Origines des troubles psychiques ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5423342869_6bfe86787b.jpg

A conclure nombres d'études en classant les prétendus troubles psychiques par de saines réactions aux sentiments d'être contrôlé plutôt que compris – voici qui classe ces réactions "adaptées" comme actes de rébellion proportionnée devant un monde, lui, insensé…

Voici qui nous bascule le sens des réalités du côté des êtres sensibles. Les autres brutes épaisses, ploucs arriérés incapables d'écouter, se montrent tellement inaccessibles aux leçons du réel, si inaptes aux changements adaptés qu'ils en font, en conséquence, subir leurs psychorigidités (très illégalement) sur autrui !!!

Cette nouvelle description globalisante prend, effectivement, en compte, deux pans de la société qui demeurait absolument obscurs.

Qui a été dans un hôpital psychiatrique a toujours reçu le choc d'une artificialité jouée, de rites hiératiques, d'une facticité anachronique, de rôles très figés et inappropriés où, très souvent, le soi – disant malade riche de sociabilité, spontané, adapté, perspicace et communicant se trouve devant des attitudes figées, stupides, déplacées, simplistes et semblant abruties de refus de communiquer et de partager son humanité. La nette impression que ce ne sont pas les bonnes personnes qui devraient se soigner !!!

Le fait, qu'en sortant, vous semblez quitter une oasis de bon sens, de partage, d'humanité et que vous retrouvez tant d'individus DETRAQUES par la brutalité, l'avidité, l'égoïsme monstrueux, le mépris exorbitant d'autrui, la perte des facultés de compréhension, d'attention ou d'empathie. Etc. Bref, que vous vous trouvez devant de vrais cinglés, antisociaux, nuisibles sociétaux, ahumains et carrément immatures…etc.

De quoi se rebeller devant autant d'impostures et d'inaptitudes sociales ? Mais c'est déjà fait. L'origine honnête des troubles dits psychiques. Décrits par de judicieux psychiatres comme des "blessures d'amour", des "sensibilités agressées", des "spontanéités réactionnelles" (en réaction contre des violences premières!)…

Voici, en tout cas, qui remet nombre de pendules à l'heure, qui restitue à chaque César sa bestialité et à chaque humain sa beauté, qui reprend toutes ses billes et qui est en train de voire la société hyper régressive droit dans les yeux !!!

Les vrais détraqués tenant trop le haut du pavé – sûr que leur si proche chute va leur faire un effet d'inquiétante étrangeté !!!

 

(à suivre)

 

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les  1 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Commenter cet article