Regardez votre liberté en face et vous saurez où est votre cœur

Publié le par imagiter.over-blog.com

5813155374_31cd5408ce.jpg

Regardez votre liberté (ou absence de liberté) en face et vous saurez où est votre cœur...Dans le malstrom où nous nous débattons, entre tous ces mots et ces organisations qui nous vampirisent – des circuits invisibles (mais les plus puissants ), parfois, émergent…et chuchotent aux cœurs ardents. Ce sont les relations humaines, bien concrètes, qui vainquent tout. Sur le moyen terme, elles balayent, obligatoirement, tous les obstacles. Les subjectivités radicales, étranglées par les propagandes et organisations (qui ne veulent que de l'égoïsme individualiste !), pulvérisent bien tous les mensonges et les impostures. Les médias dominants se démasquent comme infiniment ennemis des relations humaines…Un obtus refus de partager son Humanité…


Nous pas !!!


Comment pouvez- vous adhérer, aujourd'hui, à tout ce qui vous déplaît tant dans les organisations (fussent-elles de gauche !) et propagandes (fussent- elles d'extrêmes gauches !) ? Comment pouvez- vous leur confier votre futur ? Si aujourd'hui ils se montrent aussi glaciaux, ahumains, distants, exclueurs, non partageurs (même d'une conversation) pourquoi en irait-il autrement lorsque leur société idéale adviendra ? Si vous n'êtes pas déjà visiblement le changement que vous préconisez peut-on, raisonnablement, croire que vous "changerez" un jour ? Vendre TOUTES LES MECHES c'est amplement diffuser que c'est dans l'affectif, l'émotionnel et l'impression que tout se dénoue ou non…

 

Et cela votre liberté (ou son absence ) peut le regarder en face…Le capitalisme ne peut être aboli QUE PAR L'EXISTENTIEL: si vous ne vivez pas DEJA son abolition dans votre cœur, vos sensualités ou vos émotions – si son "abolition" survenait, quel que soit votre "déguisement" actuel (même d'extrêmes gauches !), vous resteriez, structurellement, le trop même – soit l'absurde esclave du système…

 

C'est bien dans votre cœur que se dévissent (ou non !) les racines du système. Et le vrai pouvoir demeure celui (silencieux !) sur siège (ou non!) dans les esprits ET les cœurs…Tous ces dirigeants d'organismes (aussi d'extrêmes gauches !) aux cœurs si glacés et aux refus méprisants de tout partage humain (même dans la gratuite conversation!) – demeureront indéfectiblement, soudés au capitalisme (cette vaste escroquerie à l'économie qui n'existe pas du tout sauf dans les cruautés au autres – que ses dogmes improuvables – autoriseraient !)…Vous voyez bien que tout se dénoue dans les cœurs. Et là uniquement !!!

 

Nous ne pouvons, décemment, pas confier notre demain à qui n'est pas déjà tout transformé par l'alternative qu'Elle/ il préconise. Qui est prêt(e) à y risquer tout son cœur…L'occident aura peut-être (sur)vécu que sur des mensonges, au simple regard sur ses rapports démentiels avec le reste du monde (partout il n'a que pillé, assassiné et diffamé !!!) – mais c'est par le CŒUR qu'il périra (ou non!)…

 

Vous trouviez que vous avez si peu de prises sur le monde actuel – tout au contraire, vous en avez beaucoup, vous en avez énormément. Sortez vos cœurs et vous verrez bien !!!

 

Quoi donc ? Qu'il suffit de laisser émerger la demande expresse de la multitude que si vous préconisez tel système vous devez, déjà, le vivre visiblement…Et quoi de plus visible que l'existentiel ? Quoi de plus vérifiable que tous vos rapports sociaux et humains ? Bref, là, exactement, où aucun cœur ne peut plus mentir !!!

Coincé(e)s qu'ils sont tous ces dirigeant(e)s de toutes activités – ils doivent se montrer comme ils le  recommandent si fort aux autres…Socialistes, toujours plus sociaux et partageurs. De droite, toujours plus vainqueurs de toutes les pauvretés et destructeurs de toutes les inégalités (puisque "seul" leur système peut y parvenir – démonstration immédiate…!!!). D'extrêmes gauches, cœurs rayonnants, générosités absolues de tous les rapports humains, joies et fêtes à tous les étages…

 

La preuve par ce que vous êtes vraiment. Pas ce que vous dites…

 

Plus haut les cœurs…Terminés tous les simulacres: soit vous nous présentez en direct vos systèmes, soit vous retournez en section "apprendre vraiment la vie"…Pour des êtres si supérieurs que vous ce ne devrait pas être si difficile !!!

 

Le cœur seul sait dialoguer…

 

Et au cas où…

 

regardez votre liberté en face et vous saurez est votre cœur…

personnellement je n'ai aucune difficulté à PARLER d'amour…

 

Comment se fait-il vous êtes un(e) amputé(e) du cœur et vous OSEZ diriger ?

Ah bon! Vous acceptez de PARLER d'amour…Vivez-le aussi – ça ira plus vite !!!

 

Que ne vous disions-nous pas : ce système niqué par le cœur en tout premier !!!

 

Prouvez l'inverse…si vous avez d…

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article