Qu’attendre sans se Tendre vers attendre ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

1117009572_4ee130a90e.jpg

Comme d’habitude nous voyons le syndrome de la passivité faire rage. Même dans attendre il y a le puissant arc de se tendre….l’effort règne ! la si toxique passivité croit tout connaître intimement de tout. Alors qu’elle ignore, de a à z, ce qui donne forme et insuffle force à l’action….Ce qui crée et prolonge la pensée, jusqu’à l’insinuer dans la réalité complète…Bref, ce qui pétrit ce qui œuvre pour le collectif…Aussi, vous zappe telle avec autant d’élégance que la barbarie la plus obtuse !!!

 

Les meilleurs associations loi 1901 préconisent que nul-le ne peut critiquer si elle/ il n’apporte, en même temps, une proposition concrète. Ce n’est pas pour dénigrer, créer de l’ostracisme mais, uniquement, parce que c’est la seule manière de ne travailler qu’avec qui sait tous les efforts et toutes les difficultés qu’il ya à donner forme à une action’. Et qui saura prendre le temps de résonner et raisonner sur toute proposition. Qui ne jettera quasiment jamais le bébé avec l’eau du bain, soit que si l’idée lui semble imparfaite, il y a (presque) toujours un aspect à conserver.

 

Et jamais ne zappera autrui avant même de l’avoir regardé, avant même de l’avoir écouté…Ces impatients vibrions qui ne créent jamais rien, qui n’assument jamais rien, qui n’organisent que leur vacarme – forment, pourtant, parfois, les virulents ennemis de la société. Braillant des irrationalités impossibles à décrypter, prenant toute la place alors qu’ils savent (intimement);que c’est de l’usurpation, provoquant une confusion extrême ! Retardant, dramatiquement, parfois, la sérénité et le temps de débat nécessaires à la prise de décisions…

 

Et, ensuite (non fatigués puisque, ne fournissant jamais d’efforts pour autrui) vont-ils hurler à contre temps, à côté de la plaque, contre les décisions se construisant…

 

Tant que vous n’avez pas vécu, au plus charnel de vous, cette métaphore vous ne pourrez savoir ce qu’attendre veut dire. Et, alors qu’un miracle (épousant la forme exacte de votre vœu) se déroulera sous vos yeux, vous le piétinerez dans votre brutalité brouillonne….

 

APPRENDRE à attendre devrait s’apprendre à fond à l’école !!!

 

Ces êtres qui, exigent tout sans cesse, pour qui tout est 100 % blanc ou noir ou, eux, ont 100 % raison et pas de discussions (très militaire au fond même déguisés en rebelles ou en punk alors ?) admettent une seule chose qui pourrait les transformer.

Que n’importe quel sport c’est de l’entrainement, beaucoup d’efforts et de peines et que qui ne fourni pas tout ceci ne peut « entrer dans la compétition ». Plus encore, qu’une « épreuve » sportive doive se faire dans un minimum d’ordre (si tout le public est sur la pelouse y aurait-il jeu ?) de sérénité et d’exclusivité (temporaire) du bien entraîné…

 

Donc d’exporter ces mots précis dans les « épreuves » mentales (penser est le plus difficile des SPORTS !) où tout le monde ne peut envahir la pelouse de la discussion sinon pas de discussion. Qu’il faille être bien entrainé pour bien penser, que ça ne s’improvise pas sur des lubies ou des impulsions. Que le premier zappeur venu ne peu venir saccager cet espace fragile, que ce n’est un terrain de jeu ni un champ de bataille, que çà ne se passe pas à coups de poings, de terreurs et de manipulations…qu’il faille agir comme on fait dans le sport - et ça ne semble poser de problème à personne…

 

Et ces fous furieux verront, alors, que tant de fois, CE QU’ILS ATTENDAIOENT avait bien été apporté (avec amour et respect) dans la conversation bien menée…

 

Des claques qui s’y retrouvent ?

 

(à suivre)

 

****** site gratuit oui -   trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 4 "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir", onglet 3  "Why do we left the left wings ?", ou, encore, onglet 2  "Présent !",  onglet 1 "Remue ménage", onglet 4  "Nul n'est  nul",  "Où trouver encore du sérieux ? " ou bien, aussi,  "Je ne parle plus à qui a raison", enfin,  onglet 3  "Rien de plus solide que le solidaire" ou "Légalité de l'égalité".

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article