Monde à l'envers : Lorsque les gouvernements protègent les multinationales des consommateurs ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5729451801_4cfb6406b1.jpg"La tendance observée est surtout de protéger les entreprises des contraintes qui mettraient leur rentabilité en péril plutôt que d'assurer la santé des populations (p. 73- Michel Perreault – Je ne suis pas une entreprise, Guide de survie personnelle pour le 21 ème siècle, août 2011)." Les populations ne doivent pas compter sur les gouvernants pour leur santé !!! "Cette lenteur gouvernementale a favorisé la survie des entreprises américaines de l'automobile plutôt que celle des automobilistes qui auraient pu bénéficier de cette technologie 20 ans plus tôt. Combien cela a-t-il coûté en vies humaines pour protéger la santé de l'industrie automobile au cours de cette période ? (p. 73 – ibidem)". Cette technique c'est  celle des airbags, ces cousins gonflables, qui, au 1er janvier 1973, devaient être rendue obligatoire sur toutes nouvelles voitures, par la Highway safety authority…et qui, de report "politique" en report "politique", attendra 1993 pour devenir concrète. Cela sans aucune explication logique ni réaliste !!!

Sauf intervention du public et de la société civile, la santé des multinationales a obligatoirement droit de préséance sur celle des consommateurs. Les exemples du "gras trans" qui prolongent la durée de vie de la nourriture transformée, mais augmente tant les risques cardiovasculaires n'a vu qu' atermoiements et ajournements depuis 2 003 et sa prescription ferme de tous les supprimer avant 3 ans…etc…oui etc des 50 000 produits de base déjà employés dans l'industrie…

La conclusion ? " Exception faire de certains médicaments et de quelques produits reconnus pour présenter un risque pour la santé, les règles du jeu ne forcent pas les entreprises à démontrer l'innocuité des produits qu'elles mettent sur le marché (p. 78 - ibidem)… pire encore : "dans ce climat de confiance inébranlable dans le jugement des fabricants, le fardeau de la preuve de dangerosité d'un produit commercialisé incombe généralement aux victimes des méfaits qu'il occasionne ( p. 78 - - Michel Perreault – Je ne suis pas une entreprise)…Voyez- vous ici que le client est roi ?

Cette piteuse propagande qui fait croire que la "demande rencontre l'offre"  et que donc le client soit respecté – achoppe sur la seule publicité !!! En effet, si le client est vraiment roi pourquoi les affronts et humiliations permanentes que la publicité lui inflige ? Si tout repose bien sur la confiance pourquoi cette tromperie agressive des pubs ? La pub c'est bien l'offre prend toute la place, se programme longtemps à l'avance et vous "matraque", ensuite, partout et sans votre avis ? Pourquoi, aussi, diminuer sans cesse l'espérance de vie des produits et les fragiliser à l'extrême ? " Si cela contribue au mieux-être des entreprises, ce cycle ultrarapide de consommation mène à la dégradation de l'environnement humain par la pollution des sols, de l'air et de l'eau (p. 80 – ibidem)"…ce serait le règne de "l'entreprise- providence" supposée donc protéger l'Humanité (quant à l'état- providence  il ne l'est plus que pour les trop riches, ces assistés exorbitants !!!).

La boucle est bouclée…Sur l'autel des abnégations – et l'Humanité et la vie et la Terre semblent bien sacrifiées, et entièrement, pour les peux recommandables multinationales…L'essentiel et le vital semblent, exagérément, piétinés pour les lubies frivoles et les visions irrationnelles de ces entités. Oui ou non ?

Si vous ne reconnaissiez pas le monde qui nous entoure dans ces analyses – n'hésitez pas à nous en avertir !!! 

Un monde à l'envers c'est lorsque l'on n'a pas vraiment conscience qu'il est à l'envers !!!

N'en avez-vous pas plus que marre de stagner dans ce monde à l'envers où chaque phrase devient insensée et où tous les mots pourrissent dans votre tête ?
Round 7 – Les gouvernements protègent les entreprises des consommateurs – faisons- leur prendre conscience !!!
Suite de ce long périple dans ce monde à l'envers : tous ces jours prochains !!!??
*** Afin de vérifier que l'on ne pourra plus nous manipuler, songez, à loisir, aux blogs une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 ou  "Les banques doivent faire leur travail" du 25 septembre 2011 (en écho le 21 janvier 2012 d’André Orléan « Que les banques fassent leur métier », Le Monde, p. 6 « culture & idées »…)…et les plus récents " Plus de poubelles du tout, c'est possible !!!", "Strictement aucune augmentation des dépenses en France !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", " Se tromper d'immigrés – la finance internationale", "Il y a vraiment assez d'argent pour tout le monde", "La gradation c'est indignés, puis consternés et, enfin, N.R.V.", "Seule la pauvreté généralisée sauvera le futur social ?", "Taxes financières – l'aveu ahurissant","Taxidermie des taxes sur la spéculation" "Lourdes FAUTES PROFESSIONNELLES des marchés" "Les lasses moyennes", "En ne votant toujours rien venir" ou bien "C'est la façon de penser qui est fausse ?".
Vous avez aussi les livres, que vous pouvez vous offrir et sans manips, gratuitement, sur freethewords.org , "Le roman de l'économie", "Comment devenir un(e) athée du capitalisme", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?", "Où trouver encore du sérieux ?"

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui a détressé les détressés ? etc), onglet 2.
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans Croque tes crocos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article