Populisme culturel ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5927290084_857cf2df89.jpg

Les mêmes qui braillent après le populisme** dès que la société arrête de rester bloquée – sèment partout le populisme culturel (le pire, évidemment !)…alors intoxiqués ou désinformés – tu seras exclu lulu ? Nous en avons assez des écrits invivables (par nos corps) de soi- disant universitaires qui séquestrent l'édition. Tout comme les tracts politiques des manifs, avec leurs mots creux et invivables, nous soulèvent de nausées. Non, nous voulons du VECU… Populisme culturel, tiens jamais entendu parler ?

 

** attitude que nous avons mis, définitivement K.O. dans " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir"… oui oui sûr que ce livre, vous pouvez le télécharger gratuitement sur le site internet effectivement gratuit freethewords.org, au titre "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir", en cliquant sur l'onglet 2.

 

Pour le faire vivre, là, sous nos yeux, comme si vous y étiez - le populisme culturel, une image, des raisonnements et une solution…

 

L'image ? Einstein viendrait vous expliquer la réalité … mais comme vous n'avez jamais commencé à réfléchir, peu de chances que vous captiez – un peu pareil que si vous ne vous êtes jamais entraînés au foot, il vous reste difficile d'être en coupe du monde…Et c'est là que surgit le populisme culturel ? Vous ne comprenez pas, vous n'avez même fourni aucun effort pour  - simple, tout est de la faute d'Einstein …Oui, mais Casanova viendrait vous expliquer la vie… mais comme vous n'avez jamais commencé à expérimenter la vie en direct, si peu de sentiments, d'émotions, pas d'état d'âmes…vous aura appris l'adjudant capitaliste (où l'autoritarisme y est pire qu'à l'armée !!!), peu de chances que vous captiez – un peu pareil que si vous ne vous êtes jamais entraînés au foot, il vous reste très difficile d'être en coupe du monde…Et c'est là que surgit le populisme culturel ? Vous ne ressentez pas, vous n'avez même fourni aucun effort pour  - simple, tout est de la faute de Casanova…cas casé !!!

 

Le spectateur immobile a toujours raison – oui mais uniquement dans la devanture de la propagande, puisque, dans l'arrière boutique, il n'y plus guère que les plans pour le niquer qui pleuvent à la pelle…et les génies, évidemment, ont et auront toujours tort. D'ailleurs, le populisme culturel est le système, esquissé, déjà, par Gilles Deleuze, où tous les vrais talents (imprévisibles, inattendus et inclassables, etc) sont expulsés mécaniquement par la machine de la bêtise et de la bestialité ? Le comble de l'aveuglement, de la surdité, de l'autisme auto-référentiel et de l'enfermement loin du "vrai" nouveau…Pour stopper là - nous avons, entièrement, décrit ce processus dans le livre ayant pour titre " L'anticommunication comment ça fonctionne ?"***…où nous avions cité cette inattendue et inclassable B.D. de Philippe Squarzoni sous le titre de "Dol" au texte très intelligent, servi par un découpage au cordeau et des dessins surprenants…vous y entrer, les flashs révélateurs ne vous feront plus jamais voir le monde si arriéré et solipsiste des médias de la même façon. Confiance en eux bien éteinte…tout n'y est que calculs et manipulations …et alors c'est "leur" monde qui est sur sa fin – le nôtre est tellement plus jouissif !!!…entre les 2 documents – vous saurez tout sur "l'enfer du décor"…place à la suite…

 

*** oui oui sûr que ce livre, vous pouvez le télécharger gratuitement sur le site internet effectivement gratuit freethewords.org, au titre"L'anticommunication comment ça fonctionne ", en cliquant sur l'onglet 4.

 

Tiens, les raisonnements ont déjà déboulé… Populisme culturel ? Oui empêcher toute présence d'Einstein ou de Casanova – afin que la déchéance spectatrice ne se voit plus elle- même. Voyez, d'ailleurs, comme leur autoritarisme est complet – si vous ne présentez pas les signes de l'addiction télé – tiens, l'aire principale du populisme culturel ? – hébé  a gagaga areûh areûh pas glop pas glop snif snif treuuuuhhh atchoum - vous n'êtes pas du tout cultivé(e)s, c'est moi qui dit et qui est, pas dans le coup (de main basse sur l'intelligence joyeuse?), pas à la page (d'un livre qu'ils ne lisent jamais ?), etc…et autres aliénations vraiment invivables…

 

Oui oui – qui a installé la porcherie du populisme culturel ?

 

Ce qui est si peu examiné – la si contre - productive "gauche culturelle"***(voir les extraits publiés sur ce blog de "L'anticommunication comment ça fonctionne?" dès décembre 2010 ) qui n'est évidemment pas de gauche que cette "gauche culturelle". Et qui séquestre, improprement, toute la culture depuis plus de 40 ans. Glaciation des cœurs. Inertie des pensées. Vide existentiel…les héros absolus qui auront tant été persécutés, souillés et diffamés par ces déchets déchus – auront su trouver le moyen de déconsidérer à fond ces personnages particulièrement inhumains…aux textes plus illisibles les uns que les autres…et qui n'existent, uniquement, que par éviction de tous les textes géniaux. CQFD ? TKC !!! A ce sujet – même si cela ne saute pas au premier coup d'œil – se méfier à fond du journal Le Monde qui aligne bien des faits mais ne sait absolument pas les penser. Il y quelque chose, "derrière" cette inconscience irresponsable, qui nous est particulièrement ennemi(e). Avec la revue Esprit (oui celle qui rédige des comptes rendus de livres pas encore finis – voir, afin de respirer, à pleins poumons, l'intelligence joyeuse, "L’Etat démantelé"– enquête sur une révolution silencieuse, sous la direction de Laurent Bonelli et Willy Pelletier, septembre 2010)…Aussi le chapitre 22 "La culture à l'encan. Politique culturelle et culture du résultat'" pp. 274 à 283 et, notamment le paragraphe "Un populisme de marché" risque de vous faire rire longtemps devant toutes ces absurdes pantomimes …"Enjoindre les actions artistiques et culturelles d'être "populaires" [soit ennemies du peuple], écarter celles qui ne satisfont pas les objectifs si réducteurs qui leur sont imposés par voie contractuelle, c'est assurément les condamner (p. 278 - "L’Etat démantelé")"…et attribuer les subventions, exclusivement, à qui n'en a absolument pas besoin…ces trois exemples résument, excellemment, ce qui braille après le populisme**et sème, du même geste, le populisme culturel

 

Le "noyau dur" de la propagande du populisme culturel  c'est plus t'es con plus t'es intelligent, moins tu parles mieux tu parles, plus tu imites les médias plus tu es toi même, le comble de l'authentique, plus tu achètes plus tu es spontané, etc…oui oui on va faire semblant de pisser sur l'école et sa culture générale mais alors, là, c'est du séreux, y'a intérêt que vous répétiez, à la virgule prête, les messages consommatoires…Voyez le show bizzz du "à bas l'école"…oui mais pour pire s'effondrer où – dans ces classes sordides où le seul professeur c'est le fric…c'est mieux vous êtes sûrs !!!

« Notre politique culturelle est l’une des moins redistributive de notre pays : financée par l’argent de tous, elle ne bénéficie qu’à un tout petit nombre » du 1er août 2007. C'est de qui ? Incroyable, du gauchiste nommé Nicolas Sarkozy…dont le clone pervers s'est mis à appliquer, à la lettre, ce principe mais, lui, dans tous les domaines…ayant trouvé une définition extrêmement efficace du capitalisme financé par l’argent de tous, il ne bénéficie qu’à un tout petit nombre…il a donc participé au grand braquage des contribuables qui financent toujours mais que pour le très petit nombre et ne voient toujours rien venir…fort heureusement que son jumeau soit resté si gauchiste !!! Sa clarté de vue nous reste nécessaire…

Son clone pervers c'est bien l'inculte complet nourri au seul populisme culturel – les résultats sont si désastreux que tout le monde se fout à fuir l'empesté populisme culturel …nous voulons des grands esprits, oui de belles âmes, nous voulons des aventuriers de la pensée et de la vie – nous voulons que toute cette racaille médiatique bas de gamme, du low cost et du moins offrant…dégage…

Piégée par elle-même ? L'humour cosmique n'a jamais été aussi savoureux que ce mois dernier…Si le trop célèbre Michael Vendetta a quitté la France c'est bien que la puissance symbolique soit de retour. Plus de vendetta, citoyennes, citoyens. Encore moins de 13- 22 comme les initiales M. et V. – tout cela, si malsain, a bien quitté le territoire. Et ce 6 mai où il a fait si magiquement beau – depuis, tellement moins, avant, idem, afin de bien marquer le coup…oui qui reste derrière un symbolisme aussi puissant ? Ce sont de tels êtres qui restent infiniment passionnants, leurs mystères durent même l'éternité – alors que jamais rien dans la caste spectaculaire- marchande…Rappelons que le populisme culturel et clone pervers, cité au-dessus, ce sont, précisément, ces "diaboles" qui empêchent toutes immenses actions collectives – qui, elles, se nourrissent, à un moment ou un autre, de symboles…comment vous n'aviez pas remarqué ?

            Est- ce ainsi que les femmes vivent et leurs amours au loin les suivent ?

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article