Pourquoi aucune politique pour la télévision ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3565496791_f70ca65063.jpg

Cette question n'est pas hasardeuse mais déloge bien un regard aveugle gigantesque sur ce point. AUCUNE POLITIQUE pour la télé. Aucun candidat quelqu’il soit jamais n'en parle. Aucune analyse et aucune proposition législative. "On chercherait en vain un vrai projet pour la télévision (p. 25 - Philippe Meirieu – Une autre télévision est possible – octobre 2007)." Tout juste font-ils les garçons de course, évoquant la TNT, par-ci, et l'obligation des émissions culturelles sur les chaînes publiques, par-là, ou l'augmentation régalienne de la redevance télé (si peu méritée) …mais rien de rien sur l'aspect drogue très dure, sur les effets si désastreux sur l'éducation, sur la garantie de l'information, rien sur l'articulation avec l'école et la formation, rien sur l'extravagance de l'emprise publicitaire, etc. rien sur rien, etc…

 

Juste de timides et trop inaudibles "les entreprises bénéficiant de commandes publiques ne devraient plus pouvoir contrôler les médias" ou bien "mettre fin à la marchandisation de la culture" (dans le blabla pas dans les actes concrets, il semblerait)…bref rien de sérieux, de normal, de loyal et de conséquent…rien à la HAUTEUR des enjeux…alors qu'il faudrait une vision d'ampleur…"vers laquelle même l'extrême- gauche ne s'aventure pas, attentive, comme tout le monde, à conserver un strapontin chez x, y ou z ! (p. 26 – ibid.)." C'est dire !!!

 

La télévision est donc EVITEE DE DEBAT. La politique y est vassale et n'a plus son mot à dire: sinon, on ne l'inviterait plus (comme s'il n'y avait pas d'autres moyens qui sauraient "créer leur immense demande" !!!). L'inacceptable problème c'est qu'elle entraîne tout le monde derrière sa déchéance. Il doit y avoir UNE POLITIQUE DE LA TELEVISION. Et vite. Un immense débat sur "l'identité" du pays…face à l'invasion télé, oui son armée d'occupation qui oblige aux résistances…"parce que la télévision veut "être le monde", elle est devenue consubstantiellement expansionniste (p. 24 – ibid.)." Le monde devient "elle" au point tyrannique que "celui que le sérail médiatique décide de montrer ou non, abolit ou non tout ce qu'ils passent sous silence" (p. 24 – ibid.)." Dans une indécence antidémocratique outrée…Rien ne doit plus exister en dehors d'elle – son pouvoir devient fortement exagéré, oui ou non ? Suffisamment pour que les politiques POSENT DES LIMITES REPUBLICAINES, oui ou non ? Vous vous rendez bien compte, tout ce qui est hors champ caméra n'existe pas, c'est "juridiquement" aussi de l'assassinat avec préméditation, ôter la vie non : aucun barbarie n'a pu inventer une cruauté aussi inhumaine !!!

 

Au niveau européen, le protocole d'Amsterdam de 1997, permet, pourtant, une contre-attaque : suffisamment ferme contre l'emprise de l'argent sur les médias et la nécessaire limitation de chacun de ses "propriétaires", il demeure un socle imparable…"garant d'une information, sûre, indépendante, garant du pluralisme des idées et des points de vue, garant d'une déontologie…etc"…Toutes les garanties pour une "écologie médiatique' existe donc  (ibid.)." Des retombées ? "Si j'ai bien compté, France Info, pourtant radio de service public, consacre chaque jour , treize fois plus de temps à la Bourse qu'à l'éducation (p. 11 – Philippe Meirieu – Une autre télévision est possible)." S'il y a redevance "régalienne" télé – qu'au moins il y ait un VRAI service public …pas destiné juste à 11 % de la population…comme la sociologie critique l'a démontré !!! Donc 13 fois plus de temps pour l'éducation que pour la minoritaire Bourse destinée aux seuls "marginaux capitalistes"…etc.

 

Le stock de solutions est prodigieux – nous y pourvoirons un blog entier – une seule autre ? "Une télévision qui fonctionne avec une dotation globale – salaires compris – de 650 000 € par an…soit, à peu près le coût d'une émission en prime time de TF1 ! (p17)…incroyable : du gaspillage futile d'un début de soirée qui permet de faire vivre une "vraie" télé…

                        TOUT UN AN – une fois de plus l'alibi véreux de…

                                                où trouver l'argent capote !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale ***

 

voir les blogs complémentaires « Rebâtir des médias égalitaires », "L'effet Koulechov ?", "La "télé- réalité ?" Ce qui est déconnecté de toute réalité !!!" et, aussi, "Quels sont les angles aveugles de la télé ?"

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans bulles médiatiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Trouble fêtes 07/12/2012 15:01


Volà ce que, le 25 octobre 1958, annoncait Edward R. Murrow (CBS) dans son discours :


« Notre histoire et telle que nous la faisons, eti des historiens, dans 50 ou 100 ans, visionnent une semaine de nos trois réseaux (CBS), ils verront enregistrées, en noir et blanc et
en couleur, les preuves de la décadence et de la fuite face aux réalités de ce monde.Nous sommes riches, gros, à l’aise et complaisants. Nous sommes allergiques aux nouvelles dérangeantes. Nos
médias reflètent cela.
Si, on ne se secoue pas, si on ne reconnait pas que la TV ne fait que distraire, tromper, divertir et isoler, alors ceux qui la financent, ceux qui la regardent et ceux qui y travaillent risquent
de s’en apercevoir trop tard.
...
S’ils ont raison, et que cet instrument ne sert qu’à distraire, tromper, divertir et isoler, alors nous nous apercevrons bientôt que la bataille est perdue. Cet instrument peut enseigner,
éclairer et peut être source d’inspiration. Mais il ne peut le faire que si l’on est déterminé à l’employer en ce sens. Sinon, ce n’est que câbles et lumières dans une boîte. »


Bien à vous et Merci ...

imagiter.over-blog.com 07/12/2012 18:44



bonsoir - vous enlevez les mots de la bouche - merci de ce témoignage qui vient s'ajouter à tous ceux de désaffection accélérée envers les médias dominants - bonne continuation à vous



lejournaldepersonne 07/12/2012 06:50


bonjour


les termes du débat sont bien posés ainsi que ce qu'induit toute absence de débat - ils nous volent bien notre vie COLLECTIVE, nos possibilités d'être ensembles

imagiter.over-blog.com 09/12/2012 09:43



c'est plus QU'ANORMAL que pas de politique pour la télé - c'est donc elle qui tente d'empêcher toute démocratie POLITIQUE - à travers la jungle des manips, vous, au moins, commencez à voir bien
clair...