Los Indignados - L'indignation ça "soulève" et ça prend feu (igné) !!!

Publié le par imagiter.over-blog.com

5742382940_fba293abc1.jpg

Ainsi l'indignation a été soulevée. Elle ne se soulève pas d'elle-même. Ce n'est pas un phénomène spontané. Il est généré, il est produit, il est provoqué, il est engendré, il est proliféré par l'extérieur, par des causes externes. On récolte ce qu'on sème. Si vous n'êtes pas contents des indignés vous n'avez donc qu'à vous en prendre à ceux qui ont SEME DES MOTIFS D'INDIGNATION. Pas de motifs pas d'indignation. Pas d'indignes pas d'indigné-e-s. CQFD ?

 

Dénoncer un problème sans s'attaquer aux causes vous place, désormais, dans la position de receleur de causalités volées, de complices, de dissimulations de preuves, d'obstructions à la justice indignée. Bref, quelque chose comme "le capitalisme est entièrement coupé de ses bases de repli" se dessine. Oui ses jongleries de comportements qui ont fait que ses perversités soient toujours retournées contre ses victimes. Double peine: vous êtes spoliés par le système et il vous attribue, brutalement, la faute de ce qu'il vous fait subir. Les nœuds borroméens ont tous été tranchés. Tranchés, tous les liens que nous puissions avoir reçus, sournoisement, du capitalisme, désormais, condamné. Retranchés de lui, nous allons vivement guérir loin de son insupportable toxicité.

 

Comment ?

En devenant  Indignés (les indignados) face à toutes les…indignités. « On est indignés que lorsque l’on a raison » (Victor Hugo)

 

Les mots ont tout prévu. Igné, qui est de feu, qui possède les caractères propres du feu – et qui, pour cela, prend feu, s'enflamme tout entier. L'ignition c'est l'événement qui fait entrer en combustion, qui fait démarrer tout le processus. L'indignition est devenue (confort d'oreille) l'indignation…Ce qui fait pénétrer tout à l'intérieur de l'igné: l'ind- igné. Qui parcourt les immenses distances de ce qui l'éloigne de l'ignoble, de l'ignorance qui brûle d'humiliations – jusqu'à l'acte qui le fasse sortir de ce tunnel si indigne. L'acte indigné !!!

 

Tellement enflammé et que nul ne peut plus, alors, ignorer. Igné, ce mot peu connu et qui se trouve, pourtant, en position radicale (de racine !) dans quelques mots …Igner  de indigné c'est le feu. Et ind- Igner, c'est ce qui s'enflamme, qui communique son feu. Qui nous dévoile ce qu'est l'indigne. Mais pas par décision volontariste, uniquement par impact et résultat d'une causalité toute extérieure. Se voit, en conséquence, Ind-igné, comme l'allumette pas comme le grattoir de soufre. Tu veux plus souffrir le soufre subi, tu t'ind- ignes, et répands la solution qui met fin à ton SOULEVEMENT DE FEU…

 

Après l'allumage créé par l'indignation le feu commun serait entretenu par l'ardeur sociale ? Vaste programme !!! Et qui a toutes chances de se vérifier.

 

Prévoir s'est se gouverner. Et vous qu'avez- vous donc de …prévu ?

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 2 "L'ardeur sociale", onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, aussi, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Commenter cet article