Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

Publié le par imagiter.over-blog.com

8250256578_755e8d98b1.jpg

Combien de candidats peuvent encore se prétendre Républicain lorsqu'ils trahissent tant la politique qu'ils la veulent suicidée face à l'illégitime finance reine ? La République c'est, au minimum, le politique qui commande à l'économie. Ne croyez-vous pas que, depuis trop d'années, c'est exactement l'inverse ? Oui oui la trop visible Anti- République financière !!!

Lorsque politique primait sur l'économie – c'était la prospérité collective et l'absence (liée ?) de la Bourse avec 122 fois moins de transactions prédatrices. La finance suit c'est le plein emploi, un pouvoir d'achat en hausse, un SMIC loyal soit indexé au Salaire minimum interprofessionnel de CROISSANCE (lorsque ça croit – quasiment tout le temps – le salaire augmente parallèlement et justiciablement, etc…les Trente Glorieuses vous connaissez. Et l'absence ou présence de la Bourse, trop là lors des Trente Piteuses, plus que marginale lors des Trente Glorieuses – nous comprenons à quel point la Bourse est une institution ANTIREPUBLICAINE. Soit ce système avoue son fondement censitaire, sa fermeture privatisée aux débats publics, ses mensonges scandaleux sur toutes les données économiques – soit il ferme rapidement la Bourse spéculative et usuraire…

Pas d'autre choix de systèmes à effectuer !!!

Aussi confier à de clairs antirépublicains (le capitalisme n'est pas comptable avec la démocratie) qui ne veulent pas la mise sous tutelle de l'économie, le financement légitime des Etats par la BCE vassale et au service des peuples – c'est voter plus qu'inutile…

Inutile de voter pour les ennemis de la République, pour les putschistes légaux de la finance, pour les ennemis du droit commun, les traîtres à l'intérêt public et majoritaire – tous ces agissements ne peuvent qu'invalider ces actions…

Si vous n'êtes pas républicain pouvez- vous vous faire élire pour "défendre" la République ?

Qui veut le maintien du capitalisme usuraire et spéculatif – ne peut plus se prétendre républicain. CQFD ? 

à rapprocher, aussi, du fait torride que "Tous les chiffres sont bien contre le capitalisme" (blog du 23 février 2012)…les expertises du réel, dont font état ce texte, surgissent-elles d'avoir consulté, aussi, les blogs "une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 ou  "Les banques doivent faire leur travail" du 25 septembre 2011… en écho le 21 janvier 2012 d’André Orléan « Que les banques fassent leur métier », Le Monde, p. 6 « culture & idées »…,"L'angle mort de la finance", " Chiffres de l'occupation de l'armée étrangère de la finance" (blog du 17 février 2012), "Les crises sont causées par les excès d'inégalités ?", "Principe de précaution massif envers la finance ?", "Désindustrialisation : à qui la faute ?", "Plus ça va plus c'est vulgaire d'être trop riche","Gains collectifs partout", "La spéculation désocialisée", "Les émeutiers ce sont les trop riches ?", "Peut-on vraiment se dire "objectif" lorsque intéressé et profiteur ?","Le coût d’une non intervention publique ?", "Hontes du néolibéralisme", "Banques, plus rien ne va !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", "Les élus ne sont pas les propriétaires de ce qu'ils gèrent", "Plus con qu'un banquier ?", "L'infantilisme du "circuit intégré de la finance internationale"""Ce que représente l'argent des banques ?", "Collectif/ individuel", "Privatecity" – Publicity", "L'autorégulation étatique est prouvée …", "Donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air (1 et 2)", "Du suffrage universel "libre et non faussé"", "au mieux des intérêts de tout le monde", "Qui on valorise ?", " La finance - une fraude systémique ?", "Comment le capitalisme se met à dos tous les génies ?", "Si la nouvelle génération de penseurs ne vient pas vite", "Le bon détour ne ment…" ou "POURQUOI LES MARCHES CA NE MARCHE PLUS ?"
Gains collectifs à la place des gains individuels, Fête sociale permanente, Service public du crédit, retour massif des services publics autogérés, et tant d'autres filons du futur etc – toute une nouvelle civilisation est bien, complètement, en place !!!

        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!
Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc),  onglet 2.
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article