Peut-on dire « réussir sa vie » en saccageant celles des autres ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5611437080_e30fab77bb.jpg

 

Les « success stories » prétendues sont donc, en réalité, de sordides carnages ? Allons plus avant : si tout le monde ne chassait que son seul intérêt personnel, il n'y aurait plus aucune société !!! Cette phrase – nous testons tout en grand – est favorablement acceptée par la majorité d’entre nous…

 

Or c'est la phrase qui contredit, frontalement, la « main invisible » des marchés – « main prétendue invisible » qui ne peut donc exister sans, du même coup, détruire entièrement la société – donc d’accepter la phrase « si tout le monde ne chassait que son seul intérêt personnel, il n'y aurait plus aucune société » c’est, carrément, renier le capitalisme…ah bon ! vous ne vous étiez pas rendu compte que le capitalisme ne reposait QUE sur la dangereuse maladie mentale de la « main invisible » des marchés (plus omnisciente que l’omniscience !!! c’est du divin mégalomaniaque concentré !!!) ?…les résultats, eux trop « visibles », c’est que la très dangereuse régression capitaliste oscille, sans cesse, entre le grand banditisme et le détraquement mental. Entre le stérile cynisme de la « terre brûlée » de l’après moi le déluge et l’inconscience si terrifiée qu’elle fuit toutes les conséquences de ses actes…le capitalisme ? Un narcissisme infantile ? Semblerait !!!

 

C’est même pourquoi ces malades extrêmes peuvent dire « je réussis ma vie »  en saccageant celles des autres !!! Et que les médias mercenaires leur emboitent le pas - voici qui leur fait perdre, à la seconde, toute crédibilité…faut leur arracher des mains le monopole de l’information…ces voyous ne respectent rien, et surtout pas la « neutralité » obligatoire de l’information…celle pour qui tout vrai media re- méfia !!! Faut surtout écarter nos enfants de ces dealers de drogues dures…13 000 de prison, sera–ce assez pour leurs hautes trahisons ? Sous la délinquance capitaliste les « success stories » n’existent pas autrement que comme des « catastrophes stories »…oui du grand braquage, ma pov’ dame !!!

 

Peut-on dire « réussir sa vie »  en saccageant celles des autres ?

 

Les « success stories » prétendues sont donc, en réalité, de sordides carnages ? Allons plus avant : si tout le monde ne chassait que son seul intérêt personnel, il n'y aurait plus aucune société !!! Cette phrase – nous testons tout en grand – est favorablement acceptée par la majorité d’entre nous…

 

Or c'est la phrase qui contredit, frontalement, la « main invisible » des marchés – « main prétendue invisible » qui ne peut donc exister sans, du même coup, détruire entièrement la société – donc d’accepter la phrase « si tout le monde ne chassait que son seul intérêt personnel, il n'y aurait plus aucune société » c’est, carrément, renier le capitalisme…ah bon ! vous ne vous étiez pas rendu compte que le capitalisme ne reposait QUE sur la dangereuse maladie mentale de la « main invisible » des marchés (plus omnisciente que l’omniscience !!! c’est du divin mégalomaniaque concentré !!!) ?…les résultats, eux trop « visibles », c’est que la très dangereuse régression capitaliste oscille, sans cesse, entre le grand banditisme et le détraquement mental. Entre le stérile cynisme de la « terre brûlée » de l’après moi le déluge et l’inconscience si terrifiée qu’elle fuit toutes les conséquences de ses actes…le capitalisme ? Un narcissisme infantile ? Semblerait !!!

 

C’est même pourquoi ces malades extrêmes peuvent dire « je réussis ma vie »  en saccageant celles des autres !!! Et que les médias mercenaires leur emboitent le pas - voici qui leur fait perdre, à la seconde, toute crédibilité…faut leur arracher des mains le monopole de l’information…ces voyous ne respectent rien, et surtout pas la « neutralité » obligatoire de l’information…celle pour qui tout vrai media re- méfia !!! Faut surtout écarter nos enfants de ces dealers de drogues dures…13 000 de prison, sera–ce assez pour leurs hautes trahisons ? Sous la délinquance capitaliste les « success stories » n’existent pas autrement que comme des « catastrophes stories »…oui du grand braquage, ma pov’ dame !!!

 

Le problème central actuel ?

1 – jamais les prétendus « inventeurs » du capitalisme n’ont existé…le capitalisme n’a pas d’ancêtres. Ni, surtout de fondateurs !!!  Adam Smith se méfiait à fond des financiers - au point de préciser que leur slogan reste un « Tout pour moi et rien pour les autres »…étrange « main invisible » si sectaire qu’elle ne s’occupe que des marginaux capitalistes !!! Non, plus anti capitaliste qu’Adam Smith vous ne trouverez pas. Jamais. Pour lui, l’argent n’est PAS la richesse d’un pays seulement ses… talents !!! Plus insolite insolent que lui, allons ? L’argent n’est pas la richesse juste sa mesure – c’est escroquerie que de le compter deux fois…encore de lui…Et Milton Friedman qui est pour l’absolue « légalisation de toutes les prétendues drogues puisque cela correspond au libéralisme » vous croyez que ces hypocrites toujours plus menteurs l’écoutent ? Non, n’ayant nul fondateur, nul texte basique – ils font un illégitime tri d’une malhonnêteté insurpassable. Tout ce qui les a précédé les CONDAMNE donc en bloc !!! Clair ?

 

2 – les physiocrates avec leur merveilleux concept « économie de la Nature » (à nous de tout apprendre d’elle et de respecter, infiniment,  ses « lois ») n’a jamais été relayé par les petits bourgeois prétendus écologistes « politiques » ( seraient-ils/ elles vendu(e)s ?)…en tout cas - inexcusable erreur de méthode à ne plus reproduire ni promonger… si tout le monde ne chassait que son seul intérêt personnel, il n'y aurait plus aucune société ? En tout cas, si tout le monde ne chassait que son seul intérêt personnel, sans s’occuper de la survie de la Terre, il n'y aura plus aucune vie possible pour nous. Clair ?

 

3- nos ancêtres n’étaient que farouchement anticapitalistes – et bien plus que nous !!! Reprendre leurs traditions c’est faire imploser le trop régressif capitalisme ( l’anti- Progrès incarné !!!)…

 

4 – le fait que, faute de « résister » au bla- bla rabâché de la propagande, trop de cerveaux POURRISSENT la vie collective à force de relayer les mensonges capitalistes contraint à une nouvelle RÈGLE :

*** Ne jamais critiquer si l’on n’a RIEN d’autre à proposer – c’est être « collabo » que d’insister encore…

*** Faire comme avant où l’on clarifiait « où sont tes œuvres ? » avant de se permettre de souiller le seuil de textes fondateurs d’inutiles commentaires ne reposant sur aucun savoir vraiment « acquis »…

 

5 – un CHANGEMENT radical aurait déjà du avoir lieu il y a tant d’années ( 30 ou 40 ans ?) – s’il n’a pas eu lieu c’est bien que les collabos (tous inconscient-e-s) sont parmi nous !!!

 

Vous savez qui accepte que l’on puisse dire « réussir sa vie «  en saccageant celles des autres ?

 

Désormais – nous avons toutes les armes qui les contrent…

        Elles/ ils ne pourront plus nuire !!!


toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends

Le si rare moment de la jubilation ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

replica chanel outlet 10/04/2014 08:44

My personal child likes actively playing Bratz video games as well as your woman actually launched Bratz video games in order to the woman's buddies, actually keeping the small competition to determine who are able to take advantage stunning Bratz while using clothing within Bratz Designer.