Où est là bas?

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

 

518753176_3de03d488a.jpg

Faut-il le montrer du doigt ? Y a-t-il un son pur, un signe visuel, un goût particulier, un doigt qui tire la peau ou une odeur à nulle autre pareille – afin de dire là bas? Là bas est-ce en bas ou en haut ? Si c'est en haut ce n'est pas là-bas – donc ici…ici bas ou ici et là bas ? Où est donc là bas?

 

Prenez là- haut qui ne désigne que ce qui est au dessus, uniquement pointé vers le ciel ou même là-dedans, à intérieur de cet endroit et pas ailleurs. La formulation y reste univoque, en très droite ligne…elle ne peut rien désigner d'autre. Ce qui n'est pas le cas de là- bas

 

Là bas nécessite des précisions supplémentaires, des renseignements complémentaires. Il n'est pas auto-suffisant ! Il ne fait pas sens par lui-même. "Là bas, sur le pont, se ruait le TGV"…Il nous faut bien compléter par "sur le pont pour repèrer le lieu"…Puisque que là-bas c'est, aussi bien, en-dessous, au-dessus, tout en bas, tout en haut, au loin, – qu'ailleurs…en ligne bien droite ou même sur un point élevé. Partout en fait. Un déterminant bien indéterminé…"Il nous est arrivé de là bas"…sans un geste du bras, accompagnant ces paroles, impossible de savoir d'où il nous arrive exactement…Si nous ajoutons l'étrangeté métaphysique de réfléchir à "ça vous arrive de dire "ça m'arrive" ?" – qui obtient un "si cela vous arrive – c'est qui l'expéditeur ?" aux résonances cosmiques plus qu'étranges…puisque le langage transporte, alors, du radicalement autre, de l'alien extra humain, du complètement étranger à nous Qu'il serait donc, le langage si réel, à cheval entre deux mondes (ou plus) !!!

 

Que là-bas représente une des expressions charnières qui nous rendent, tout de même, compréhensible ce qui nous est tout autre. A condition de conserver la vigilance sur la diction du dictionnaire…

 

En psychologie, déixis représente tout ce qui concerne la désignation. Et englobe ces mouvements du corps qui complètent le discours. Songez à ce fait quotidien du "où as tu mis les clefs ? – Bien, là ! – Où ça, là ?"…Si vous n'êtes pas dans la même pièce tout ce discours d'évidence ne désigne rien, ne transmet rien, n'informe sur rien, ne localise rien ! C'est le corps qui fait tout le boulot. Au cas où l'autre personne connaîtrait les lieux, d'ajouter "sur le frigo" ou  bien "sur la table de la chambre du fond" achève le message…sans cela, le mot "là bas", seul, ne signifie rien. C'est une expression déictique. Même s'il n'est jamais présenté comme cela.

 

Ce pourquoi le "Là- bas" de Karl Huysmans a toujours paru si décalé… là bas, au début, c'est dans tels autres lieux que celui où nous sommes. Puis, lentement, s'y glissent les malaises ambivalents comme quoi ce là bas devient si présent ici…toute une atmosphère si particulière retenue entre les pages d'un livre !!!

 

Tout ce qui entoure la formulation là bas, tels d'ici là – entre ce moment et un moment postérieur – ou de-ci, de-là, à l'imprécision saupoudrée, en divers endroits flous, en fait. A ce point , etc. – oui, toutes ces expressions ponctuent bien que, sans l'accompagnement du corps, ces informations demeurent difficiles à saisir sans un temps suspendu de réflexion…

 

            Ce ne sont plus les dessins qui sont animés mais bien les mots !!!  

 

Dans le livre "Les mamelles du repos" ** nous avons prolongé toutes ces zones inexplorées jusqu'aux ultimes émerveillements… **** livre téléchargeable gratuitement sur le site internet  freethewords.org. , en cliquant sur l'onglet 1.

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans littératures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JeH 27/07/2012 11:25


Bonjour Gun,


lorsque je clique sur le lien de cet article à partir de FB, la page "Erreur 404" s'affiche et je suis redirigée vers le portail d'accueil d'overblog, et une seconde après, sur une vidéo qui
explique comment créer son blog sur overblog. De FB, j'atterris sur OB ... mais je passe pas par la case imagiter ... d'un la-bas j'arrive à un autre la-bas ... pas l'endroit précis où je voulais
aller ... très drôle, alors un grand fou rire m'est venu ... je t'en offre un, moment de fou rire !!!


FOU RIRE : RIEN et TOUT est sérieux 

imagiter.over-blog.com 27/07/2012 17:48



all that's left is LEFT...


c la phrase du bout de la langue endurer l'endirance de contourner leurs obstacles - c'est pas bon # pour eux oui ?