Nuire nuit gravement à la société

Publié le par imagiter.over-blog.com

La technologie qui remplacerait les services "gratuits" de la Nature, c'est du pipeau. Il a fallu des dizaines de millions d'années pour qu'elle façonne le pétrole et aucune technique ne parviendra à copier ce trésor. Dont nous ne connaissons même pas les vertus profondes : des hypothèses laissent entrevoir des vertus thérapeutiques ou de biens êtres intenses de dérivés du pétrole, ou bien pour des excitants d'intelligence sans effets secondaires. Il nous faut toute une mutation mentale afin que nos attentions soient dirigées dans la bonne direction: pour cela il s'agirait d'ouvrir toutes les portes aux anti- conformistes intellectuels, elles/ils ont "tourné leurs attentions" vers ce qui est le plus utile à TOUS. Pour le moment, personne d'autre. Le conformisme intellectuel et la médiocrité des ambitions collectives, l'absence pire que scandaleuse de projets grandioses, la carence d'exigences d'excellences, etc – tous ces symptômes signent une tendance lourde au suicide collectif. De moins en moins d'esprits aptes à affronter les gigantesques enjeux. De plus en plus d'arrogance des incompétents et des effondrés moraux: l'exemple des télés qui sont devenues des "poids morts mentaux" que doivent traîner les grands esprits – signe qu'il faut mettre fin à ce parasitage des arriérés médiatiques. Chasse partout au conformismes intellectuels.

.Donc la civilisation des têtes à claques de l'occident, de ces êtres butés jusqu'au suicide collectif – a foutu en l'ait ce  trésor GRATUIT de l'humanité. Le pétrole. Oui gratuit: donc constitutionnellement, juridiquement et légalement, strictement personne ne peut faire des "bénéfices" dessus. Ceux qui le font sont des cinglés escrocs face à la nature et à l'humanité. Or, rien dans leur "essence" ontologique ne semble les distinguer des autres. Pas, non plus, d'auras morales lumineuses puisque ce seraient plutôt des auras trop sombres. Rien donc : il devient donc intelligent de dire aux têtes à claques qu'ils sont inadmissibles, insupportables, qu'ils sont en train de se montrer comme la lie de l'humanité, les rebuts moraux les plus bas de l'exigence humaine, des échecs permanents qui "coûtent" si cher au monde. Tout en eux est raté: il s'agit d'inverser les flux des réprobations. Tout ce que, si lâchement, ils déversaient sur le Tiers monde ou le Quart monde occidental, eux seuls le "méritent", en fait. Ces "losers" moraux et mentaux sont des parasites du collectifs, et faut être pire qu'un "loser" pour se cacher derrière "l'argent des autres": eux seuls doivent changer à 100 % et vite. L'occident doit ramasser une raclée morale d'amplitude. Il s'agit de mette une échéance à sa déchéance. Comminatoirement, exiger, face à son effondrement mental, que cet Occident change à la seconde de style de vie. Comme de comportement en général.

Cette civilisation voyoue est devenue la honte du genre humain. Strictement rien dans ses mesquineries, ses pitoyables bassesses, ses avilissements quotidiens, ses petitesses intellectuelles, ses abjections financières, ses arrières pensées de gangsters – ne leur permet désormais de hausser le ton. Ils doivent entendre tout le torrent de doléances, de reproches, de demandes de réparations, de procès, de réclamations, de plaintes, de protestations, de réprobations, etc. qui semblent bien former l'UNANIMITE MONDIALE à leur sujet. Le souvenir que l'occident laissera sera plutôt cela que de prétendus apports "civilisationnels". Honte et dégringolade ! Alors que les flux financiers persistent à aller du sud vers le nord, que les déchus occidentaux continuent de dévaliser l'Afrique et de piller le reste du monde – la flagrante indignité d'oser "l'aide" aux pauvres du Tiers monde explose. C'est partout de l'anti-civilisation. Une fois pour toute, structurellement, visiblement et comptablement, ce sont les plus pauvres qui "aident" les trop riches (la symétrie vases communicants est, mathématiquement, étalée devant nos yeux). L'occident un pique assiette devenu indésirable ? Oui, le monde entier est en train de hurler contre l'occident. Toutes ses prédations cyniques déclenchent une saine colère. Qui ne s'arrêtera plus. Ces parasites ratés, à vie intérieure désastreuse, doivent changer de comportements et de modes d'existence. Sur le champ. Seule issue possible.

Les désapprobations sont définitivement branchées sur l'occident, aucune de ses propagandes frauduleuses, qui présentaient le monde sous un autre angle, ne peuvent plus passer. Inaudible, jusqu'à son massif changement, il est devenu, bwana.

Clair ?

Qui a dit que dès que vous changez votre regard le monde change ? Bingo! Qui l'a réellement mis en pratique. Ca se voit. Ouaiiiipp ! Et, si du haut de votre terrasse en surplomb (donc moins apte à se trouver dans le flot continu du réel), vous vous aperceviez de l'accélération actuelle des changements – rebroussez donc chemin jusqu'à l'embranchement où vous vous êtes fourvoyé-e-s. Vous sentirez, alors, moyeu retrouvé, à quel point le mouvement qui est en marche, se montre déjà splendide !!! l  

Enfin, tout dépend dans quel sens de la marche vous vous situez…

 

(à suivre)

Publié dans le ridicule qui tue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 23/03/2012 22:33

Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-2. - OEIL DU DRAGON. - LA MÉDIOCRITÉ .