Sarkozy- programme : trop de grammes !

Publié le par imagiter.over-blog.com

308938534_55f635820f.jpg

Tous les programmes se trouvant juxtaposés, le comparatif devient très défavorable à l'ex président actuel…Avec un coût de 124,5 milliards d'euros (contre 100 milliards pour Mélenchon) nous pouvons affirmer que Sarkozy demeurera le candidat de l'irresponsabilité. Celui de ses déficits et de l'imposant creusement de la dette. Ayant augmenté oui de plus du tiers ( 30 %) le poids de la dette : ce qui est énorme. Il a, exactement, fait en 5 ans ce que d'autres, le précédant, n'étaient pas parvenus à concrétiser en 50 ans. Il laisse le pays plus dépossédé et pillé qu'en 2007…c'est dire.

Puis, 2012, irruptions désaccordées partout, il ose faire des leçons (posture plus qu'inappropriée) sur la soi- disant incompétence des autres et de la gauche, en particulier, et sur cette "règle d'or'" qu'il n'a strictement jamais appliqué – m$ême le trop exact inverse…le voici – en position d'allégeance absolue envers les marchés (majoritairement les banques non ?), ce qui demeure trop inapproprié d'engager un pays entier, sans l'avis de son peuple, dans un retour forcené vers l'Ancien Régime, les privilèges et les inégalités arborées telles des triomphes fêtables. Tout faux sur l'ambiance sociale.

Plus passéiste et vieux réac que cet ex président- candidat ( utilisant l'argent des services publics pour "se" payer cette lettre aux français par très légale, alors ?) trouvez- vous ?

Partout, il n'y aura que régression avec ce programme dépourvu de tout sérieux !!! Depuis 5 ans pleins, que nous subissons ses décisions, plus qu'approximatives, nous avons eu le temps de ressentir, dans nos chairs, à quel point c'est un idéologue qui fonctionne par dénis entassés du réel. En 5 ans, toutes les lois n'ont été que trop favorables aux riches. Et ce ne serait pas, en plus, du président des dépenses exagérées. Et toujours plus mal réparties en abrupts déficits (surgissant tous du fait qu'un riche coûte trop cher à la société !). Oui l'ex-président des riches ? Les pauvres, il ne leur accorde leur attention qu'afin de leur subtiliser leurs votes !!!

De revoir ces 5 ans défiler et toutes les douleurs et régressions sociales ne peut donner envie de remettre le couvert ….

Tout, en lui, ne vous inspire-t-il pas que méfiances sur méfiances ?

                Il est temps de déchoisir, non ?

à rapprocher, aussi, du fait aussi, exposé dans les blogs d'"une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 …,"L'angle mort de la finance", " Chiffres de l'occupation de l'armée étrangère de la finance" (blog du 17 février 2012), "Les crises sont causées par les excès d'inégalités ?", "Principe de précaution massif envers la finance ?", "Désindustrialisation : à qui la faute ?", "Plus ça va plus c'est vulgaire d'être trop riche","Gains collectifs partout", "La spéculation désocialisée", "Les émeutiers ce sont les trop riches ?", "Peut-on vraiment se dire "objectif" lorsque intéressé et profiteur ?","Le coût d’une non intervention publique ?", "Hontes du néolibéralisme", "Banques, plus rien ne va !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", "Les élus ne sont pas les propriétaires de ce qu'ils gèrent", "Plus con qu'un banquier ?", "L'infantilisme du "circuit intégré de la finance internationale"""Ce que représente l'argent des banques ?", "Collectif/ individuel", "Privatecity" – Publicity", "L'autorégulation étatique est prouvée …", "Donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air (1 et 2)", "Du suffrage universel "libre et non faussé"", "au mieux des intérêts de tout le monde", "Qui on valorise ?", " La finance - une fraude systémique ?", "Comment le capitalisme se met à dos tous les génies ?", "Si la nouvelle génération de penseurs ne vient pas vite", "Le bon détour ne ment…" ou "POURQUOI LES MARCHES CA NE MARCHE PLUS ?"
Gains collectifs à la place des gains individuels, Fête sociale permanente, Service public du crédit, revenu d'existence mondial, retour massif des services publics autogérés, et tant d'autres filons du futur etc – toute une nouvelle civilisation est bien, complètement, en place !!!

        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!
Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc), onglet 2.
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser
Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans bulles médiatiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article