Précautions sans principes…

Publié le par imagiter.over-blog.com

5384661350_6c9f69cd64.jpg

Poème du principe de précaution

 

Gare si le  verrou pète

Gare si le Pérou pète

Gare à tes roupettes

 

Gare si le  verrou net

Gare si le mérou tète

Gare à tes roupettes

 

Gare si le  Pérou fête

Gare si le verrou pète

Gare à tes roupettes

 

Gare à ce que le  verrou bête

Gare à qui le mérou vête

Gare à tes roupettes

 

Gare si le  verrou pète

Gare si le Pérou pète

Gare à tes roupettes

 

Et puis et puis arrête donc de me marcher sur tes pieds

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 4  "Nul n'est  nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article