Tout gite est-il gitan ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7377646362_dcd1bdb2d4.jpg

Depuis le gite rural jusqu'au gite d'étape le gite, partout, se répand. Sans le couvert. Ce qui ne peut que ramener sur le devant de la scène la question de circonstance " Tout gite est-il gitan ? Est-ce le gitan qui crée le gite ? Sans le gitan que serait le gite ? Etc."

 

De ce qui représente le refuge, la demeure, l'asile, la maison, l'abri, la retraite où se loger, habiter – giter, gitan et gite se partagent l'interrogation. Est-ce ainsi que gite la gitane ? 

 

Nomades, tsiganes, bohémiens, manouches, zingaros, romanichels, voyageurs ou ambulants  - l'humour cosmique a fait particulièrement fort… trouvant dans le verbe le plus sédentaire le son et les lettres du mot le plus nomade…et le plus résidentiel gîte dans le gitan, ne peut l'éviter pour le moins, ne peut faire sans, ne peut contourner et ignorer le son entrelacé à ce qui constitue le plus profondément l'humain : son habitation… ainsi, semble demeurer, au plus profond des mots essentiels, la conscience, oui la mauvaise conscience (donc, moralement, la bonne !) de tous ceux qui considèrent, si abusivement, que la Terre leur appartient…

 

LA QUESTE DES QUESTIONS - qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent si clandestin, etc – vient donc de se parer d'un tout nouveau fleuron : Tout gite est au gitan ce que le résident est à sa résidence… oui des entrelacs inséparables où la nécessité a ses hasards et le hasard sa toute nécessité…voir le blog "Quel besoin y aurait-il alors de la science ?" du 28 août 2012…

 

L'hérédité serait, ainsi, en tout symbolisme, possession entière de l'hère, oui oui                                                         l'hère édité !!!

La si radieuse revanche du trop calomnié nomade (privé toujours de tout           avocat de                                                     la défense ) ?

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans littératures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article