Ripostes aux fausses rêvélations ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7263002776_b16af269b5.jpg

Combien ardue doit être une pentecôte qui, d’un côté, avoue pente et de l’autre côte…Dire 33 attire le bestial, parait- il ? Pourquoi, n’est + le problème .Selon le principe nous savons tout de vous et vous toujours moins de nous, vous pouvez jouer à « riposter »…le léger hiatus devient, alors, que vous ayez tout à a perdre et nous plus rien du tout, diraient les héros…Il y a eu un basculement, pas assez perçu : l’avant- garde de toute pensée, la maitrise du futur, la conduite de la compréhension, l’impulsion des investigations, etc…tout cela a carrément changé de camp…les dominants ne sont plus que réactifs, risposteurs ce qui prouve à quel point ils ne dirigent plus le sens de la réalité , Ils ont perdu les « vraies » commandes de l’intelligence. Et sans l’intelligence des évènements comment agir ? En radotant écrire c’est agir ? Oui c’est comme si, désormais, c’était la lutte de cerveau à cerveau – qui a la plus immense vie intérieure, donc le plaisir aussi, lorsque cela arrive et sans l’avoir cherché, de la solitude et de tout ce qui était décrété négatif, etc… va survivre…

 

Il faut absolument arracher la peste capitaliste des mentalités. Les pionniers n’ont pas de temps à perdre hors de l’essentiel. L’intelligence qui ne tient à aucun égoïsme (épaisseur opaque de la matière) et donc qu’aucun égoïsme ne tient, peut accéder à tout. Les composantes immatérielles de l’inFormatique y veillent même. Nous pouvons ainsi périmétrer les minces surfaces mentales que la frayeur existentielle, qui constitue tout le capitalisme, ose investir…eux n’ont plus assez d’imagination pour envisager nos gigantismes…que viennent faire, alors, les leurres bestial, 33, 13, ou autres dans ces clartés nouvelles…sans cesse nous gardons la main, diraient les héroïnes…

 

Nous pourrions même trouver que le « tirer le diable par la queue » soit obscène, de la subversion, de la pornographie, oui. Puisque, si cette clarté est maintenue, comment faire croire que la queue mène le monde, que tout le monde y fait la queue, s’il restait possible de la tirer tout ainsi ? Oui, à l’identique, puisque qui dit une chiffre quelconque, s’obsessionne, sur le focal que ce chiffre aurait un sens transcendantal sur tout individu privé de jurisprudence ? Qui se leurre le plus de se croire dirigeant ou bien qui veut faire croire à tout le monde que nous ne serions que dirigé ?

 

Si ce but était atteint nul ne pourrait plus se prétendre dirigé-e – puisqu’il n’y aurait plus personne pour le remarquer, le savoir et le faire enregistrer…peut-on être ce dont l’on a nulle conscience ?

 

Grâce à ces retours de vraies sagesses qui s’obsessionne sur un lien 33 et « bestial- irruption » ne dévoile strictement aucun fait existant. Sinon son obsession unilatéraliste …

 

Et une riposte à de l’inexistant peut elle se croire elle- même existante ? Comme, tout le temps – ce n’est que stupide abus de pouvoir ou de position dominante…de trop haut, on doit perdre le sens des choses…mais on laisse, étourdiment,

une réelle traçabilité !!!

 

… afin de vérifier où se situe l’infiniment sérieux, vous pouvez vous faire seconder par les blogs "Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme", "c’est bien le capitalisme punitif qui restreint la vie de tous", "Que paient les trop riches ?", "On ne peut rien faire sans la croissance : sauf la répartir !", La fin du capitalisme par les cycles ?", "Plus la fiscalité est inégale plus ils la renforcent", "Nous tenir rigueur…ou le moratoire sur l'enrichissement", "La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie", "Comment on ne sait plus penser – agences de notation", "La vie toujours plus chère c'est bien le privé", "Ils vendent "tout" votre argent - comment ?" , "Empêcher les riches de nuire aux pauvres", "Un libéralisme sans libéralités",  "Diriger un pays comme une routine paresseuse ?", "Ne pas prélever les recettes : actes d'irresponsables politiques ?",  "A quoi "sert" tout cet argent ?",  ou même"L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ?  s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans bulles médiatiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article