Pourquoi regarder la révolution des autres au lieu de la faire ? (1)

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

Les motivations n'ont jamais été aussi fortes: déchéances irréversibles des financiers, léthargies des politiques régressant à l'infantilisme, nausées permanentes de voir dans quelle gadoue sont traînées les voix des électeurs 2012, déshonneurs massifs des intellectuels "diffusés" par le système – en face des douleurs et joies des peuples ou de l'exubérance inattendue des undergrounds et voies alternatives (non "diffusés" par le système)….

 

Le comique de la chose, si l'on peut dire c'est que nombre de blogs ne relaient que ce que le système diffuse déjà massivement (comme s'il avait besoin de tant de bénévolats fourvoyés !) et très peu l'ébullition inespérée des voix alternatives et des voies undergrounds (tirant, ainsi, inconsciemment, contre les peuples qu'ils prétendent tant aider).

 

Reprenons donc le bilan de ce monde occidental toujours plus sordide (et avec les nausées de deviner que ça va encore empirer!) et toujours plus incapable de s'expliquer sur rien…La façon dont ses médias parlent du reste du monde prouve à quel point il s'en est détaché: toutes ses descriptions sont irréalistes, ils ne pigent rien aux moteurs des peuples. Ce qu'ils disent, format B.D. version école primaire, de la révolution arabe (appelé, sournoisement, "révolte arabe" par les torchons mal famés genres Le mondain Monde, si coupé de tous les peuples) – disqualifie, déjà, définitivement, l'occident. Et nous oblige à réfléchir hors de l'orbe décrépite de ses médias vides…

 

Ainsi, de revisiter, avec un regard neuf,  les indignités électorales nous permet de saisir à quel point tous les politiques occidentaux trahissent les valeurs démocratiques…déjà, lorsque vous vous souvenez avec quelle dégringolade ils se précipitent sur "vos" votes. Vous en expulsent à la seconde et se foutent à les recouvrir d'un signification plus que mensongère. Comment, ils piétinent salement leurs "programmes" (engagements loyaux et pas promesses destinées à être toujours trahies!), vous savez que vous n'allez pas SUPPORTER une nouvelle couche de cette boue immonde sur vous…Un politique devenu assez fou pour "oublier" que ce ne sont pas aux élections 2012 mais AUX ELECTEURS 2012 qu'il s'adresse – nous le montre en train de se vautrer, indécemment, sur nous…Au point que s'il ne vise que les élections abstraites (et vidées des peuples), que si l'électeur n'est jamais pris en compte dans sa vérité – eh bien! comme les déments irrationnels qu'ils semblent devenus, qu'ils fassent les élections sans nous !!!

 

A aucun moment de tout le processus électoral, l'électeur se sent respecté, pris en compte, écouté prolongé, relayé ou diffusé…il n'y a que son ennemi "objectif" (qui veut le spolier, le déposséder, le dépouiller de sa voix) qui s'agite comme un marchand de tapis, n'usant que de la rhétorique d'un voleur et d'un arnaqueur, lui brandissant des mensonges éculés jusqu'à la trame…Lorsque l'on sait les sommes colossales donc destinées à TROMPER SUR LA MARCHANDISE – on se dit que ces mêmes sommes vouées, uniquement, à comprendre les besoins exacts et les vœux hyper concrets de l'électeur – changeraient TOUT…Dans les années 1970, le mendiant de votre voix venait sonner à votre porte pour vous voir en face…Désormais, il a tellement honte de se montrer à vous (et, intérieurement, il n'est plus pétri que par les mensonges!) que cette seule possibilité l'emplit de terreur…

 

Il n'est plus AVEC vous il est en face de vous, tout armé d'une énorme machine de propagande prévue pour vous VOLER VOTRE VOTE…à quoi s'ajoute le dégoût de savoir qu'ils ne sont plus que les robots décervelés de partis qui n'affichent qu'un total mépris pour les électeurs !!! Comment supporter que des tricheurs pareils puissent être vos représentants ? Nous n'avons rien commis de si effroyable que nous méritions de sombrer dans la même déchéance que ces indignes histrions !!!

 

Pourquoi regarder la révolution des autres au lieu de la faire ? Vous avez là une des ouvertures tendues (nous reviendrons sur d'autres dans d'autres blogs) pour enclencher "votre" révolution…Boycotter ces élections indignes avec comme idées essentielles : nous ne voulons plus du tout de votre "offre" politique. Nous refusons, fermement, toutes vos délinquantes méthodes !!! 

 

1 -   Oui nous ne voulons plus du tout de votre "offre" politique. Et nous voulons que notre "demande" politique soit prise en compte, que nos voix soient respectées. Que l'abstention MAJORITAIRE ai une voix majoritaire au chapitre. Que nous n'assistions plus au spectacle dégradant de ces pourceaux se précipitant, sans la moindre retenue, sur nos votes, nous les arrachant et leur donnant le sens le plus opposé à leur vérité. Nous voulons des GARANTIES FORTES SUR LA VERITE DE NOS VOTES. De plus, nous voulons que le système politique autiste actuel passe devant un tribunal avec comme accusation principale "ce sont vos procédés scandaleux qui ont crées les abstentions majoritaires". Au lieu de vous en prendre, déloyalement et anti- démocratiquement, à ces abstentionnistes MAJORITAIRES - nous vous condamnons à les écouter de A à Z…

Inversions radicales des circuits: terminée la posture insupportable du politique qui VA vous mentir, vous leurrer, vous tromper – qui vous crée le malaise inexcusable de vous accuser de tout, de vous la jouer au chantage (le vote utile doit être classé dans les crimes arbitraires de "harcèlement moral" et "d'abus de faiblesse")…Désormais, le politique doit se mettre dans la position d'écouter, d'aller massivement sur le vrai terrain (sans l'escorte blockhaus  de ses "fans" stipendiés), de chercher toutes les informations, d'en faire la synthèse et de revenir présenter LE PROGRAMME COLLECTIF, issu de ces procédures…S'il ne veut le faire qu'il "dégage"…Le peuple est souverain et il n'est pas du tout, mais pas du tout, content de lui…

Il en existe assez de ces politiques (nous ayant cambriolé nos voix combien de fois déjà ?) qui battent la longévité déplorée des dictateurs "dégagés" – pour que le mouvement planétaire "dégage!" se sente bien concerné par ces dinosaures si encombrants d'incompétences !!!

 

2 ---  Révolution radicale sur les méthodes déloyales du politique…celui- ci, à cause de la répulsion collective envers le gangstérisme mental que dénotent ses méthodes truandes, se voit acculé dans les cordes…Au lieu qu'il se mette au- dessus et en face de son électeur démuni de tout pouvoir ou contrôle sur lui – il ne peut que se positionner avec, au milieu, dans la même direction, parmi, contrôlé et vérifié…plus ce monde autonome qui dicte (dictature) ses propres règles (le ni coupable ni responsable est preuve juridique de "la nocivité de tels dévoiements politiques qui provoquent les abstentions" – ce ne sont pas les abstentionnistes qui ont tort mais les politiques qui ont créé l'abstention, clair ?)…tout programme politique devient un engagement juridique passible du tribunal…Aussi bien , le peuple souverain peut (avec des arguments solides et étayés, évidemment, nous n'allons pas, nous, déséquilibrer le monde comme des politique fourvoyés l'ont, ignoblement, fait !)…C'est un honneur d'être élu, on doit en rester REDEVABLE tout le temps (donc révocable et "dégageable" selon ses dérives !)…Ce n'est ni un dû, ni un droit que d'être représentant des autres mais un devoir…avec, certes des garanties mais SYMETRIQUES avec les garanties des électeurs. Vous n'avez droit à rien de plus qu'un électeur n'aurait le droit…Ainsi, par la révolution des électeurs le scandaleux spectacle de politiques venant se vautrer sur nous, jetant dans la boue la valeur suprême de nos voix, n'existera plus du tout…Révolution radicale sur toutes les anciennes méthodes politiques dinosauresques…

 

Pourquoi regarder la révolution des autres au lieu de la faire ?

 

Boycotts absolus des élections – vous en ouvrira la voie à vos voix  enfin rendues AUDIBLES !!!

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore, onglet 2  "Présent !",  onglet 1 "Remue ménage", onglet 4  "Nul n'est  nul",  "Où trouver encore du sérieux ? " ou bien, aussi,  "Je ne parle plus à qui a raison", enfin,  onglet 3  "Rien de plus solide que le solidaire" ou "Légalité de l'égalité".

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article