Lire dans "liberté d'opinion" diversités obligatoires d'opinions

Publié le par imagiter.over-blog.com

Lire dans "liberté d'opinion" diversités obligatoires d'opinions

Le premier droit à lire, dans "liberté d'opinion", c'est la garantie que l'exhaustivité des opinions soit respectée dans leur plus complète diversité. Dire toutes les opinions semble la précaution qui dérobe même le mot fraude aux fraudeurs…

 

Qui dit exhaustivité des opinions dit aussi exhaustivité des argumentaires, des raisonnements et des exposés aptes à se montrer complets (qui "n'oublient" rien ni personne !)…Ceci, afin de souligner, que les "droits formels" doivent, utilement, se voir insérés dans les pragmatismes existants (afin d'accélérer leur visibilisation !)…A quoi sert une liberté de s'exprimer si vous vous voyez contraints de vous aliéner en un moule unique ? Sans diversité pas de liberté d'expression. "Avoir la liberté" de la soumission volontaire et de l'expression UNIQUE – ce n'est qu'un leurre. Et nul n'est tenu d'être gogo…

 

Les médias fous et les financiers détraqués nous assènent (hors toute raison) qu'il n'y a qu'une solution possible (la leur!)…leurs compulsions maniaques NIANT (malgré toutes les évidences !) la nécessité vitale de la diversité partout…placent tels les individus les plus dangereux pour la survie humaine, les médias fous, les financiers détraqués et les idéologues aveugles…ce sont eux les terroristes culturels…Bref, tout ce que l'anti-communication actuelle favorise représentent les bombes incontrôlées néfastes au futur de tous…

 

Auquel nous devons faire face jusqu'à leur précises et salubres mises à l'écart…

.........................................La folie au sommet a assez durée !!!

 

( à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 4 "Nul n'est nul",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article