Lorsque folies individuelles et nationales se rejoignent ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

130228554_4e9c8b3cdf.jpg

Mêmes folies ? Si vous entendez que chaque pays a trop de problèmes intérieurs qui passent avant ceux du futur de la planète et – en même temps – que les individus, "très" conscients de la réalité, "font ce qu'ils peuvent mais à leur échelle" et…en restent là…vous ne pouvez qu'être choqué(e)s devant tant d'IRREALISMES collectés collectifs. La Terre est bien plus réelle que chaque pays, elle leur reste infiniment plus nécessaire que tout "nationalisme" – s'occuper d'elle c'est bien s'occuper, à fond, du pays. Pas l'inverse. La charrue n'est plus mise avant les bœufs. Toute la réalité revient bien solide sur ses 2 pieds…

 

Pour les individus c'est pareil – se donner bonne conscience à peu de frais coûte bien trop cher à la Terre. S'occuper d'elle – vu l'immensité de 7 milliards de consciences – ne serait-ce que 5 minutes par jour, c'est obtenir des résultats cumulés qui CHANGENT TOUT. C'est précisément dans la multitude des choix individuels quotidiens que se crée le vrai futur – pas dans les médias détraqués !!! Ne pas choisir, demeurer inertes d'égoïsmes, etc – sont des choix…nul-le ne peut y  échapper en 2012 : il faut opter, prendre parti, prendre position, préférer, pousser, soutenir…or si les "jeunes, déjà blessés par trop de difficultés et de déceptions, se réfugient et se replient sur le "chacun pour soi" (p. 236  - Michel Béaud - "Face au pire des mondes", septembre 2011)."…cela aura plus d'impact que toutes les gesticulations faussées des adultes… Les folies individuelles et nationales se rejoindront tellement, alors, que ce sera l'explosion finale

 

La simplicité des solutions universelles revient, dans chaque civilisation et à chaque siècle, revient se signaler à nous. Etablir un revenu maxima garanti, un revenu minimum, etc se trouve résumé dans un "revenu d'existence universel" qui apaise tout (payer venant d'apaiser, étymologiquement, chacun sa paie et c'est la paix !) c'est le vrai acte pour la vraie paix que tous les Nobel trop aveugles omettront de regarder…

 

Voir tous nos blogs:

 

Le capitalisme est complètement inapte à la mondialisation- blog du 19 mai 2012

Comment lutter contre la pauvreté est une bonne affaire pour tout le monde ? - blog du 23 mai 2012

Il y a vraiment assez d'argent pour tout le monde- blog du 8 mars 2012

Tellement facile d'établir un revenu d'existence- blog du 2 mars 2012

Milliards ? - blog du 12 février 2012

"Le coût infime pour sortir 3,5 milliards d'humains de la misère "

Abolir toute pauvreté, non cela ne coûte pas cher du tout, blog du 31 août 2012

"Si aides aux banques remplacées par aides directes à la pauvreté ?"

" La règle d’or budgétaire appliquée au privé ?"

"S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs"

"Faim ininterrompue - les graves délits du FMI ?"

 

La misère ce n'est pas par manque de richesses mais par manque de partages - blog du 2 février 2012

 

Genève, capitale mondiale des spéculateurs agroalimentaires ?"

 "L'accaparement des terres - l'hypocrisie dévastatrice de l'Europe ?"

Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? - blog du 18 mars 2012

Economiser l'économie - blog du 28 juillet 2010

L'enfantillage du gain obligatoire - - blog du 12 février 2012

"Lorsque la Nature se voit expulsée des modèles économiques ?", blog du 26 juillet 2012

Désindustrialisations : à qui la faute ? - blog du 7 février 2012

Seule la pauvreté généralisée sauvera le futur social -blog du 12 janvier 2012

Paradoxes qui détricotent l'économie blog du 12 octobre 2010

passer du tournant de la rigueur à la rigueur du tournant- blog du 9 mai 2012

 

"Empêcher les riches de nuire aux pauvres"

"une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011

"Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011

"Evincer les mégalomanes du portefeuille?"

"Arbitraire d'Ancien Régime du marché ?"

"Un libéralisme sans libéralités"

"Diriger un pays comme une routine paresseuse ?"

"L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

 

                                                           *******

Face à cela tant de solutions existent telle "mettre fin au privilège d'irresponsabilité des puissants" (pp. 214 à 219 - Michel Béaud - "Face au pire des mondes", septembre 2011)." D'où réactiver le droit comme ferment des changements de civilisation, comme en 1789 et la fin des privilèges qui étouffent la société au point de la conduire à la mort collective. Juste innover par des "crimes contre les populations" si vous refusez un revenu maximal…

 

Ainsi, dit-on, les trop riches n'ont pas conscience du lien ENTRE leurs richesses et la misère du monde – "mettons fin au privilège d' irresponsabilité des puissants"…vous allez voir, ils vont tout comprendre à la vitesse V, leur "inculture" va paraître même hypocrite…en effet, si les 40 bien trop riches possèdent "la même chose" que la moitié la plus pauvre (3,5 milliards) aucune réduction de la population ne résoudra le problème de la finitude de la Terre et des excès capitaliste. C'est après ces 40 qu'il faut mettre la pression, non ?

 

Le futur est plus dégagé que l'on croit – suffit de le faire savoir à qui doit dégager !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 19/10/2012 17:08


impressionnant... la bêtise satsfaite s'étendrait alors ? Surtout chez qui se croit tant au-dessus des prétendus cons ?

imagiter.over-blog.com 20/10/2012 06:09



bien formulé - merci