Mots- valises ? Intactile

Publié le par imagiter.over-blog.com

3971839565_a8ac61e9e4.jpg

Mots- valises ? Ceux qu'on dévalise. Faire de deux mots que l'on accole un tout nouveau. Mais qui apporte un éclairage très neuf. Intactile? Un mot- valise c'est toujours comme monter les illimités escaliers des sons ? Des sons qui se métissent dans le son précédent et dans celui qui suit – tels des traces de rimmel ou des zébrures de sirops mélangés à l'eau ? Tout procède de ce qui précède et la lettre antérieure fait le creuset précis de la fusion actuelle…Cela se transvase, se transvide, transite, se transfère, se transporte…Les lettres se croisent, s'entrecroisent, s'entrelacent, se tressent oui s'hybrident – entre croisés, nous étions déjà au courant…les mots se nattent, s'entrelacent, se mendélisent, se marcottent, se greffent et se bouturent …les syntagmes se mêlent, se mélangent – mais mêlent et mélangent toutes choses, aussi bien…Tout fait cession à la procession – la suite a cédé à ce qui a précédé…ce qui implique que le futur serait déjà planté ?

 

La trame du langage trame un gigantesque projet ? Si tel était le cas il serait bénéfique pour nous !!!

 

Des mots intact et tactile faire Intactile!!!

Un sens nous tire vers une extraction, sous nos yeux, des griffes du danger. Etre tiré du fossé effondré. Sortir indemne, sauf, rescapé, réchappé, protégé, sauvé de cette rapacité envers nous. Surgissant sans une modification, sans une égratignure après cet épisode chaotique. L'image est claire…mais le tact de dire le tact ?

 

Le tact intact ? Pourquoi choisir cette voie du toucher ? Est-ce pour bien nous horripiler de proximités avec les muscles horripilateurs ? Est-ce, plutôt, pour nous toucher par notre plus vaste surface externe ? La peau eau ? Est-ce parce qu'y siège le maximum de doigtés , d'attentions ou de vigilances ? Est-ce, plutôt, pour ne pas quitter le réel d'un pouce lorsque tactile reste tout le palpable, le vérifiable, le concret, le tangible, l'évident matériel ? Toutes les tactiques seraient, alors, tactiles ?

 

Est-ce parce que la lecture c'est de caresser par des mots le maximum de réalités ?

 

Chacun des deux mots  pris séparément, ouvre déjà des immensités dans le réel - mais intactile ? Pourquoi demeurer le mieux en sécurité, oui intégralement protégé  serait connecté à tactile (intact par le tactile ?). Qu'est ce que tactile a à voir avec paix et sérénité? Est-ce son aisance qui nous défend ? Comment restons-nous intact(e)s (ce à quoi l'on à pas touché) par le toucher ? Qu'est-ce qui, de frais, d'inaltéré ou d'entier, fait partie autant de tact que d'intact ? Et tant de salves de questions qui nous amènent dans des sites inconnus de réponses !!! Mots- valises pour le futur ? Dont nous ne pourrions- nous passer ?

 

Mettez-vous à la place de la réalité qui doit trouver, sans cesse…

                                                                                              … ce qui nous touche

 

…comme vous pouvez, déjà, commencer de trouver tout le contact, en vous rapprochant, direct, du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme de l'ensemble de ses quelques techniques…dont quelques unes de nos plus récentes, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, e tc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article