Si plus personne ne donne des leçons de morale comment allons-nous pouvoir l'apprendre - la morale ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

1921454356_2fe96062a6.jpg

LE plus GRAVE de l'immoralité…ce n'est évidemment pas les rapports entre adultes consentants quel que soit le genre…mais le SACRIFICE de la société entière par les inutiles capitalistes…chaque fois qu'ils sont absents – la prospérité collective revient dans la longue paix sociale…

 

Oui voyez comment le capitalisme se montre si grotesque d'immoralité  : "au cours des 50 ans qui viennent de s'écouler, les 10 jours les plus extrêmes sur les marchés financiers représentent la 1/2 des bénéfices. 10 jours sur 50 ans. Pendant ce temps, nous nous noyons dans des bavardages " (p. 354 - Nassim N. Taleb "Le Cygne Noir – La puissance de l'imprévisible", septembre 2010 )." Nous nous laisserions donc noyer dans la propagande des laxismes inversés ? Voyons de plus près !!!

 

Ils hasardent "rigueur budgétaire sans précédent", alors que nous nageons dans le laxisme financier le plus intégral. Et que, pour la rigueur, la seule qui demeure probante c'est celle de Plus un seul pauvre sur Terre. Cela coûte une fois rien du tout et permet de vérifier le tamisage efficace – beaucoup de pris aux trop riches, non sur leurs salaires mais sur les patrimoines anamorphiques et autres spéculations boursières, un tout peu sur la publicité non "licitée" dans les boites aux lettres, un brin ici, l'autre là, etc. – oui ceci c'est de la maestria budgétaire véridique. En ère capitaliste aucune RIGUEUR budgétaire n'est réellement possible…capitalisme c'est cumul d'incompétentes lunatiques et de gaspillages inconscients, irresponsabilités immatures et inefficacités en tout, mon p'tit gars…

 

Aucune rigueur économique donc …et, au lieu d'examiner les faits d'immoralités hyper toxiques – où il devient si clair que nous sommes, là, en face du plus grand SABOTAGE de civilisation jamais entrepris – casser la société en millions de morceaux (10 jours sur 50 ans – soit 18 250 jours – soit 0,0000547 % du temps utilisé - et pour "détruire" 99,9999453 % du temps de "martelé"…) c'est bien du terrorisme économique, oui du très grand banditisme, de l'immaturité folle au pouvoir, de l'usage inconscient d'une bombe thermonucléaire, etc…

 

Au point que vaudrait mieux donner une rente à ces enfants malades pour qu'ils aillent "jouer " dans leur coin. ET LAISSENT LA SOCIETE TRANQUILLE !!!

 

                                                Alors où ne sévit pas la loi ???

 

Attendu que les inégalités financières sont inadmissibles puisque ne reposant sur aucun fondement ni naturel ni réaliste. Le réalisme intégral demeurant que la nature et la vie sont gratuites. Aucun argument rationnel ne justifie, en conséquence, cette béance bestiale dans la société…seule la morale demeure à la taille du problème !!!

 

Est-ce pourquoi le très illégal Ancien Régime actuel tente, depuis plus de 30 ans, d'effacer toute trace mémorielle de morale, comme de ringardiser ce qui PERMET à la politique d'exister (et que le moignon qu'il en reste, en 2012, ne défend absolument plus se suicidant au grand jour)…

 

Pourtant, si plus personne ne donne plus de leçons de morale comment allons- nous bien pouvoir l'apprendre - la morale ?

 

Le capitalisme se vante tant d'être absolument immoral – parce que, d'après lui, il connaît bien les affaires…cela devient une décoration honorifique à sa boutonnière…

 

Or si, comme nous le prouvons sans cesse – le capitalisme, non, ne connaît mais rien de rien aux affaires…en conséquence, plus d'excuses, plus de justifications, plus de décharges, non, plus d'alibis, pour ses illégales immoralités - il peut donc être, immédiatement, condamné …

 

…pour atteinte à la morale collective, mise en danger de la vie d'autrui, enrichissement illicite, inconscience sociétale, refus d'assumer ses responsabilités (etc. de 5 000 pages, oui, le dossier d'accusation est en béton !!!) …parce que vous croyez que la Raison est assez "déterminée" pour stopper l'âge bestial du stupide capitalisme ?

 

Seule la MORALE est assez "résolue" (donc sans problèmes annexes?) pour et donc

 

…Si plus personne du tout ne donne des leçons de morale comment allons- nous pouvoir apprendre assez de morale…

 

                        …pour ARRÊTER le capitalisme ? Le mettre aux arrêts fermes ?

 

….toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans Sémantique du Web

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rafaela pernas becerra 04/12/2012 13:48


La moral? pues desde el punto de vista semàntico mantiene el significado morfològico, cuestiòn esta que desde la epistemologìa ha transitado tanto por procesos de contrucciòn y deconstrucciòn
desde la perspectiva del poder en tanto intereses y beneficios.


Algunos  textos de ètica se imponen en la cotidianeidad postmoderna, pero son muy sectarios y detentan de alguna manera el poder de la clase dominante, es pues,motivo de reflexiòn la
cuestiòn de como estàn enfrentando estos procesos las nuevas generaciones encargadas presuntamente de darle continuidad a los imaginarios de sus entornos.


Cabe pues decir que si ir a la etiologìa de la palabra se imponen nuevas miradas al concepto toda vez que el que no se adapta al medio perece y tambièn porque el la vida aùn continùa.


 

imagiter.over-blog.com 04/12/2012 18:56



muchas gracias por la dulceria de los descriptiones - besos...



lejournaldepersonne 04/12/2012 07:03


exact questions qui ouvrent de l'air frais !!! l'immoralisme capitaliste veut nous entrainer dans sa déchéance en nous balançant des miettes de moeurs - y'a qu'à les faire nôtres sans lui de
toute façon - faut vraiment être miteux pour se laisser faire par ce déchet déchu...

imagiter.over-blog.com 08/12/2012 15:20



les questions "méritent" les réponses qui leur sont faites...