Monde à l'envers : non-imposition des trop riches

Publié le par imagiter.over-blog.com

5044770276_6176c529f1.jpg"Même avec un taux d'imposition marginal de 90 % sur les revenus les plus élevés, les plus riches continueront à afficher un taux d'imposition plus faible que le reste de la population (p. 205 – Christian Chavagneux – Une brève histoire des crises financières, octobre 2011)"**.Aussi, le 75 % d'imposition des trop riches, dans l'imprécision la plus complète, loin d'être une bonne nouvelle, ne fera, au contraire, que renforcer l'assistanat exagéré aux trop riches. Qui coûtent vraiment trop cher à la société…

***Simulations à partir du site "revolutionfiscale.fr" des économistes Camille Landais, Thomas Piketty et Emmanuel Saez.

Paris – la ville d'Europe la plus ennemie de son propre pays – oui gavé de trop de .centralisme, Paris, ne fonctionne plus, politiquement, que sur le principe "10 personnes répètent conjointement, dans divers lieu de cette non-capitale un mensonge ; oui 10 personnes répètent ce mensonge et ce mensonge devient une réalité". Comment croire, alors, un seul mot venant de cette ville déchue ? La réalité c'est que toutes les Révolutions furent fiscales. C'est toujours autour de l'excès d'indignités des inégalités fiscales que se cristallisèrent les moteurs à motivations révolutionnaires. Pourquoi en irait-il autrement en 2012 ? N'avons-nous pas dépassé la dose de déshonneur en ce domaine ? Les trop riches ont verrouillé le système. Quoi qu'ils paient, ils paieront toujours bien en dessous des trop pauvres. La TVA antisociale ne fait que renforcer l'injustice, cet impôt oui indirect leur représentant plus du double de fardeau que pour les trop riches. Donc il vient d'être multiplié et, à l'aune des inégalités grandissantes, la différence ne va-telle pas passer à 4 ?

Le mensonge colporté par les 10 qui "devient" réalité ? La fable de la fuite des talents et des innovateurs ? Faux et plus qu'indigne ! La réalité c'est qu'ils se plaisent tous dans ce système français d'anti-fiscalité qui sert tant les trop riches. Et ce, vous l'avez bien perçu, quel que soit le taux d'imposition. Les quelques individus qui fuient, eh bien ! si facile à comprendre. Trop soutenus par les gouvernements en place, lors d'un changement de gouvernement, leurs trop criardes spoliations se voyant trop, il ne s'agirait que d'un banal redressement. En aucun cas, un harcèlement indu !!! Big flop de la propagande, alors …

Un monde à l'envers c'est lorsque l'on n'a pas vraiment conscience qu'il est à l'envers !!!

N'en avez-vous pas plus que marre de stagner dans ce monde à l'envers où chaque phrase devient insensée et où tous les mots pourrissent dans votre tête ?
Round 1 – même à 75 % les trop riches ne paieront pas encore assez d'impôt ?
Suite de ce long périple dans ce monde à l'envers : tous ces jours prochains !!!??
*** Afin de vérifier que l'on ne pourra plus nous dévaliser, songez, à loisir, aux blogs une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 ou  "Les banques doivent faire leur travail" du 25 septembre 2011 (en écho le 21 janvier 2012 d’André Orléan « Que les banques fassent leur métier », Le Monde, p. 6 « culture & idées »…)…et les plus récents " Plus de poubelles du tout, c'est possible !!!", "Strictement aucune augmentation des dépenses en France !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", " Se tromper d'immigrés – la finance internationale", "La gradation c'est indignés, puis consternés et, enfin, N.R.V.", "Seule la pauvreté généralisée sauvera le futur social ?", "Taxes financières – l'aveu ahurissant","Taxidermie des taxes sur la spéculation" "Lourdes FAUTES PROFESSIONNELLES des marchés" "Les lasses moyennes", "En ne votant toujours rien venir" ou bien "C'est la façon de penser qui est fausse ?".
Vous avez aussi les livres, que vous pouvez vous offrir et sans manips, gratuitement, sur freethewords.org , "Le roman de l'économie", "Comment devenir un(e) athée du capitalisme", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?", "Où trouver encore du sérieux ?"

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui a détressé les détressés ? etc), onglet 2.
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans Croque tes crocos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 22/03/2012 17:52

Vérifications par le réel ?

Les chiffres toujours probants de l'union SNUI- Sud Trésor solidaires viennent de tomber…ils sont pires que nous pouvions penser… – 71, 18 % sur les déciles des trop riches sur leur patrimoine
imposable (qui "laisse la fiscalité du patrimoine en lambeaux" est-il commenté au Conseil Economique et Social), ne parlons pas de l'ISF et des autres impôts direct ("vision de la fiscalité en
échec" puisque, au lieu de "favoriser" la croissance, elle l'empêche carrément: quel taux indécile d'incompétence !!!)…le pire, en effet, ce sont les impôts indirects (à bas la TVA très
antisociale) où lorsque le dernier décile des 10 % les plus riches paie 1,1 le 1er décile des 10 % les plus pauvres en paie 7…oui vous avez bien lu : 7. oui oui, 7 pour 1,1 : la preuve est,
désormais, juridiquement opposable que les impôts indirects sont l'injustice la plus directe…de telles iniquités sont clairement indignes. Et le "bouclier fiscal" ne devrait exister que pour les
pauvres…puisqu'il est clair que (tout confondus) leur taux de prélèvement est, parfois, bien supérieur à 50 % de leurs maigres revenus (comme l'a relevé, entre autres, Thomas Piketty). Que la honte
soit sur ces trop riches du tout dernier décile pour l'honneur, en tout cas…

Vérifications par le réel …Vous pouvez y participer oui…A rajouter, désormais, dans chaque blog – nous devançons ce que vous nommez "actualité" – cette rubrique le prouve. Dans ce qu'il y a de plus
essentiel. Les nouveaux penseurs ne se font pas attendre : ils étaient déjà bien là…maintenant c'est l'envol !!!