TRANSCENDANCE VITALE ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5189726198_9f51a0297d.jpg

Sans une transcendance la civilisation ne peut survivre. Transcendance areligieuse, politique mais comme politique décentralisée au maximum donc sans pouvoir stérilisant (et non transcendant puisque soumis, subrepticement, aux banques!) en conséquence avec beaucoup d'efficacité tous azimuts, transcendance qui "économise" l'économie, transcendance qui nourrit les médias enfin médiateurs etc.

Cette transcendance peut être placée dans le langage (qui surpasse tout le monde…)…ou bien d'autres métacadres (la langage comme métacadre). Transcendance civilisée et morale, culturelle et artistique toute trouvée!

La décroissance sans la fête de la socialisation (un communisme sans concrétisation des conversations, solidarités actives, joies etc. ne vaut rien !) permanente. La joie de vivre (but de la décroissance?) qui n'existe pas, dès le début, qui ne s'épanouit pas en fête qu'est-ce donc? Donc un revenu d'existence + la fête sociale permanente, n'est-ce pas la transcendance économique souhaitable? La seule qui permette la survie de la planète.

Assez de laisser le futur entre les seules mains des sales gosses devenus que se montrent les soi-disant dirigeants actuels !!!

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

 

Publié dans sociéte

Commenter cet article