Se rebiffer

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

 

5061193974_b8ca3e0568.jpg

Biffer une fois ne suffisait pas, il faut, désormais, re biffer de nouveau. Afin d'effacer jusqu'à la racine du problème? Bien oui, si vous ne le biffez plus ?.

 

La racine du problème, vous ne croyez pas si bien dire. L'étymologie offre au 12 ème siècle le "froncer le nez" pour se rebiffer. Mais la biffe du biffin, fin 19 ème, vient de rayer d'autorité l'autorité. Que vous rabrouiez votre brouette ou bien regimbiez vos gambettes – le mouvement corporel se montre comme refuser avec vivacité de se laisse mener. De riposter en se révoltant (tout électrique) contre l'humiliation vive.  C'est que les répétitions semblent beaucoup se lover dans les mots de révolte (rebiquer- imaginez une seule – rebelle – plusieurs cela doit être mieux - recrue – vous l'avez crue – récompense – qu'y a-t-il à compenser - redingote – un peu moins dur de dégoter des dingotés – refréner – pas freiné dans les virages – refuser – de fuser – réfuter – cela rend futé – relevé – qui a levé le premier - retrouvaille – quelle trouvaille - revenu – bien fait d'être venu - révolution – volutes de volutions révolues et de volitions volontaires qui ne se clôt jamais sur elle seule mais produit du nouveau – résistance - du latin sistere "s'arrêter" re- sistere s'arrête beaucoup moins mais tenterait, plutôt, d'arrêter , etc)

 

De rayer, barrer, raturer, effacer, gommer, recouvrir, hachurer, etc- il semble tellement moins facile de se représenter le corps qui re- biffe. Fait donc une deuxième fois tout cela. De quoi effectivement se cabrer, résister, regimber, se dresser, s'opposer à ce qui fut la cause flagrante de la première occasion de biffe. Là où vous biffiez.

 

N'empêche que la figure gestuelle demeure plus gracieuse lorsque l'on se rebiffe que lorsque l'on ne fait que seulement biffer !!! Et même pas les biffetons ?

 

Toujours pas capté ?

 

Si ça ne colle pas, comment j'adhère à vos idées ? La glu n'est plus universelle.

 

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire", onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article