Qu'ils aillent ailleurs

Publié le par imagiter.over-blog.com

4643017482_ec50d4216c.jpg

Tels les travailleurs qui traversent tout l'ailleurs – l'utilisation floutée actuelle du mot démasque la faille collective autour du sens de l'utopie…sans projet préalable vous ne pouvez vous projeter en avant, rassembler les forces et vous concentrer lorsque tout l'arc vous manque vous ne ferez jamais flèche d'aucun bois – or la société suicidaire actuelle veut tuer l'utopie, donc un des accès principaux au futur. Elle est malade de manque de projets collectifs, de visions immenses et de plans pluriannuels…Sans utopie pas d'adultes…La faille s'annonce par l'incompréhension massive entre A-topie (sans lieu, a privatif de topos) et U-topie (pas dans ce lieu, le préfixe u n'est pas privatif mais directionnel)…est-ce que toute logique, tout bon sens, toute probité élucidante et tout sens déductif quittent les esprits dès qu'ils voient le mot utopie ?

 

S'il en était le cas – la parade est trouvée. C'est ailleurs ! Ailleurs n'est pas ici : et, pourtant, sa présence massive ici en fait une locution adverbiale de démonstration. Un marqueur flagrant de réflexion. Un topos spatial incontournable. Donc un appui de poids pour utopie…D'ailleurs c'est ailleurs qui démontre que d'ailleurs a très bien fait d'intervenir

 

D'ailleurs ailleurs !!!

Qu'il- elle aille ailleurs/   Qu'ils aillent ailleurs

 

Oui, qu'il/elle aillent ailleurs avoue qu'ils ne peuvent rester, immobiles et passifs, "dans" aller. Que c'est s'en aller, aller vers se déplacer en ce sens du sens qui fait tout aller. C'est là, ailleurs, où il faut aller et ne pas en revenir…afin de totalement comprendre ici. Sans ailleurs pas d'ici de compréhensible !!!

 

Glissez sur les listes de synonymes :

autre part, loin, distant, écarté, absent – l'éloigné ailleurs !!!

cheminer, progresser, conduire,  trotter, circuler, marcher – cet aller qui aille !!!

 

une action claire, volontariste, portant son but en elle, le descriptif de sa méthode – et tous les moyens de reproduire, pour nous, ce que les avants gardes ont vécu avant vous !!!

un marqueur spatial : le fait que si peu aient vécu, existentiellement, la physique relativiste et quantique, le fait que trop peu comprennent l'alliance indéfectible entre vraies sciences et beautés – ont fait rater à tant d'entre nous l'expérience existentielle prodigieuse d'espacer l'espace. Comme le temps (pour l'univers – dont la forme demeure à vie en nous) n'existe pas. Puisque oui le début de l'univers (toujours là en 2012) est bien une distance spatiale par rapport à nous – c'est que l'espace doive s'espacer à retrouvaille (et non perte) de vue – l'expérience "qui marche"à fond…l'ailleurs d'ailleurs restera toujours là pour cela !!!

 

…nous nous croyions égaré-e-s à cause du système dément qui dément toute réalité à part son obsession maniaque et sociopathe de l'argent unique du capitalisme – mais nous y retrouvons à fond et mieux que jamais…

 

…les connaissances servent bien à faire connaissance…la reconnaissance c'est le paradis surterre…Salut dit-il et son salut reste assuré, etc…0e

 

Dans nos blogs "id- entité" et "identité identique à quoi ?" nous avions déjà rencontré l'aliud de l'autre qui nous sort, in extremis, de l'idem de l'identité (entité id, idem mais à quoi donc)…ici nous rejoignons  - dans un autre lieu qu'où nous sommes – l'étymologie alio …. alio et aliud, qui sert à l'identité, s'étend, ici, au lieu qui fait notre moi, tisse notre reconnaissance de l'identité et notre identité en devient toute constituée de reconnaissance des lieux…

 

 Reprenons pas à pas …ailleurs n'est pas ici mais à un autre endroit…oui mais à un autre envers. Tout aussi bien. Soit à l'endroit où tout est à l'endroit. Dans ce lieu qui a lieu au lieu que le refus maladif de l'utopie (comme système pacifique de simulation** de tous les possibles – comme obligation morale à "L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même") ne soit en train d'assassiner (araignée au plafond) toute la société.

 

** voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service.

 

Et oui faut s'y faire : en 2012, ces gens prétendus raisonnables sont de vrais malades, les supposés honnêtes gens ont le cerveau gangstérisés de trop de malhonnêteté intellectuelles, les dits braves gens sont, actuellement, des lâches absolus et tous les conformistes de flagrants délinquants…hé ho ! sinon, nous n'en serions pas là !!! AILLEURS nous apprend que seuls les anti- conformistes ont la CARRURE pour nous en sortir.  Voir, aussi, le blog de ce 6 Juin 2012 "L’argent rétrécit le regard"

 

…d'ailleurs - un tout autre aspect des choses enfin envisagé (d'un autre côté, à un autre point de vue : la géométrisation de la pensée, toutes les facettes du diamant que reste l'expérience TROP réussie de Mother) – restreignant, élargissant ou nuançant - en tout cas, détournant du fil discursif, du linéaire cinglé (non aucune science n'est un récit) semblant déjà tout tracé (le storytelling est un suicide) – de ce que la manipulation marchande veut nous gangrener…Tous les ans les mêmes redites : on vous vole VOS fêtes et on vous oblige à marcher en rangs pour "fêter" vos mères (en nous en séparant, en fait, plus qu'on croit) ou le noël auquel si peu croient encore (mais "faut" acheter donc du vide), oui des fêtes nationales de l'inégalité grandissante, etc…bref, que des caricatures de nous- mêmes et des insultes à tout bon sens !!! Si facile de faire mieux (par nous- mêmes) que cette déchéance avachie…S'il n'y avait d'ailleurs – tout aurait déjà explosé…

 

…or, en 2012 – plus qu'avant, ils tentent de détruire cet…ailleurs. Plus suicidaires ? Plus possible de laisser notre sort entre ces mains, de A jusqu'à Z, incompétentes…jamais, dans tant de secteurs cruciaux de la société, nous n'avons eu autant d'incapables et d'inaptes FLAGRANTS !!!

 

ailleurs d'ailleurs sauve tous les ici !!!

aller allécher  allée allant allaiter allégation allège allégeance  allègre allégorie alléguer allèle allegro allergie alliage alliance allocation alligator allitération allô allocution allogène allonger  allouer allumer allure allusion alluvion que des aller…

 

oui allons ailleurs – est-ce pléonasme ? Revenons- ici…n'en revenons plus !!! Etc.

 

Mais surtout, par tout, restons partout uni(e)s à la "vraie" planète, à la vie vive, à l'univers entier et…au meilleur de chacun-e de nous…

 

                        Vous savez ce qui, en nous, a, au moins une fois, été…ailleurs !!!

 

…vous pouvez, par contre, vous en complètement guérir de cet argent fou, oui répondre à l'essentiel tel "pourquoi seuls les losers goûtent à la vraie paix, à la douceur et sérénité ?" ou bien vous rapprocher, direct, du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme de l'ensemble de ses quelques techniques…dont quelques unes de nos plus récentes, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, e tc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JeH 19/06/2012 12:06

Comme nous n’avons pas de yeux sur le coté, ou dans le dos, ou très mobile à 180°, ce qui nous ferait voir , avec nos 2 yeux, le monde à 360°, c’est à la tête de se mouvoir, enlever la minerve qui
bloque le regard toujours pas plus loin que le bout du nez, au milieu de la figure ! Comme nous ne sommes pas pas le milieu de l’univers, il faut donc porter ce regard sur les bords, qui n’en sont
pas, les horizons qui reculent toujours … cet ailleurs qui n’a pas de limite, toujours explorable à l’infini, exportable au delà … et cela ne reste pas sur le plan visuel, les recherches,
explorations sont à faire aussi en nous, dont les pensées conscientes ou inconscientes sont sans limite …
Essayer, c’est se libérer de tant de chaînes ...

imagiter.over-blog.com 19/06/2012 12:22



salut ce que nous a ôté l'apprentissage de la lecture c ce regard justement à 360 ° et donc 180+  - il demeure toujours  en nous  pour les téméraires


mais a apporté tellement plus de possibilités neuves que la lecture..


d'ailleurs est un argument fort qui tire le regard vers cet ailleurs que l'on traverse trav-ailleurs lorsque l'on se tire railleurs ailleurs - ok ? merci



Miche 18/06/2012 14:19

Oui, quand on sait qu'ailleurs n'existe pas, c'est dire combien cette expression est violente !

imagiter.over-blog.com 18/06/2012 18:03



d'ailleurs - ailleurs reste une façon d'argumenter...merci et a +