Parfois parois 4/4

Publié le par imagiter.over-blog.com

4266612339_c773d6d1b6.jpg

Se prononcer énonce tout le corps. Les articulations toutes articulent !!! Se prononcer c’est donc avec tout le corps. Impossible d'avoir "confiance" en qui ne parle que de sa langue, de sa tête ou de sa gorge : c'est un-e ennemi-e du futur... Non AVEC tout le corps...TOUS LES MOTS SONT DE NOTRE "côté" pour le dire... ce post le jubile.. et jubile d'’autant plus qu'il semble clarifier les tenants et aboutissants de la "place" que nous géométrisons à ne pas rester sur nos… "positions" ... trop anciennes pour être honnêtes…Châteaux forts permanents pour mieux illustrer toutes nos dé- Marches ?


Parfois parois…les mots nous mettent plus que dans tous les états !!!

 

Ce qu’on lit se roulant bien dans le lit complet du langage. Le page de sa page. Son enceinte, celle- là qui forme l’immunité protectrice nécessaire à ce qui distingue et discrimine (au sens de « voir la pointe »). Méthode esprit convexe – esprit concave : l’enceinte est extérieure et objective et être « enceinte » (pregnant) intérieure et subjective (chaque vécu est si immensément différent...). Le langage aura toujours été prédit très MOUVEMENTE. C'est pour cela qu'il fait tomber les singes prétentieux de leurs cocotiers... Nous assistons à sa naissance en direct (aucune télé ne pourra condenser autant d’émotions et de sensations directement physiques) au langage. Et si le langage "se lit comme dans un lit" - ce n'est pas le premier lâche venu qui REFUSE (en tremblant ?) l'expérience qui y pourra changer quoi que ce soit !!!

 

L'expérience c'est le futur - les commentaires aigres et piteux gisent dans le passé...

 

Des exemples ? A foison, il y a fois de foisons, il sera une fois de foison…vous voyez, chaque mot "contient" bien tous les autres. Germes et génétiques...Les raccourcis mentaux nous envolent aussi haut que les aigles. Ecoutez incessamment sans cesse.

 

La solution (comme les nouveaux intelligents vous l’expliquent aisément...) c’est "dans" notre corps. Plus il est sans limite, sans frontière, sans classement, sans case ni étiquette – préalables - plus il évolue aussi libre, beau et haut qu’un oiseau. Plus il « embrasse » du même regard tout du réel ENTIER (les « experts du réel » vont se montrer comme une des nombreuses nouvelles fonctions des nouveaux intelligents...on peut les "détecter" grâce aux commentaires stupides qui trainent devant leurs seuils...).

 

Alors ?

 

Rien n’est plus déchu que de se ligoter comme spectateur, attendant des autres de traverser les expériences à notre place. Alors la question, on se « marie » ? Eh bien ! si vous vous viviez affranchis, libérés, émancipés, progressistes – votre corps vous aurait « formulé » (donné FORME à la force, formé de tout ce qui in- Forme, ce qui informe nous aide à apprendre in (dedans) forme , la forme, oui vous "informe" qui vous fait entrer à l’Intérieur de la forme, l’informe – et nous aussi !) et ce serait bien le J’ÉPOUSE L’ÉPOUSE, de chaque millimètre de sa peau je l’épouse, me symbiose, recouvre tout son paysage, m’encastre parfaitement. Au sens le plus vrai d’avoir trouvé sa « moitié » celle qui ne peut tricher. Soit les 2 moitiés coïncident à la perfection, millimètre de peau avec millimètre de peau ! Et, après ce passage, lisez les commentaires- traces de pisses !!! Si vous franchissez l'obstacle : vous êtes devenu-e-s un lecteur dé- lecté !!! Bravo...

 

Les mots – sauf pour les merveilleux pionniers si stupidement (esprit concave de si injustement – car si stupidement pour Vous con vexés...)... ignorés -  n’ont pas encore « de sens » pour vous (la direction où il faut aller..). Alors encore un EFFORT fort et vous allez jouir en très grand ...Pour nous oui nous le vivons déjà – calculez donc les distances parcourues…et la profondeur sensuelle des « décisions » prises…et l'autre croupissant sur son commentaire de vinaigre : non mais de tels miteux masos !!!

 

Avec of course le trajet aussi « important » que le but etc. Ceci ne s'explique pas mais SE JUBILE, s'expérimente, s'extasie...Sens donc "dans" la « bonne » direction car, durant le voyage, vous égrenez sensé, sensitif sensible sensuel et sensationnel. Yes jerry pas cap tu « can » not ? Tu cannot not jerrycan, tu cannot pas le yes WE can !!!

 

  ...canned of heat….

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

*** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

 

Publié dans corps des langages

Commenter cet article