Merci de votre attention…

Publié le par imagiter.over-blog.com

3528196164_7860796e0e.jpg

Mais, faites-vous vraiment attention aux mercis ? Et, plutôt que de semer de la peur bien « médiatique », pourquoi ne pas se concentrer à semer des milliers de « petites »…attentions…ne prêter attention qu’aux seules attentions ?

 

*** (plus difficile à trouver dans la réalité de vraies raisons d’avoir peur !)…

 

Merci de votre attention…qu’est-ce à dire ? Merci de votre attention…souvent accompagné de son « nous vous prions de nous excusez du dérangement… »…tout un monde décrit dans ce « Merci de votre attention » ?

 

Voyons et convoyons – alors que tout le spectacle n’a pour but que de rendre tout le monde INATTENTIF à ses vrais besoins, absent aux vrais enjeux du monde, non vigilant sur les manœuvres délictueuses nommées Economie, séparé de sa réelle personnalité, tout instrumentalisé comme un objet distrait, etc – voici que l’on nous crédite d’une permanente attention…

 

L’on nous remercie d’être prodigieux à ce point…mais, attention ! ce n’est qu’une glorification (sournoise) de la passivité !!!

 

C’est l’absence de réactions, le manque de réponses, l’inexistence de doléances qui est « remercié » (licencié, foutu dehors…) dans ce remerciement distrait…notre « attention » c’est juste notre silence… oui silence et atonie devant un incident que – pour leur part è- ces grands organismes privés ou publics ne supportent pas du tout venant de notre part…deux poids, deux façons de mesurer – trop de laxismes pour les trop nantis et zéro tolérance pour les faibles et les nécessiteux : alors que ce devrait être tout l’inverse, non ? Nous vous remercions de votre attention, oui, vous les régressifs capitalistes…

 

Ecouter c’est accepter – ose la langue performative – le barbare capitaliste a entendu il est donc entièrement d’accord avec ce qui vient d’être dit…

 

Sommé(e )s de rentrer sous terre d’inertie dès que résonne le « Merci de votre attention »…que dit-il, en effet ?

*** Il s’empare – le pire des délinquants – de notre part de cerveau disponible…non respect radical de la vie privée et piétinements de toutes les libertés individuelles…étrange tableau de chasse non ?

 

**** Il monopolise entièrement la parole dans son monde paranoïaque « d’il n’y a aucun choix (autre que le mien !) »  – ce qui affleure insupportable lorsqu’il crée toutes les catastrophes. Qu’il enveloppe dans un vernis écaillé d’apparence de politesse glaciale. Afin juste de nous immobiliser dans qui subi sans rien dire ni faire… Merci de votre attention : en gros, nous sommes sommés d’obéir et de faire silence sur cet incident si dérangeant. Que lui ne supporte pas au point de nous poursuivre lorsque nous le commettons (par inadvertance) : nous pleuvent amendes et peines juridiques…lui se débarrasse de tout ce devoir de réparations par un « merci de votre attention »…utilisé tel un chasse- mouche !!!

 

**** Incapables, désormais, de s’expliquer, de partager le réel avec nous, de vivre la vraie vie- tout devient « virtuel » dans la « communication » versus gros organismes…la langue n’est plus que performativeeffaçant son destinataire – juste le « marquant » comme le simple esclave passif du message…

 

**** Se disculpant de tous ses énormes dégâts, se blanchissant, s’exonérant de tout, se déresponsabilisant, effaçant des dettes réelles, gommant ses torts gigantesques – leurs « Merci de votre attention » et « Nous vous prions de nous excusez du dérangement… »…ne peuvent plus que montrer leurs seuls faciès de délinquances préméditées

 

Merci de votre attention – apprenez la concentration, la concentration profonde, la transcendantale…la concentration vous fait percevoir tout le dispositif trompe l’œil lové dans les Merci de votre attention…oui oui, vous offre, plutôt, la concentration le message décrypté. Qui est :

 

…Même si je ne fais pas attention à votre attention que je ne remercie pas…je vous contraint juste ne plus faire attention à vous- mêmes…

Comme de ne plus offrir vos milliers d’attentions aux autres…

Juste fasciné(e )s et hypnotisé (e )s par la perversion capitaliste !!!!

Votre tête m’appartient et  « nous vous prions de nous excusez du dérangement… »…surtout si vous n’en avez aucune envie…tellement nos « dérangements » sont pénibles, injustes, jamais réparés ni dédommagés…tellement nous recommençons sans cesse le disque rayé…deviennent les lancinances qui disent notre pouvoir pervers !!!

 

Etc…etc…

 

Vous voyez, même entièrement privatisée, monopolisée, appropriée, etc – toute la parole ECHAPPE aux capitalistes déchus…

 

Tant le sens ontologique des mots demeure contre eux !!!

 

Qui sait écouter est déjà …libéré !!!

 

Non plus merci de votre attention mais gardez sans cesse attentive et vigilante votre attention contre ce système pervers qui est en pleine chute…

 

…vous nous remercierez plus tard !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, alors, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article