Parier le pareil ? Parier c'est apparier ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

 

 

Déparier c'est le contraire de parier. Combien vous pariez ? Si l'un sépare les pareils, l'autre les recherche. Parier c'est tout apparier …Tout est à apparier, à rendre pareil, identique, semblable - le grand jeu de l'équivalence universelle. Parier c'est oeuvrer pour l'égalité inéluctable...Parier c'est croire en l'amour cosmique, en les coups de foudre, chacun sa moitié et chacune c'est encore pire de colle préétablie...tout apparier, tout  rassembler, c'était prévu, c'était écrit, il n'y a plus de vrai nouveau livre, nous ne faisons que répéter le même roulement de dé... oui c'est tout apparier, tout par paires, tout dans son fourreau trop prémédité... les ménages à 3, 6, cinquante douze - pas vraiment prévus.... parier c'est le conformisme fleur bleue, tout le monde se serre dans les chaumières, blotties loties même combat !!! 

 

...ce survol instructif démontre à quel point parier c'est vieux... jeu, oui poussif ringard,  passif tringlé, tout dépassé en sur cote...ne plus parier que dans un cadre aussi restreint ce n'est plus parier mais truquer... tricher avec soi-même. Ah! parier, par contre, sur ce que les archi-croûtons ringards nomment "utopie" ça c'est bien du tout futur ; cela redevient bien...parier... tout le futur y est en jeu, les inconnues restent nombreuses et aucun jeu n'est fait d'avance... oui cela a de la gueule... mais les avachis des temps modernes savent-ils encore faire la différence entre ce qui a de la gueule et ce qui est devenu plus que bidon...attrape-couillons et vieilleries....s'il n'y pas de futur dans votre pari, pas de place pour l'imprévisible, pas de changement radical inclus - comment osez-vous vous présenter avec vos mièvreries ? Vraiment se contenter de ces ersatz truqués ce n'est pas digne des hommes vrais ; quitter tous les paris, quitter la capitale, le Paris des paris refuse, a toujours refusé tous les paris, sauf le sien, égoïste jusqu'à l'embaumement ; Paris c'est pas du jeu, le grand truqueur, le grand tricheur...notre arnaqueur suprême !!!

 

Remettons la France en jeu, en paris démocratiques ; les paris adultes c'est que Paris ne soit plus jamais la capitale et que la collégialité s'installe : une capitale culturelle, une capitale économique et une capitale politique - sont la base d'un très grand pays...

 

Paris avec ses faux paris nous rend tous petits - déblayons-le, déblayons la piste du proche envol , avec ou sans lui !!! 

 

...parier sur n'importe quoi d'autre n'est plus digne d'un vrai homme en 2012 !!! 

 

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article