Sale vent pour les non créateurs d'emplois

Publié le par imagiter.over-blog.com

5234002321_bb25586496.jpg

Le "talon de fer" de Jack London est en train de rouiller quelque peu. Fichtre ! "ce sont les hausses de salaires qui empêchent l'emploi", entendait-on les fouets des "dicteurs d'opinions'" tomber sur les épaules des "esprits forts"….

 

La réalité semble 1 000 fois plus subversive que nous !!!

 

En 2010, la réserve de la hausse des salaires de 0,30 % semble excessive, plus modeste on trouvera pas chez les médias…Mais! Palsambleu! AUCUNE CREATION D'EMPLOIS…bon, pas un dysfonctionnement du marché, aucune hausse inconsidérée de salaires (sauf chez les banquiers, les traders, les stars: où est l'anomalie ?) …où skkke ça coince ?

 

Nul qui puisse oser encore que "ce soient les hausses trop modestes de salaires qui empêchent l'emploi" …Nous, par contre, nous pouvons clarifier que "ce sont les TROP HAUTS salaires qui empêchent l'emploi" …vous vous rendez compte, ma chère, il se prend 100 ans de SMIC par mois…ajouté aux autres malades comme lui, ça explique les déficits, les croissances aux résultats farfelus comme l'augmentation des misères PAR excessives explosions des inégalités…CQFD ?

 

Faut pas semer le vent…ça coûte toujours trop cher !!!

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 3  "Rien de plus solide que le solidaire ", onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article