univers. Oui mais sans le plus humble intermédiaire. Donc vraiment vous respirez l’univers grâce à une technique oculaire. La jonction merveilleuse existe entre l’œil et la respiration. Joë Bousquet en a tracé une première esquisse selon cette technique : si vous parvenez « au loisir total de l’œil », de l’œil  qui ne juge pas, de l’œil qui ne veut pas s’approprier, de l'œil qui reste heureux d'être créature et ne veut pas rétrécir à un seul moi- moi, etc  – vous entrez, souverainement, dans des rythmes qui n’ont rien à voir avec ceux du son. Aucun rapport en fait.

 

C’est plutôt la respiration qui musclerait l'univers…ah bon !

Bon, alors, ce serait plutôt l'œil qui muscle la respiration, oui oui, et alors…

Euh…beuh…ce serait que la respiration te muscle l'œil, té, et que, té, l'œil, lui, muscle l'univers…allons donc…dire que l'explication fusait sur ses rails et que le méli se mêle de l'eau et l'otarie ne sait plus que faire du ballon dans le cercle de la piste du cirque..

 

C’est plutôt l’image de l’œil comme une anémone, flottée par les courants,

qui sied le mieux. Vous parvenez à vous extraire de tout ego ;

mais pas par idéologie juste parce que l’expérience vécue vous le fait oublier.

Vous devenez partie sensible, reliée et active de l’univers. Vous palpitez à ses pulsations, en sorte sortie…Le manque d’efforts individuels, de désirs de surpassements, d'exigences personnelles, etc coagule la société à des étapes figées. Que des pionniers ont largement dépassé,

mais dont ils/ elles ne peuvent faire le récit du fait du consensus de refus collectif.

 

Plus loin que vous, plus immense que vous, plus profond et dense aussi, etc. – se trouvent les expériences à vivre.

S’oublier soi (mais pas soi en entier, juste le moi- moi pas le grand Je – oui se placer hors de la tempête des pensées majoritairement d’appropriations, donc de jalousies, donc de pulsions de nuire, donc de donc, etc. et de vouloir avoir raison, ö le bel objet qui n'est jamais une processus vécu de celui qui EST raisonnable…oui oui même l'univers peut lui parler, vous vous rendez compte ?)…c'est fiat alors : un peu d'oubli de votre moi- moi ? Vous trouvez, aussitôt, une espèce de tambour sensible qui percute que vous êtes tellement plus grand que ces préoccupations d'armées d'occupations…

 

L’œil nous respire l’univers ? Oui oui, nous rendant compte (d’après des réactions !) à quel point demeurent inconnues de longues listes de techniques que nous pratiquons, nous avons décidé d’appuyer un peu sur leur présentation. Par exemple, de leur trouver de somptueux titre.

    Ce qui forme une petite partie des preuves de l’efficacité de ces techniques.

 

Quelques unes des plus récentes sur ce blog ?: "Sourire vos digestions", "Reposer le repos d'une question", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", « Butiner le but », « La queste des questions », « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien ""La vaporisation du moi", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "L'infini partout autour de soi" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait non caché ? Sans doute ! C'est que bous ne prêteriez attention qu'à la pacotille, au toc, à ce qui n'a nulle valeur…vous pouvez même le vérifier sur le blog du 9 juin 2011 ainsi nommé « Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ? »

 

Sinon, dans la série "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes.  Encore, encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être magicien, etc.

 

Vous voici à la tête de trésors inestimables. Gratuit parce que hors des prix ; aucun prix n’étant digne de s’accrocher à ce qui est BENEFIQUE. Donc hors, aussi, des bénéfices si peu bénéfiques parfois !!!

 

Que tout vous devienne, ainsi, tout bénéfique.

Lorsque vous aurez mieux assimilé que l’œil PEUT vous respirer l’univers, que les yeux oui "vont" vous faire muscler l'univers…

                                                                                  …nous passerons au comment

 

abandonnez donc votre moi puisque, seul, le Je peut vivre le "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme l'ensemble de ses techniques …dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil nous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!","Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

*** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article