Lorsque la Nature se voit expulsée des modèles économiques ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7285108832_468acdf254.jpg

N'est-ce pas la folie qui attend son heure ? Non la Nature ne se raréfie pas. Elle ne pense absolument pas comme nous. Toute anthropologisation maniaque se retourne uniquement contre nous. Ce sont nous autres qui la raréfions. La Nature ne se raréfie toujours pas. Depuis le début elle s'offre gratuitement: Nous sommes plus qu'en dette à son égard …il paraît qu'il faille taxer la nature et plus les humains : comme si nous ne lui taxions pas déjà en tout. Sans jamais lui demander son avis. La vie et la Terre (notre "nature") dépassent tellement tous les prix possibles – qu'elles semblent assembler toutes les valeurs réunies. Rien ne peut les surpasser en valeur. Justement parce qu'elles demeurent infiniment GRATUITES…

 

La Nature a, alors, un prix (exsude un de ces "modèles") ? Prix précis qu'il faut, alors, enlever de tous les prétendus "gains financiers"…juste afin d'alimenter son fonds durable de protection. Ses pires prédateurs doivent être les premiers à y verser : les casseurs (la casse financière) restent les payeurs !!! La loi s'est toujours trompée de délinquants !!!

 

Est-ce pour cela qu'ils expulsent la Nature de tous les modèles économiques ? Ces sombres délires maniaques. Profiteurs insensés ? Irresponsables lunatiques ? Utopistes mortuaires inaptes à tout réalisme ? Parfois, ils glissent une petite phrase sur "la dégradation de l'environnement"…mais qui reste le prédicat ? Sur qui le juridique pose son imputation légale ? L'environnement se dégrade-t-il tout seul ? Et comment ? En se grattant, en s'affamant, en s'étranglant, en se livrant à tous les excès, par insomnies cumulées, etc ? Chaque minuscule virgule "naturelle" défait tout leur édifice hypocrite. La dégradation de l'environnement ? Mais par qui alors? Tout comme la Bourse qui "créerait des richesses" (en spoliant tout le monde ?) ce serait, aussi, par génération spontanée. Par effectuation extraterrestre…toujours aussi faux : l'érosion de la Nature. Le seul sujet c'est l'humain. La Nature ne dit pas Je…elle reste vivante mais impersonnelle et inaccessible à la psychologie humaine…Il s'agit donc de tout conjuguer à la sauce réelle. Ce qui donne bien :

-La société aveuglée érode la nature

-La civilisation, trompée par la finance folle, dégrade l'environnement

-Les trop riches raréfient la Nature

Etc…

 

Tout devient clair – les responsabilités clairement établies. Le bottom up reste infiniment moins coupable, fautif, raréfacteur, érodeur ou dégradant que le top down…la nature ne s'en mêle jamais. Aucune vengeance de sa part. Elle ne nous en veut pas du tout. Elle ne devient pas, non plus, "plus rare" – c'est LA PLACE que nous devrions lui faire qui s'amenuise toujours plus. Elle ne peut plus faire son boulot. Même gratuitement. C'est la Terre qui FAIT le climat, sinon qui ? Vous, peut être ? Elle fait le climat grâce à la nature (raréfiée, érodée, gaspillée oui dégradée), "ses" fleuves et "sa" végétation, "ses" etc. Que des services à nous généreusement offerts. Même cela, elle ne le peut plus…Où la Terre peut-elle donc, dans une telle monomaniaquerie FAIRE le climat terrien ? Chez les extraterrestres ? Ailleurs dans l'univers ?

 

Ce qui donne en langage sain et normal :

 

la nature est érodée

l'environnementse voit dégradé

la Terre est raréfiée

ils ne font que subir, ne sont absolument pour rien dans ce qui"leur arrive". Tout comme nous avions signalé les graves symptômes de refus du réel de "la Joconde a déménagé" au lieu de a été déménagée. Ou, encore, les équilibres mondiaux se sont stabilisés. Au lieu de "ont été stabilisés". Au tout fiction. L'imputabilité humaine est partout…aucun puissant ne peut la fourguer, en catimini, à quelque forme du réel que ce soit…

 

…et il lui devient toujours plus défavorable de fuir sa part de responsabilité réelle !!!

 

…parmi lesquels, vous pouvez, déjà, dans la gratitude toute du gratuit, commencer de vivre à 100 % tout l'exact contraire d'eux, en vous rapprochant, direct, du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme de l'ensemble de ses quelques techniques…dont quelques unes de nos plus récentes, sur ce blog : "L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?", "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Détectivé ?", "Tous saufs sauf", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JeH 25/07/2012 18:11


Bientôt, plus du tout d'alternative ! le point de non retour,
ou de non-résolution des problèmes liés aux comportements humains sur l'exploitation de la Nature (ça va de la sur-industrialisation aux comportements individuels et/ou collectifs), sera dépassé ... comme dans le jeu du Taquin ou de l'âne Rouge, il ne sera plus possible de taquiner la Nature, nous devrons subir ce que nous
avons engendré tels des ânes têtus, bornés, ... alors, il faut d'abord commencer par les plus têtus et bornés de ce système, ceux qui continuent malgré leur grande fortune à piller, appauvrir,
polluer sans scrupules, et qu'à la base, les gens sont plus conscients mais restent sur leur petit lopin, ne voyant pas plus loin que leur "mur" !. Le monde entier doit obliger ces grands
irresponsables à arrêter de "profiter" des dons de cette Nature. Les états peuvent le faire, avec l'encouragement de chacun de nous. Car qui dit arrêt des prélèvements dans la nature dit arrêt de
la production de certains produits, que nous n'aurons plus à disposition. Il va falloir s'en passer pour passer à de nouveaux produits respectueux, diminuer nos consommations, ne consommer que ce
qui est vital, et faire des recherches pour les adapter au niveau local, démographique, géographique, ... et distribuer équitablement, voire gratuitement. 
On vend de l'eau en bouteille, à quand la bouteille d'oxygène ?


D'où
question ? est ce que les mots "alternative" et "alternatif" ont encore un sens  aujourd'hui ?

imagiter.over-blog.com 25/07/2012 21:07



merçi pour les images très parlantes qui font mouche....