Prendre trop de place c'est comment ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5136778647_0b7c18aecc.jpg

Dans le domaine de l'écrit vous pouvez prendre trop de place si vous ne réfléchissez pas à ces 2 faits: l'attention collective est très limitée, l'héroïsme appartient à qui le sait, puisque, sollicitée sans cesse par du très inutile et du très superflu, la plupart de nos concitoyens n'entendent plus si bien, ne savent plus trop faire le tri entre écrits essentiels et accessoire.

De ceci découle que si je ne m'astreins pas à une grande discipline (faire tellement plus de prouesses que les avachis et effondrés, dits dominants) je peux encombrer et prendre la place exacte de qui a quelque chose d'important à dire à toutes et tous. Des personnes telles que nous ont toutes les responsabilités du monde sur le dos: nos pensées et préoccupations sont là pour l'attester. Les irresponsables "responsables" n'ont plus la tête que lardée d'irréalistes caprices et d'infantiles lubies – nous pas!!! On peut se payer de mots: il est clair, cependant, que nos têtes d'adultes ne fonctionnent que dans la plus grande des responsabilités et des réflexions…

Notre rêve (qui sans faire exprès fait tomber en poussière la déshonorée société de consommation) c'est que puissent émerger des pensées brillantes et/ou des paroles d'épée, que puissent se faire reconnaître des esprits synthétiques et des cœurs collectifs, etc….Que la vitesse de propagation de chaque jour amène ces textes à solutions à la première place de chaque jour. Que le maximum d'êtres humains s'évertuent à diffuser, relayer, recommander, multiplier ces paroles de sagesse. Ne jamais prendre la place exacte de qui a quelque chose d'essentiel à dire à toutes et tous. Comme pour les véhicules prioritaires - prévoir soit de se laisser facilement dépasser soit d'offrir, temporairement, sa voix de communication…Au minimum…

 

Pour le moment, nous sommes sûrs de 2 éléments: ces êtres tant désirés existent bien. Parmi nous, il y a des individus qui ont bien des choses essentielles à dire à toutes et tous. Mais ils sont ENSEVELIS sous les autos célébrations égoïstes, les impostures, l'anti- modernisme, les dénis du réel, les paroles irréfléchies que pour soi, et autres pratiques bestialement anti-concrètes…

 

Sachez, au moins, que vous êtes repéré(e)s. Dans le domaine de l'écrit nous vous voyions qui  prenez bien trop de place. Et empêchez, de ce fait, qui a des choses essentielles à dire à toutes et tous, de pouvoir le faire.

Sûr qu'on kiffe pas fort sur vous…  

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

Publié dans sociéte

Commenter cet article