Qui est qui ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4632555783_246a3929d0.jpg

Il n'est que d'imaginer que les "parents" (comme rôles) se mettent à se comporter comme leurs "ados" (comme rôles)  – pour qu'une bonne partie d'entre eux soit démasquée (en tant que rôles) comme très réactionnaire, non permissive, immensément limitative, peu amusée ni empathique et faiblement tolérante. Tout ce qu'ils reprochent, précisément, aux parents actuels, en fait. Interdisant, là, systématiquement, aux  "parents" ce qu'ils s'auto autorisent, avec tant de prolixité, à eux-mêmes.

Vous avez réussi à imaginer !!!    Bon. Ce n'est pas une énième huile sur le feu sur les conflits de génération. C'est, tout simplement, de ressentir, profondément, à quel point des "rôles" bidons peuvent "envahir" (oui troupes d'invasion! rôles colonisateurs! voleurs de nos vies! intrus à tous les étages! ) le plus intime de nos vies. Comment peut- on rester une seconde de plus dans ce bouge ? Cette société, déshonorée par le haut, ne mérite pas une seconde d'insertion de plus …Nos vies sont bien usurpées par des "rôles" qui n'ont plus grand chose à voir avec notre intime vécu, avec notre profond ressenti ou avec notre personnalité authentique. Comment l'artifice a-t-il pu tout s'arroger ? Comment nos corps furent appropriés, nos esprits et nos cœurs emparés ?

Qui est qui ? Au lieu de la panoplie anthropométrique qui ne veut plus dire grand chose sur l'idée réelle de chaque indivis- dualité – nous avons, à la place, des répartitions bien plus fines qui englobent le plus naturel jusqu'au total artificiel. L'irréductible à subjectivité inviolable et  le complet alien- é…Ce dernier entièrement "possédé", juste composé de morceaux de médias, de discours des autres, de conformismes gluants, de photocopies d'anciens "originaux" et d'immobilismes statufiés. Pas un gramme de sa personnalité qui ne soit du "copié-collé", pas une sensation pure, une émotion authentique, un sentiment irremplaçablement vibré…Comment peut- on rester une seconde de plus dans un tel bouge ?

Les "rôles" ah oui! tous ces rôles complètement truqués. Qui ne peuvent "fonctionner" que si vous les "jouez" les yeux bandés en plus. L'inconsistance complète admise dès le départ. Ajouté à une intégrale serviabilité de votre part. Si vous ne faites pas semblant de gober, absolument rien ne peut advenir…Si vous n'aidez pas à vous faire entuber, arnaquer, posséder, complètement avoir – rien ne peut se produire. Si, après cela, vous osez prétendre que vous ne "pouvez pas changer le monde" c'est bien que vous "faites exprès" ???…CQFD !!!

Si vous "faites exprès" de jouer un rôle plutôt inexistant, et que la faiblesse de sa "réalité", lui permette de "tenir" tout seul (empesé par l'ensemble de tous les esprits assemblés ?) – imaginez simplement ce que peut OBTENIR de "faire exprès" de ne pas jouer "ces" rôles ? Voire, pas de rôles du tout ? Trouvé ? Soit nous allons vivre les retrouvailles des trouvailles soit les trouvailles des retrouvailles…Est- ce qu'une seule aile du choix vous paraît cruelle ou douloureuse ?

 

Comment peut- on, encore, rester une seconde de plus dans ce trop nommable bouge ?

 

(à suivre)

 

Commenter cet article