Nobody cares

Publié le par imagiter.over-blog.com

8082001990_3ecf817942.jpg

Qui précède ? qui imite ? qui est reflet qui est diamant ?  Vous voyez un « Nobody cares » sur un tee shirt de Beyoncé : innovation ou photocopie ? Ce qui est nettement le plus passionnant et fertile semble, étourdiment, évité…pas par nous en tout cas…Nous avons les réponses…le reste nous parait bien malhonnête et superflu…

 

PLUS PERSONNE   (NOBODY CARES – enregistré en juin 2009 et bien diffusé)

 

 

plus personne ne s'occupe de personne.

quand je t'ai trouvé dans le froid,

dans mes bras je t'ai réchauffé ;

moi je t'ai trouvé le ventre vide,

je t'ai donné ce que j'ai pu

toutes mes bonnes vibrations, vibrations.

 

plus personne ne s'occupe de personne (4)

 

j'ai parcouru toutes les rues de la misère,

y a plus personne à qui en parler.

civilisation pire qu'un échec,

arrogante barbarie sans issue, sans issue.

 

plus personne ne s'occupe de personne (4)

 

j'ai une culture extraordinaire,

tant de prouesses accomplies,

vu tant de merveilles,

goûté tant de nectars,

que je sais que leurs vies sont ratées, sont ratées.

 

plus personne ne s'occupe de personne

 

 

le show buzzz n'est qu'étalage,

avec médailles pour les plus toxiques.

ils ont chassé toute intelligence,

incapables d'être positifs

ou de partager l'humanité.

je sais que leurs vies sont ratées, sont ratées.

 

plus personne ne s'occupe de personne (4)

 

j'admets qu'entre les 2 voix,

celle du fric est obscène

celle de la pauvreté est digne,

j'ai toujours préféré la seconde -

là où palpitent les sentiments

c'est là où sont les émotions, émotions.

plus personne ne s'occupe de personne

 

la misère a bien une fin

c'est celle du capitalisme .

capitalisme, maladie mentale,

asocialité, tromperie,

où tout n'est que destruction

d'où tout amour est banni, est banni.

plus rien qui attire

tout qui répugne.

plus personne ne s'occupe de personne (4)

 

la pauvreté c'est le choix des grands esprits.

être riche c'est à la portée de toutes les vulgarités ;

ne pas l'être, pour bien répartir les richesses,

c'est tellement tellement plus difficile :

maîtrises et challenges s'y lovent !

plus personne ne s'occupait de personne -

la pauvreté, c'est le choix des grands esprits !!!

 

( à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article