"Se tenir" informés ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3061457130_b7a7d52004.jpg

Et non perdre son temps et dissiper son énergie à dire "c'est impossible"…depuis l'âge des cavernes nous savons la "valeur" de c'est impossible : pendant qu'ils tentent des crocs en jambe déloyaux et stériles aux autres, ceux- ci inventent et innovent…échappant, ainsi et toujours, à leurs aigres diktats !!!

 

Le blog du 19 septembre "Allez un bon " mouvement "- le nôtre ! (1)" nous a familiarisé  avec le comment vivre que tous les mots soient complètement physiques - les mots nous empoignent bien plus que les images. Oui les mots nous "mouvementent" plus durablement tout le corps. Corps qui y vit ses muscles, tendons, articulations et influx nerveux !!! Nous avions juste pioché : secourir c'est bien tout se courir soi- même !!!

 

"Se tenir" informés – fait partie de cette mise en mouvement de tout le corps – et tente de parvenant au "cerveau sensualisé"(chaque pensée y devient sensation ). Il s'agit : de cerner les difficultés, de faire un travail psycho-corporel sur soi (afin que notre corps fasse émerger les méthodes les plus pratiques puisque praticables !!!) et, ensuite, d'expérimenter en très grand.

 

Notre immense avantage sur le système :  faire, à volonté, "des sauts périlleux à l'intérieur de nous-mêmes ?" – blog  du 11 juin 2011… oui notre vie intérieure reste notre immense atout face à cet ennemi barbare. Et ses vitesses foudroyantes à notre vie intérieure, sa disponibilité infinie, ses souplesses et flexibilités, oui ses gigantesques potentialités – nous pouvons réellement faire tellement plus que le système qui tente de nous châtrer …surtout le sexe dans la tête…et fait – face à notre vie intérieure hyper subjectivisée, il ne peut RIEN…vous pouvez, d'ailleurs, vérifiez tout ceci en expérimentant les techniques (offertes ici!) du "cerveau sensualisé"(chaque pensée y devient sensation ).

 

1 - "Se tenir" bien informés – oui  c'est "se tenir bien droit", arc bouté, paisiblement, de tout son corps face aux faits… quels ? en 30 ans il aura plus plu d'informations sur nous qu'en 5 000 ans : le taux d'exposition est donc de 170 fois plus traumatisant que par le passé… ce qui induit que ces informations sont, par leur nombre démentiel, nos ennemies, il y en trop, c'est le coup de massue assuré, la mort cérébrale, affective et des sens carrément tout au bout "Se tenir" informés c'e n'est pas fuir le danger du tout. Mais l'affronter : il nous faut apprendre à nous protéger de 90 % de l'information dont on nous matraque (le mot est "trop" parlant !) et dont nous ne voulons absolument pas. Comment ?

 

2 – eh bien ! c'est tout là la posture de "se tenir (bien droit)" informés…oui out réside dans le comportement et l'attitude, au départ...vous omettez ceci, vous glissez dans le chaos…car - la difficulté centrale c'est le harcèlement (oui très comparable au harcèlement moral) à "réclamer" toute notre attention en permanence (et plus rien pour nous, notre survie , notre esprit critique et notre vigilance – le nez toujours écrasé sur la vitre de notre auto-suppression !) – ce qui aboutit à ce que les capacités de filtrages de tous nos filtres soient renversées, submergées, chavirées, annulées. C'est le vertical stacking (l'empilement vertical)…oui c'est la hurried culture (culture pressée) ou bien la "nowist life" (vie que d'instants sans durée), etc…bref, pléthores de mots et aucune solution…l'aube des solutions c'est toujours PRESERVER, en nous, de la fraîcheur (au sens sensuel aussi!), carrément de la pureté (filtres protecteurs inattendus), de la fantaisie (au sens s'aimer soi- même - l'humour pulvérise, en 1 seconde, les virus publicitaire, vous le saviez ?), de la disponibilité pour sa propre radicale subjectivité (fermer sa porte à la pub, marketing, coaching, etc. – toutes ces gueules d'esclavagistes – va de pair, même si tout le monde se montrait contre vous, et qu'en savent-ils/ elles de ce que vous vivez, à aller jusqu'au bout de vos raisonnements ! vous verrez bien !), de l'accueil qui ne juge pas pour le nouveau (oui de l'esprit bonnement critique qui produit du "pain nouveau" !) , etc… toute résistance est, d'abord, existentielle (revisiter la moindre de ses émotions ou de ses sentiments, pensées, etc!!!) – et le "ils ne passeront pas" n'est pas un autocollant, une attitude copiée, une mode jetable, une histoire passée – non, c'est bien là, dans notre corps – "se tenir" informés !!! Rien ne passe que vous ne vouliez pas. Comment ?

 

3 - leur constat est frauduleux – "plus personne ne peut tout savoir" nous matraque-t-on (phrase de quelqu'un qui sait tout, donc ?) – Fauuuuuuxxxxxx !!! Apprendre à avoir une tête bien faite, oui nous le pouvons, cette tête peut accueillir toutes les structures de tous les savoirs (s'avoir soi- même). Et nous savons donc l'essentiel de ce qu'il y a savoir. Le reste appartient à l'inFormation, la forme que contient ce qui in-forme et que vous devez apprendre à saisir et incorporer …au lieu de vous fourvoyez dans les superflues couches d'apparences…toujours des preuves (éprouver va tellement plus juste que prouver, non ?). Bon…"au lieu de hiérarchiser le savoir, la société de l'information [notre ennemie] offre des cascades de signes décontextualisés, connectés de façon plus ou moins aléatoire les uns aux autres (p. 109 - Thomas H. Eriksen – Tyranny of the moment : fast and slow time in the information age, 2001)… "Se tenir " bien informés c'est donc "se tenir" en dehors de tout cela. Portes claquées au nez des médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !), à la peoplisation, etc. bref, à tous les conformismes (ces antres à virus dangereux !)… c'est , ensuite, vous qui construisez des contextes les plus sensualisés possibles : techniques exactement opposées à la grossièreté hédoniste (assommée de méconnaissances des cycles de satiété) - donc en apprenant les qualités" (ces purificateurs naturels) et – en assimilant le "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation ).

 

Se tenir – informé(e)s (les mots en savent tellement plus que nous !) = détenir, soutenir, porter, contenir, conserver, maintenir, demeurer, être, garder ou retenir (gain fabuleux de mémoires – donc d'intelligence, donc d'usages accélérés et non faillible des …informations… La boucle se boucle ? Oui, en expérimentant – au début - tout ceci + quotidiennement, user de :

-  la "récapitulation" mémorielle avant de vous endormir (faire passer le film de la journée dans la mémoire) – afin de poser l'inprint (empreinte) sur ce que vous désirez "ranger en mémoire" – pour vous "tenir" prêt(e)s, évidemment !!!

-  et le journalier travail psychocorporel (vérifiez que les dangereux conformistes - ces êtres comme possédés qui ne savent jamais d'où vient ce qu'ils/ elles disent, son sens et sa portée – ne vous ont pas filé de ces virus qui faussent l'exercice rationnel de la pensée)…si oui, repérer l'endroit du corps où ce virus phagocyteur s'est collé. Et agir en tant qu'athlètes du cerveau, faire vivre tout le corps afin de ne pas devenir, soi- même, vecteur de cette aliénation – couper net le fil des mauvaises informations, en fait. Lorsque suffisamment (dans leur silence intérieur!) auront "réalisé" ce…minimum – et du jour au lendemain – la révolution des mentalités renversera tout en quelques minutes. Clair ?

 

"Se tenir" informés ? Sûr, que vous allez capter, vitesse V, le "Allez un bon " mouvement "-  le nôtre ! (1) – blog de ce jour…

 

et que c'est même vous qui allez l'écrire le…

                                    "Allez un bon " mouvement "- le nôtre !" numéro 2 (2)…

 

                                   pour JeH – faute de "transmissions"…

 

…qui "se tient" informé est déjà parvenu au "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation ). Tellement tel que vous y aideront, dès aujourd'hui, quelques unes de nos plus récentes techniques, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", " Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans bulles médiatiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JeH 19/09/2012 08:55


Il faut donc des trans-missionnaires !!! pour les transmissions !!! Des chargés de mission, ceux qui traversent les missions, ou leur font traverser le flot d'informations, et qu'ils n'y en
perdent une miette de leur valeur, de leur signifiant et de leur signifié, dans la transmission ! Comme une barque qui relie les 2 berges d'une large et tumultueuse rivière, évitant les rocs
emcombrant le passage  ... 

imagiter.over-blog.com 19/09/2012 12:33



humour bonjour


c transmettre le fond des temps - as-tu reçu ce qui t'est destin-é ? bisous



lejournaldepersonne 19/09/2012 07:06


rien que le titre c déjà de la grosse info


alors tout le reste n'est que cerise sur le gateau

imagiter.over-blog.com 19/09/2012 12:35



bien vi l'inFormation nous forme aux formations et nous inForme de la forme de la vie "complète", etc...donc respect - or il y en a si peu...donc ils ne connaissent RIEN à la "valeur" réelle de
quoi que ce soit...