Tristesses des conformistes

Publié le par imagiter.over-blog.com

5444521429_db50cb0048.jpg

Rarement leurs yeux pétillent. Donc rarement leur esprit est champagne. Même lorsqu'ils vous racontent leur brève rencontre avec un génie. Jamais qu'ils ne devinent, remarquent, discernent, repèrent, découvrent autrui…Jamais qu'ils parcourent la beauté inépuisable d'une vie…Pour eux vous n'êtes qu'un tas d'étiquettes (qu'eux seuls, les conformistes, s'octroient le droit de vous foutre dessus, on se demande pourquoi ) et un tiroir de classement "rangé"…Que vous ayez pu conserver un gigantismes de choix, d'initiatives et d'accès (à côté de cette microscopique classification) – c'est hors de leurs têtes DONC CA N'EXISTE PAS…

 

Toute leur vie, ils se privent de la moindre rencontre puisqu'elle ne peut exister que dans le spontané, l'inconnu, l'indécidable…Jamais ils ne ressentent personne: jamais ils ne PARTAGENT. Ils n'apprendront jamais rien puisqu'il faut se remettre en question, d'abord, et ne pas être encombré d'égoïsme au point qu'il n'y ai plus d'espace disponible, vacant en eux. Pour recevoir du nouveau …Leurs émotions, leurs sentiments ne seront que "réactionnels" – jamais créatifs – entièrement dépendants, soumis, hiérarchiquement dessous, l'espace ambiant… Tristesses infinies des conformistes

 

Ainsi, repèrent- ils (ou croient- ils le faire!) des phrases et des attitudes "dominantes" (ils prétendent "distinguer" autrui alors qu'ils sont incapables de se "distinguer" de s'affirmer anti- conformistes!)…Aussitôt, ils vont les utiliser CONTRE tous les novateurs, les hyper créatifs, les sur doués, les génies, les vrais artistes et les puissants penseurs…Alors qu'ils ne savent même pas ce qu'ils disent (ils ne font que répéter sans avoir cherché à analyser!), qu'ils n'ont jamais pensé par eux- mêmes, qu'ils ne fournissent aucun effort "pour" autrui – voyez avec quelle "autorité" ils persécutent le nouveau, l'évolutif ou le progressiste… Tristesses des conformistes , peut- être , mais si c'est au prix de souffrances exagérés du "sel de la terre", des merveilleux génies – plus question !!!

 

La tyrannie du conformisme a assez duré– ce sont des déshonorés imposteurs !!! Sont on peut trouvez les équivalences dans matons, gardiens de prisons, petits chefs, contremaîtres, Kapos, etc…Leur haine de l'intelligence est devenu inadmissible, leur sabotage de tous les débats, leurs faux arguments, leurs cruautés mentales envers tout le monde, etc – tout cela doit DEGAGER…Tant pis si les conformistes avec leur paternalisme ahurissant (comme s'ils étaient tellement surdoués qu'ils surplombent tant tous les surdoués: où est l'anomalie ?) nous fournissaient des fleuves de rires !!!

 

L'essentiel a été trop saboté !!! Plus d'intrus au royaume de la pensée…soit vous pensez pour améliorer le sort de la collectivité soit la route n'est pas "dégagée", c'est donc vous qui l'obstruez de vos incompétences…Briller au détriment d'autrui c'est juste bon pour le conformisme déshonoré- en aucun cas, ce ne peut être un argument recevable !!!

 

Conformisme: cette vulgarité dans bornes…

Mais vous savez quand on est cons…

                                                           On est formistes !!!

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 4  "Nul n'est  nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article