Qu'est-il fait de l'argent ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5538060990_bdd7f5314b.jpg

La vitrification des regards, les cerveaux hagards, le vide des conversations – pas grand chose qui parle du réel "entier". Comme si la majorité était médusée ou envoûtée…chaque minute nous est fait écho de flots d'argent et da bifurcation vers toujours moins de mains…

 

Mais qu'en font ces mains ? Pas un mot ! comme si la majorité ne parlait, dans ses meilleurs jours, que de 20 % du réel social et laissait en friche, à l'abandon,  en jachère presque tout le réel. Les terrains vagues c'est dans la tête des bourgeois, pas ailleurs. Impossible d'avoir confiance dans ces diminués : ni témoignages, ni analyses, ni synthèses – jamais rien de sérieux chez eux. Les plus abstraits vont balbutier armements, médias, pharmacies, terres, cultures…etc…oui mais LE TOTAL de ce flot d'argent qu'en est- il fait tous les jours ? C'est quoi la concrétisation de ces monopoles illégaux (le néo-libéralisme dénonce de pseudos monopoles alors qu'il est le seul à congeler le monde dans ses exorbitants monopoles) ? La vie quotidienne de tant d'argent ?

 

Voit-on pulluler sur Terre l'équivalent grandiose des Acropoles, pyramides, temples ou Opéras ? De luxueuses propriétés individuelles qui ressemblent plus à des prisons qu'à des luxueux de paix. Toujours plus d'endroits fermés, clos, emprisonnés, bunkérisés. La diminution flagrante de tous lieux publics, ouverts, partageurs, collectifs.  Une immense rétraction anti- progrès…Le territoire défiguré parleur vision de fuites permanentes : comme leur règne, en démocratie, ne tient aucun argument, semblant si arriéré, dictature orientale, fausse république pour bananiers, suzeraineté censitaire, censure complète de 95 % de l'Humanité…tout s'attriste et se rétracte dans l'absence visible de vie publique que leur hébétude d'absence de projets provoque …

 

C'est cela le fond de cette question qui, apparemment, n'entre jamais dans toutes les têtes arrogantes qui pérorent toujours mais ne convainquent jamais. Qu'est-il fait de l'argent ? tout cet argent QU'ILS RETIRENT DE LA CIRCULATION SOCIALE en font- ils un usage plus bénéfique pour la civilisation que nous aurions trouvé sans eux ? Justement non, la régression effroyable depuis un bon quart de siècle c'est qu'ils ne font rien…juste la mort de l'argent comme vif argent, force énergétique, flux du collectif, vitalité etc…c'est de la rente détournée et immobilisée "pour rien"…saut de plusieurs siècles en arrière ? Avec ces rétros capitalistes nous allons bientôt revenir, entièrement, à la bougie. C'est thésaurisé, c'est volé, inexcusablement,  à toutes les forces vives et créatrices…c'est la société assassinée chaque jour…apparemment, ils ne savent comment s'utilise l'argent…plus que faute professionnelle qui fait démissionner !!!

 

Serait- ce parce que les obsessions maniaques sont, le plus souvent, monomaniaques ? L'obsession aveugle de s'accaparer tout l'argent ne laisse aucune place ni à la raison et au rationnel (s'interroger sur l'impact mondial d'un tel choix assez frivole) ni aucune place au futur (mais où sont mes projets si je prends beaucoup trop de ce sang social ? )…L'INCOMPETENCE RADICALE sur cet essentiel mais que fait-on de l'argent, devient un argument de plus pour retirer les "affaires publiques" des mains de ces incapables…

 

Alors que le monde a besoin de gigantesques projets leur égoïsmes devenu monstrueux a éteint, en eux, toute intelligence – autre qu'instrumentale (la compulsion de tout prendre sans comprendre ) en eux…alors que les médias, vraiment toujours plus fous, vantent ces échecs ambulants comme des modèles à imiter, ils nous soulèvent toujours plus de répulsions…vraiment l'honneur individuel est tombé plus bas que tout – pour supporter des maîtres aussi inexistants et vides. 

 

Le monde a besoin de gigantesques projets, et leurs sordides maniaqueries en sont tellement  incapables…allons-nous une seconde de plus admettre qu'ils détournent plus de 80 % de l'argent collectif (pour 0,000121 % de l'Humanité) POUR absolument RIEN ? Juste pour la maladie grave d'adolescents prolongés de détourner tout comme un jeu, s'amuser, du fun (et autres signes de nette détérioration de la socialité) : les joueurs malades ont des cures de désintoxication, l'interdiction de s'approcher des casinos - il leur en faudrait 100 cures de désintoxication d'un coup et l'interdiction drastique de s'approcher de l'argent des autres, de la Bourse et des banques…désormais – qui se permet de dépasser les 360 000 € de revenu maximal devra le JUSTIFIER par un immense projet collectif…sinon, direction, soins suivis avec passage régulier devant son probateur…accumuler de l'argent sans avoir de projet – est, enfin, considéré comme une maladie sociétale grave…

 

Le monde a besoin de gigantesques projets, et le début de la liste n'a même jamais été établie…quelle honte de voir tout le monde se vautrer dans les puérilités ? si vous osez que ce monde mesquin et sordide "permet" le moindre "fun" vous mentez !!! la seule joie motivante ne peut être que de le changer de fond en comble…déjà en listant LE MANQUE hurlant de projets collectifs.

 

Les 1,4 milliard d'humains qui, depuis 40 ans, entendent que cela ne coûterait même pas le 1/10 de l'armement sur un an, le 1/4 de la publicité pour adolescent, etc…pour quoi ? Afin de fournir de l'eau potable définitivement sur Terre…si peu de pris et sur des dépenses "pas sérieuses" (la frivolité des 2 postes exorbitants de dépenses choque par rapport à l'enjeu solennel)…oui ce 1,4 milliard vérifie l'infantilisme radical chez qui accumule de l'argent sans savoir quoi en faire…

 

Par exemple (volet 2 de cette étude) – comment offrir des activités à absolument tout le monde ? oui oui PLUS AUCUN CHÔMAGE DU TOUT !!! y –a-t-il un projet plus sérieux, unitaire et rationnel dans la fumisterie capitaliste ? Cet insupportable enfantillage qui n'a que trop duré ? Il suffit de quelques changements dans l'organisation de la société pour que ceci devienne accessible. Presque du jour au lendemain. Tendez donc la main !!!

 

Culture gigantesque…de nouveaux concepts ont prouvé, en contrepoint de la régression barbare et hébétée de la finance, leur efficacité. Ne serait- ce que la décentralisation maximum des enjeux collectifs : que partout, par exemple (une des centaines de méthodes inédites du volet 3 de cette étude !) avec des documents à deux portées (d'un côté, texte démonstratif très argumenté, de l'autre, le même traduit en langage plus argotique)…afin que tout un chacun-e puisse comprendre et ressentir les impacts de n'importe quelle décision et de ses propres comportements…de nouveaux organismes prouveraient à quel point le concret est au bout de l'intelligence… Retour de toutes les décisions dans le circuit des rationalités réelles.

 

Création de l'efficacité sociale. En 2011, qu'il y ait tant d'enfants qui meurent de faim, tant d'autres qui, indignement, vivent sous le seuil de pauvreté - suffit à "démissionner" tous les dirigeants pour flagrante inefficacité sociale. Tant de projets ont été esquissé devant des médias plus qu'arriérés (nous nous demandons à quelle époque ils se sont fourvoyés – en tout cas très loin de 2011 !) , le potentiel de changements radicaux est atteint. Ça veut dire plus de famines et de misères du tout – ça veut dire que vous n'en verrez plus jamais ailleurs que dans les archives. Projets de gigantesques pas en avant (volet 4 de cette étude).

 

Le fiasco du marketing culturel et plus que complet : il empêche tous les vrais talents. depuis 30 ans, plus qu'incapable de nous faire connaître un seul génie. C'est comme de tuer le futur de l'Humanité : puisqu'ils sont si inattendus, sans cesse nouveaux et imprévisibles c'est bien preuves qu'ils témoignent du futur, de l'accouchement, des nouvelles conceptions…etc temps de tout inverser – l'incompétence de l'industrie culturelle est telle que nous en sommes tous en danger – partir des créatifs, de nouveaux circuits sont amplement prêts pour, et ramener le marketing culturel à sa juste place, subsidiaire et complémentaire. Projets immentisismes et n'ayant encore jamais effleuré de consciences humaines (volet 5 de cette étude).

 

N'est- ce plus que bouleversant cette avalanche corne d'abondance de projets gigantesques (tous inconnus donc disqualifiant l'inertie endormie de notre anti- civilisation !!!) dont la maladie flagrante qu'est la régression capitalisme (il ne crée que problèmes sur problèmes et refuse toute confrontation !) NOUS PRIVE…un changement complet est au bout de nos doigts…

 

Le volet 6 de cette étude en fera part de départ !!!

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Publié dans le ridicule qui tue

Commenter cet article