Pour Imbéciles Bornés ? P.I.B. !!!

Publié le par imagiter.over-blog.com

3943894977_0aa9bc1f96.jpg

Ne dirait-on pas que les soi- disant élites ne stagnent plus que sur ce qu'il y a de plus con, de plus ringard, de moins défendable, de moins sérieux ? D'entrer dans l'inexcusable mécanisation de l'esprit, de répandre, partout, la suicidaire haine de l'intelligence – la ternit sans cesse. Elle ne se montre que comme piteuse grisaille. Comment, encore, parler d'une "élite" sans grandeur, sans hauteur, sans élévation, sans classe, sans vision globale, sans générosité, sans aucune force théorique ? De ne la voir dégringoler que dans le mesquin, le navrant mensonge, l'étroite cupidité, l'égoïsme cruel, la petitesse de cœur et le gâtisme théorique – quelque part, ça fait mal tout de même…Mais, bien vite, Raison revient: clair qu'il faille les empêcher "d'occuper" illégitimement les scènes de l'attention collective !!!

Voyez- les, en politique, devenir toujours plus groupusculaires: le fond fut touché en 2009, avec 9,62 % de la population adulte totale, se mégalomaniaquer comme le "parti majoritaire" (!) (pour le reste de "l'offre politique" – dont il hurle de clarté que la majorité adulte ne veut plus – les microscopes ne suffisent plus à voir les nombres devenir bien marginaux !!!). Et ce sont ces mêmes imposteurs qui perdent leur derniers oripeaux de dignité – alors qu'ils IMPOSENT de très collectives décisions sans aucun débat préalable ni sans ce référer au fait qu'ils ne représentent qu'une INFIME PARTIE DE LA POPULATION et que tout Conseil national de la résistance aurait jugé ce "coup d'état" malpropre très illégal !!!

Malhonnêteté partout chez eux ? Sans doute, et pas que dans les portefeuilles, aussi dans les têtes : la malhonnêteté intellectuelle (mentir sur tout, n'écouter rien, refuser sournoisement tout débat, ne plus argumenter loyalement, trafiquer les chiffres, etc) devient leur marque de fabrique. Dans ce contexte, le P.I.B. devient le scandale intellectuel le plus flagrant…

P.I.B. : Pour Imbéciles Bornés ? On le dirait bien…

Ce qui hurle d'indignation en la vilenie P.I.B. c'est que un honteux mensonge détermine l'assiette de tous les revenus…Ce qui attise la colère n'est pas tant que le chiffre P.I.B. ne reflète absolument aucun réel – mais bien qu'il introduise de la barbarie cruelle dans toute la société. Avec le P.I.B. impossible d'être modernes, évolués ou civilisés: ce chiffre de la honte nous ligote dans le passéisme le plus glauque. Comme chacun le sait ce chiffre n'agglomère que les transactions marchandes: comme si le monde entier avait chuté dans la déchéance mercantile? Comme si rétrécie au marchand (le déshonoré marché!) – une civilisation (et non un ramassis de gangsters légaux!) pouvait se dire telle ? Toutes les meilleures études s'entendent à dire que le commerce devient le pire des poisons antisociaux s'il dépasse le 1/3 des activités sociales (la barbarie actuelle vient, certainement, du fait qu'il en absorbe les 2/3 en détruisant, perfidement, tout ce qui reste de civilisé !)…

Donc faire du chiffre le plus structurant le société le seul fonds de commerce du commerce est plus que scandaleux: c'est de l'anti-politique primaire…Alors que l'esprit 1789 plaçait la "salubrité publique" (la protéger et la promouvoir) en tête des fonctions politiques – nous voyons les gesticulants politiques actuels tout polluer, tout salir, assassiner toute salubrité publique de leurs immondices privatisés. Traîtres à tout !!!

La "salubrité publique", dans ce contexte, c'est de protéger les CONTENUS de la nuisance du commerce (qui ne le devient que lorsqu'il il outrepasse son rôle rappelons- le: au 1/3 il n'est que bénéfique !!!). Soit placer l'intelligence, savoirs, sciences, littératures, médias multiples et tous moyens de diffusions hors des pattes irresponsables du commerce !!!

Le P.I.B. (abruti complet!) met dans le même sac toutes les dépenses monétaires (comme une civilisation entière se limitait au seul fric ?). Que ce soit pour détruire la Terre, la polluer toujours plus jusqu'au suicide – imposé par le haut - de l'Humanité, spolier la majorité de nos concitoyens, l'indifférence barbare siège dans ce chiffre…Assez en a été dit de cette bombe anti-intellectuelle (le P.I.B.: Pour Imbéciles Bornés ?) pour que vous trouviez la suite par vous- mêmes !!!

 

Nous voulons surtout souligner que l'attitude face à l'archaïsme anti-civilisé du P.I.B. déterminera le nouvel homme politique de l'avenir (si leur déchéance collective le permet du moins: qu'ils "acceptent" de régner CONTRE la majorité des pays qui ne veulent plus de leur offre sans modifier celle-ci est très mauvais signe de gangstérisme mental et d'antidémocratisme enragé !!!). Ce nouvel homme politique se rendrait responsable de tout, refuserait de se cacher, indignement, derrière la mécanisation d'un chiffre ou de ces ordinateurs-qui-décident-inhumainement-pour-nous…Le P.I.B. (Pour Imbéciles Bornés ?)serait, enfin, exclu de tout circuit de décisions après avoir fortement clamé qu'il est indigne de l'employer, le comble de la lâcheté politique, la décision la plus antisociale possible et l'acte qui signe tellement votre irresponsabilité que vous deviez vous faire soigner sur le champ…

A sa place, enfin, serait placé un chiffre civilisé le produit intérieur civilisé qui empêcherait toute addiction capitaliste, enfermerait les gros dealers des médias irresponsables et mettrait sous curatelle la plupart des financiers antimondiaux…

Ce qui donne tant de force à l'indignation actuelle ce n'est pas tant l'excès du politique que son manque. Un politique qui n'est pas l'irréductible ennemi de tous ceux qui veulent "s'approprier" les biens communs, l'intérêt général ou les avoirs publics – n'en peut être un…Ce n'est pas qu'il y aurait excès d'état mais manque d'état lorsqu'il s'agit de s'opposer frontalement aux boursiers, aux spéculateurs, aux banquiers irresponsables, aux médias fous et aux diffuseurs et annonceurs ennemis de l'Humanité (vous venez de reconnaître en les sus- nommés la plus virulente forme de la délinquance au sommet actuelle, les plus dangereux ennemis de la société)…Tant que vous ne sévirez pas contre ces nihilistes destructeurs de la civilisation,  tant que vous ne mettrez pas les marginaux capitalistes au pas, vous ne pourrez être dit homme politique…

 

Recadré ainsi, l'usage décisionnel du P.I.B. (Pour Imbéciles Bornés ?) doit être traité comme une délinquance au sommet. D'établir mécaniquement (sans réflexion personnelle) TOUS les chiffres sociaux (ceux de la fiscalité, des charges salariales, des cotisations patronales, des prestations, du S.M.I.C., des bases statistiques devenues scandaleuses de l'I.N.S.E.E., etc) ne peut plus être admis. Toutes les injustices sociales actuelles, l'explosion inhumaine des inégalités, toute la chienlit par le sommet, le chaos foutu par les dirigeants, toutes l'antisocialité des ex- élites illégalement, encore, au pouvoir, vient de l'usage MECANISE des chiffres. Des chiffres qui DECIDERAIENT pour nous…

Que cet âge de la honte civilisationnelle et des perversités antisociales dirigeant le monde – soit interrompu. Par l'acte très non violent de mise au ban intellectuel du chiffre indigne du P.I.B. (Pour Imbéciles Bornés ?) – vous obtiendrez la preuve qu'il est si FACILE d'abolir la barbarie capitaliste. Et, du même économe geste, de fonder la nouvelle civilisation…

 

Oui vous, vous, fuyant toujours le réel (donc l'action!), vous venez de piger, qu'en quelques minutes et par très peu d'actes simples, vous pouvez mettre fin, tout de suite, aux cruautés économiques non nécessaires – dites (aussi) capitalistes    

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article