Toutes ces dynamiques ça ne risque pas de devenir dynamite ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3109754470_103087ed73.jpg

Dynamo, dynamite, dynamique. Qui ne vit pas les mots avec son corps peut, même, oser, ingratement, dire "ce ne sont que des mots" ? Alors que c'est l'éternité à chaque fois dans la bouche et si vous ne savez pas vous en servir, simple, ça s'apprend. Et pas en crachant !

 

…"dunamis", du grec la force, fait entreprenant, actif, énergique qui déploie, déplie et  amplifie les forces. L'effet annulant la cause pour "bonne conduite" ? Interaction et opposition s'équilibrant harmonieusement ? Evolution en formation ? que non point, c'est, déjà, décidé puisque le mouvement et le devenir prennent toute la place…

 

…et c'est là que ça explose, saute, dérègle, démystifie. Plus d'équilibre, plus d'harmonie, plus de causes fréquentables. Les forces ne deviennent plus formes, ne formatent plus les formations, ne se disent plus formatrices et évoluantes (genre l'énergie mécanique qui devient, se transforme en énergie électrique par la machine dynamo- électrique)…

 

Dynamiser c'est tenir de la dynamite entre les doigts, en somme.  

 

La vulgate contemporaine (tout comme l’infantilisante consommation) avoue ses irresponsabilités en tout. Irresponsabilités absolues. Ainsi, de la voir prôner le dynamisme à tout prix, le dynamisme comme obligatoire qualité – parait, parfois, comme de tenir des bâtons de dynamite en mains.  Les conséquences ou les résultats, on verra toujours plus tard, n’est- ce pas ?

 

Et, donc, alors que certaines catégories de nos concitoyens se voient poursuivis pour de telles conduites, les médias dominants font, ouvertement, l’éloge et le prosélytisme de si dégradants comportements. Avoir le « cerveau délinquant » ne se fait pas remarquer dans ces conditions.

 

Qui est le plus dangereux pour l’avenir de la société, son plus virulent destructeur, son inéluctable ennemi, etc. se trouve, donc, bien inséré dans la foule, encouragé par d’immoraux organismes (les médias sont- ils amis ou ennemis des sociétés ? – type de débat de fond non abordé !!!), favorisé dans sa nuisible entreprise. Rappelons que la plupart des « esprits gangstérisés » se trouvent en « haut » de la société !!!

 

Ce qui contraint à intervenir, c’est que parallèlement, les bons observateurs, les regards perçants, les bonnes plumes, les esprits synthétiques et perspicaces, les vrais adultes et les véritables « responsables » de la société, etc. se voient disqualifiés, fournis de barrages et obstacles, objets de mauvaises fois et de mauvaises volontés, pas assez relayés et diffusés (alors qu’ils sont cruciaux pour le devenir de la société), voire objets de désinformations, etc.

 

Faute d’assez de contre- pouvoirs, ce qu’il y a de très nocif au sommet se voit multiplié. Faute, parallèlement, d’assez d’anti poisons les concepts comme « dynamisme » virent en toxines dangereuses. Les filtres protecteurs absents (et les consommateurs détruisent lorsque les attentionnés aux autres reconstruisent !), ce que la Nature avait prévu d’immunitaire (la vraie intelligence !) – les destructeurs du futur (bourgeois « propres sur eux » mais aux cerveaux devenus complètement irrationnels et déraisonnables) voient GRANDIR LEUR IMPACT NEFASTE !!!

 

Les pires des maladies sont celles qu’on refuse de reconnaître.

 

Ce sont donc les débats de fond et les intelligences synthétiques qu’il faut privilégier et dynamiser et non les irresponsabilités clinquantes et les consommations sans issue ….         

 

L’irresponsable capitalisme (de caput) étant une acéphalie, gloire à l’intelligence !!!

 

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org ,  onglet 3  "Why do we left the left wings ?", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article