Notre corps est une langue ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4807922215_cf4566fab7.jpg

Au niveau de la transpiration oui. Nous sommes le seul animal qui transpire de toutes ses pores. Les autres transpirent par halètements, et leurs humidifications de la langue… puisque lorsque , lorsque notre singulier cerveau s'est formé, des glandes sudoripares inédites, aussi…sapiens sapiens ?

 

Un animal qui court chauffe terriblement. Si nous l poussons au galope, il ne peut plus haleter. Et son corps chauffe extrêmement. Nous, en courant, nous haletons par toute la peau. En suant abondamment – ce qui nous refroidit le corps. Notre corps est donc bien une langue. Et, pour cela même, l'homme reste le plus grand COUREUR de la création ?

 

Et c'est cela le fond du malaise de notre civilisation. Notre corps ne peut oublier que nous sommes – avant tout - des chasseurs cueilleurs. Qui ont toujours beaucoup couru. Nous priver de courses généreuses – c'est nous rendre malades chroniques et sans solutions internes au cade de vie trop figé. Comment faire alors ?

 

Le capitalisme a trop prouvé qu'il est CONTRE LA VIE. Toujours plus déterminé à détruire son biotope, son berceau nécessaire, les conditions mêmes de la poursuite de la vie… Sa nourriture n'est pas adaptée – pour ses étalages mécanisé oui, pas pour les humains. Idem sa santé quantitative – un médicament à tout faire peut très bien "inverser" ses effets en satiété, etc…et, de la sorte, aussi, pour le corps…il ne faut pas rester autant assis. Mais courir des dizaines de kilomètres quotidiens…

 

Commencer à s'habituer à 15 km et uniquement dans notre seul ressenti intérieur. Retrouvez  "l'usage" des muscles et jamais pour "compéter" (mot trop dissonant déjà qui conjugue compétition !). Devoir subir une période de transition qui soit comme d'épuration du corps…mais – avantage décisif – l'esprit retrouvant une de ses "fondations" majeures, ne pourra que nous seconder, voire nous précéder, en tout cela…L'importance de ce "savoir" c'est bien que la civilisation occidentale (et dans un avenir proche) risque de s'effondrer . Principalement, à cause de ce "détail" essentiel…

 

C'est pour cela que la méfiance instinctive envers les costards cravates (entièrement déréalisés, décorporifiés ! ) était fondée. Pas du tout un exemple à montrer aux enfants…Ils ne connaissent RIEN à la vraie vie. Ils/ elles viennent de perdre, en une seconde, tout droit de nous guider !!!

 

Notre corps est une langue humide…et cette languehumide ne parle plus d'eux !!!

 

Le "savoir" sur notre corps est une langue – vient de l'immense durée temporelle des chasseurs (ces ancêtres qui ne veulent pas quitter nos corps). Ainsi, la "chasse primitive à l'épuisement" résultait de toutes ces observations. Même sans courir vite et bien, nos ancêtres – les meilleurs coureurs de la planète, même nous, encore, si nous nous y remettons – du moins ! – poursuivaient l'animal (évitez, toutefois, les fauves qui peuvent "se retourner" contre nous !), l'obligeant à galoper. Donc à ne plus "suer" par halètements et, de la sorte, humidifications de la langue. Ce qui avait pour résultat que l'animal bouillant stoppait pour se "refroidir". Et que la cueillette en était, alors, comme "magique"…

 

L'homme – dans ces circonstances – avait pu vérifier toutes ses propres différences…Tel que l'Afrique (notre réserve mentale et émotionnelle de survie de nos corps – si, du moins, la barbarie arriérée occidentale ne l'assassine pas avant !) en courant pieds nus, en marchant beaucoup, en dansant vraiment comme il le faut, etc…nous en a PROTEGE ce savoir essentiel. Ce savoir intégral de survie

 

                                               Courrons- y voir tout ceci de plus près !!!

 

…serait-ce, alors, le retour à la merveille du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme à l'ensemble de ses techniques qui ne se "périmeront" jamais…dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

*** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans Victoires**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article