Lorsque l’info du « moins disant » tourne à la désinformation

Publié le par imagiter.over-blog.com

5172672102_299b2ebf4c.jpg

L’équivalent du « moins disant », pour les médias, serait donc le « moins sachant »…Tout comme voir n’est pas savoir : si vous n’avez pas la trame profonde et bien faite du savoir derrière, vous ne « voyez » rien, mais vous aveuglez sur tout et interprétez tout de travers, etc - l’info du « moins disant » devient un drame collectif…Comme si l’école devait se centrer sur qui « suit » le moins – les médias dominants « font semblant » (là, vous captez qu’il y a intention obsédée de tromper tout le monde) de s’aligner sur le moins écoutant. Sur qui ne veut fournir aucun effort et ne réfléchir jamais– et aboutit à ces junk médias, la mal bouffe médiatique. La perte de toute qualité, des infos « insensées » (qui ne survivent à aucun raisonnement !) et des affirmations hallucinées (idem)….Bref, la tentative des nihilistes au pouvoir, des fauteurs de troubles (auto-proclamés « élites »), des ennemis du genre humain (autoproclamés « dirigeants ») etc., de détruire la société et de l’amener au suicide…

 

Le fond de l’horreur c’est que, en parallèle avec le « moins disant » nous n’avons plus que des médias du « moins sachant » - plus t’es crétin, con et nul plus tu es décrété « bon profil ». C’est le règne de la junk média, du fast déchet, de la malbouffe communicationnelle (les circuits d’assainissement sont tous, étourdiment, empêchés)…Toute intelligence exigeante, tout raisonnement poussé ou toute démonstration honnête sont chassé par ces cœurs en « low cost ». Ce ne serait pas si grave si la survie de l’Humanité n’était pas en jeu. Ces barbares déchus représentent un danger terroriste extrême. Soit c’est la survie par le savoir construit, l’intelligence et de solides argumentaires – soit c’est le règne du caprice le plus arbitraire qui ne repose QUE sur l’ignominie de « consommer résoudrait tout » (Où ça en psychiatrie ?). Il faut opter - la coexistence du moins disant, en ce domaine, et de l’exigence du meilleur (nous contre ces inadmissibles barbares vêtus de la déchéance bourgeoise) ne peut durer…Il n’est plus possible que des gloires imméritées (ils n’ont rien à partager avec personne, ils n’apportent rien – ils « occupent » juste  vulgairement l’espace) en prenant nos yeux pour des paillassons et nos cœurs pour des poubelles. Les impostures a u sommet doivent toutes cesser….C’est eux la racaille, la mauvaise monnaie, la pacotille, c’est eux les bandits dont il s’agit de protéger la Société. Le circuit des accusations change de DIRECTION, de sens directionnel, de panneau indicateur. Mais cette fois-çi elles sont toutes fondées !!!

 

Nous devons protéger chaque message de leurs contaminations perverses. Tout est malsain chez eux : nous devons reprendre tout ce qui est vital à leurs sales mains. Irresponsables, incompétents, déshonnêtes, prêts à tout trahir, ne sachant rien, incapables d’apprendre ou de réfléchir – faut mettre un cordon sanitaire rentre eux et le vital. Les messages sont vitaux faut empêcher toutes leurs insalubres manœuvres qui voudraient en salir l’immaculéité…Plus aucun message ne doit passer par eux. Qui ne respecte pas le messager ne mérite plus la moindre considération. Ces ex médiatiques sont trop déchus, n’est- ce pas ?

 

Alors que ce soit programmation ou manipulation, etc – les différentes crasses sortent par le même siphon … Le scandaleux vice des médias qui devront bien changer ou périr – qu’il faut étaler entièrement sur la place publique puisque LA HONTE DOIT CHANGER DE CAMP – c’est de s’en prendre BARBAREMENT, comme des bourreaux ou des tortionnaires « licites » autorisés , tolérés ou encouragés – à mettre en pièces tout porteur de message collectif, d’intérêt général. Bref qui dépasse si largement a minuscule bande de jambes cassées au pouvoir...

L’intelligence et le vrai talent existent à fond (il n’y en a peut être jamais eu autant mais bien EXCLU de la déchéance du « moins disant » !)- les indignes médias du « low cost » leur barrent, illégalement, la route. Qui croyez- vous, dans un délai assez court, va être balayé

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,  onglet 4  " Où trouver encore du sérieux ?, onglet 2, de  " Comment devenir un( e) athée du capitalisme", onglet 3 « se plaindre c’est avoir du ressentiment », onglet 2  " Le roman de l'économie" et « L’ardeur sociale »,   ou, encore,  onglet 3   " Rien de plus solide que le solidaire".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article