Leurs fondamentaux sont des fonds bien trop mentis

Publié le par imagiter.over-blog.com

2996210203_357ff6c60d.jpg

Europe : une réunion au sommet qui va manier tous ses "fondamentaux" ! 2claircissements nécessaires ! Nul ne peut s'empêcher de se laisser impressionner par certains vocables économiques qui s'affichent si péremptoires. Genre les "fondamentaux" : mauvaise réaction ce sont des fonds à mentir !!! Genre la croissance, la plus grotesque des pitreries, on ne peut rien faire sans la croissance, pas d'emplois sans la croissance, pas d'Europe sans la croissance, pas de ceci pas de cela, la Bourse malade mentale veut toute la croissance pour elle, etc. A pensée unique source unique. Auto-aliénés à fond par leurs propres fictions, d'ailleurs : hého, debout là dedans, la fable du guichet n'est qu'invention fictionnelle. La réalité c'est l'immense cosmos avec des natures multiples qui nous offrent tout gratuitement. La perversion intellectuelle devient, alors que tout le monde, en direct, garde accès à tout le gigantisme – de comment faire pour le rétrécir dans leur œil au minuscule d'un seul vouloir, un seul guichet, un seul accès, un passage unique avec une entrée solitaire ? Le guichet c'est l'anti-nature !!!

 

Une société adulte de démocratie multi-penseuses et pluri-solutions saurait bien valoriser les bienfaits qu'ils rendent aux biens communs de toute l'Humanité (hors toute propriété et tout profit ) en y ajoutant leurs seuls services (tout brevet sur la vie, la nature et les biens communs devrait se voir fraîchement refusé!!! N'est- ce pas la déchéance intellectuelle Monsanto ?)…oui oui, mais ils préfèrent trop la si voie solitaire et si amère de la tromperie généralisée…puisqu'il suffit qu'une personne ne "croit" pas à leur montage fictionnel pour qu'ils perdent tout le capital symbolique (sans doute plus nécessaire que la finance ?)…

 

Nous ne voulons plus parler, en conséquence, que ces soigneux fondamentaux ?

 

Ainsi, lorsque 95 % des activités boursières sont de la spéculation contre l'économie réelle donc ils ne lèvent pas vraiment des fonds pour financer cette économie réelle dont ils se montrent les "parasites" (puisque, aussi, l'on ne peut cumuler 2 actes opposés en 1) – est- ce que la Bourse participe aux fondamentaux ?

 

Le ministre que fut Robert Reich titre, aussi, "les gouvernants, obsédés par l'économie financière, en perdent de vue l'économie réelle"…dans son livre "Le jour d’après – sans réduction des inégalités, pas de sortie de crise", janvier 2011…intitulé du chapitre 5, 1ère partie "Le pacte rompu"… est- ce que l'économie financière participe aux fondamentaux ?

 

…et la croissance ? est- ce que la croissance participe aux fondamentaux ? oui oui lorsque les escrocs médiatiques disent "sans croissance pas d'emploi" que se cache-t-il de fondamental derrière cette formulation ? Lorsque 50 % de la croissance est "monopolisée" (que font les lois européennes si anti-monopoles ah oui ! juste ceux prétendus monopoles des si judicieux services du public pour les dévaliser ???), exactement, lorsque 50 % de la croissance est "monopolisée" par 1 % de la population LA CROISSANCE NE SERT A RIEN…

 

Pire, lorsque 52 % du P.I.B. mondial est "monopolisé" par même pas 500 entreprises, non aucune croissance n'est plus utile…d'où les constats si réalistes du "La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie" (oui même la financière – depuis 2007 la barbarie de "la terre brûlée" se montre sans issue !) du même Robert Reich… les délires hyper toxiques empêchent tous les fondamentaux d'exister…

 

L'inélégance absolue, lorsque se proclame dirigeants (donc pouvant nuire à des millions de citoyens), de se planquer derrière le P.I.B., comme une mécanique omnisciente et une main invisible robotisée, afin de ne "prendre aucune responsabilité". Ce n'est pas moi, ce sont les chiffres !!! Ce sont eux qui décident !!! Lâchetés suprêmes puisque le P.I.B. a concentré, contre lui, la majorité des experts du domaine (il n'est plus fiable, il exclut beaucoup trop d'activités sociales, avec lui aucune statistique n'est loyale, les chiffres qu'il draine ne correspondent plus à rien, etc) !!! Laisser octroyer telles prestations sociales, jouer avec la Sécurité Sociale, remplir les feuilles e salaires, faire semblant de répartir les richesses collectives, déterminer la DGF et la DGE, pour les collectivités locales, établir un budget national et toutes les données chiffrées d'un pays basées, ainsi, sur du sable mouvant, etc…etc, non ce n'est plus sérieux du tout… comment autant d'erreurs de fond pourraient nous aider à vérifier tous les "fondamentaux" de l'économie ? 

 

A toutes ces questions la réponse reste toujours non et non…est-ce que l'économie financière participe aux fondamentaux ? Non et non. A croire que rien ne participe aux fondamentaux…comme si nous était servie une histoire de surface et de vitrine qui ne corresponde en rien aux mouvements réels, tout derrière et en-dessous, de spoliations généralisées…mouvements dissimulés qui se termineraient dans toujours moins de mains possessives ?^^?**?%%

Leurs fondamentaux sont des fonds bien trop mentis…fonds mentis et non fondamentaux !!!

 

Et cela, il devient trop "fondamental" d'y mettre promptement fin !!!

 

D'où la claire solution "sans réduction des inégalités pas de sortie de crise"…afin d'y faire parvenir deux volontarismes :

le plein emploi tout de suite – et

une très forte augmentation des salaires…

 

…le tout financé par une pluie de dommages et intérêts versée par l'illégalité reconnue "de risquer l'argent des autres"…vous savez tous ces personnages qui ont créé la crise par fraudes en grand 2007-2009 et qui, toujours en place, se sont encore plus enrichis et ont donc beaucoup plus de flow de disponible !!!

 

Leurs fonds changeraient alors de fondements !!!

 

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans grandes engueulades

Commenter cet article