Truffés de truffes ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

6090285422_8796a1207f.jpg

Pourquoi truffé vient de truffe et de pas autre chose ? Quel rapport entre rempli, farci, bourré et le sens de l’odorat ou le champignon le plus cher du monde ? Il peut être essayé « l’effet de système » afin de se déabarrasser du dard - mais qui pratique les métacadres (genre « comment envelopper ce qui m’enveloppe » ou bien « comment, à partir du langage qui reste un « donné et une donnée extérieure », puis-je rester objectif « (soit aussi immobile qu’un objet que « l’on » déplace mais qui ne se déplace pas de sa propre initiative ?) ? Etc. ? Et autres salves de questions en attente !!! Tout en « sachant » que le capitalisme c’est FERMER toutes les questions, puisque cet obsessionnel compulsif (tout pour ses conneries et rien pour celles des autres !) se montre très très malade devant 2 (deux) choses :

1 ) - La libido et le désir (comment « désirer » en fait le capitalisme sans « s’éteindre » ?)…

2) -  Et le sens des mots…

 

Vérifiez un peu au lieu DE NE JAMAIS LIRE LES TEXTES JUSQU’AU BOUT…là où nous plaçons les perles, dont les masos se privent, privés !!!

 

Donc nous voici toutes et tous empêtré-e-s dans la question dont nul-le-s ne veut…Pourquoi truffé vient de truffe et de pas autre chose ? Tout le monde ? Certainement pas les irréductibles, qui loin d’être gaulois sont Universels même avec la gaulle raide….nous AIMMMMMMMMMMMMMMMons les questions…en effet, à la tête du chef d’œuvre incontournable « La queste des questions » etc…nous « savons » que le plus grand voyage, oui le meilleur trip contre lequel nulle chimie ne pourra rien – ce sont les mots…avec ou sans nous…comme disaient les traitres « with or without you » - ce qui demeure le comble de la dictature puisque c’est l’assassinat symbolique que l’être…qu’il dise oui ou non, il est séquestré, c’est tout pareil, sa vie lui est volée, s’il dit ce qu’il ne plait pas c’est « without », s’il (ou elle ?) dit « soumission » (mais c’est celle de millions d’autres qui serait « signée » !!!) c’est with…sauf que ces CRETINS EXISTENTIELS n’ont pas « entendu » (truffe oui truffe truffée) with Out you donc le without les exclut ELLES/ EUX et pas elle/ lui…les menteurs sont toujours poégés – pas un exemple de qui s’en sort !!! Plus que succulent…s’il y avait fin du monde (comme « la » Hollande l’a lapsusé  !!!) ce serait le dé-Lecté lecteur qui « emporterait tout », comme disent les arriérés de la Bourse, (ces soutiers qui ne comprennent rien mais rien à les propres agitations frénétiques – élargissez le cadre ils rament pour qui…va les détruire…). Clair ????????????????????????

 

Donc nous voici toutes et tous empêtré-e-s dans la question dont nul-le-s ne veut…Pourquoi truffé vient de truffe et de pas autre chose ? Tout le monde , certainement, les irréductibles, qui loin d’être gaulois sont Universels même avec la gaulle raide….nous AIMMMMMMMMMMMMMMMons les questions…

 

Déjà celle- là !!!

 

Boooooooooooon – l’idéologie (ça pue déjà !) de l’arbitraire du signe TRIE les questions comme cela lui convient , l’arrange, ne dérange pas sa raie de côté…et pourquoi se gêner si on est dictateur oui que l’on « dicte » COMMENT vont parler les autres…à part que rien ne tient debout dans les approximations de l’arbitraire du signe…sale coup ! il ne s’en remettra jamais…qui s’en plaindra ? Son règne « sans partage » aura été celui de l’ennui le plus épais !!!

 

Rien n’est SERIEuX chez lui… « l’arbitraire du signe » enfoncez–vous ce mot barbare ET dictatorial dans le crâne !!!

 

Il ose (mais c’est un monologue qui ne peut rompre son propre fil ?) « que le sens n’a RIEN à voir avec le son » : ce qui – technique d’exténuation des raisonnements si probante puisque qu’un politique de poids de droite tremble dans un « il faut savoir arrêter les questions  sinon le système s’effondrerait»…quel aveu de perdant !!! Ce qui – traduit en langage d’action – clarifie que LES QUESTIONS SONT LES PIRES ENNEMIES DU CAPITALISME…purée, il y a des monceaux de « collabos » qui chient dru !!!

 

Oui oui de chez oui – de pousser chaque assertion (genre comment fourguer la fausse monnaie de la spéculation déshonorante pour tout le monde ?) jusqu’à ses limites (qui ne seront jamais les nôtres, nous n’en avons pas de limites !!!) …

 

Soit…Donc le sens est INSONORISE (hé ducreux aucun rapport « avec » le son !)

Pas suffisant pour la Queste des Questions (le véridique adversaire du capitalisme, le seul apte à le foutre K.O. !) donc le sens est INACCESSIBLE – pas « ici et maintenant » oui oui comme…comme…le son qui n’est qu’immanence…et présence plénière…la preuve JURIDIQUE directe que le capitalisme est une délinquance grave, un crime contre l’Humanité et que de le faire entrer « dans » les questions ( la Justice ! qui n’est QUE pleine de vertus !!! n’est-ce pas les antisociaux ?) le CONDAMNE à 100 % …seuls les arriérés de petits bourgeois (une des hontes de l’Humanité !) ne pouvaient comprendre ceci tellement leur cœur se montre…inexistant !!!

 

Le Sens se « situe » donc (et donc des ponts d’arguments saisis par exténuations à vous évités) dans l’infini inaccessible et pas sur Terre (le sens est clairement EXTRATERRESTRE !!! vive la folie furieuse…) …cet infini étant absolument insonorisé.

 

K.O. net !!! lorsque d’impeccables boxeurs désintéressés, comme nous, COGNENT LE COGNITIF le capitalisme-schize rentre dans le coma*** !!! *** voir P.S.…

 

Voyez- le (s’il n’avait pas l’aide harcelante des conformistes oui des « collabos » petits bourgeois !!!) ceci retentirait clair et net, déjà, DEPUIS QUARANTE ANS : le capitalisme ce n’est que du piteux, que de la fuite la queue entre les jambes devant tout débat…surtout surtout EVITER LES QUESTIONS … puisque oui elles offrent les réponses (voir théorie de l’offre !!!)…

 

Pourquoi truffé vient de truffe et de pas autre chose ? Quel rapport entre rempli, farci, bourré et le sens de l’odorat ou le champignon le plus cher du monde ? Pourquoi les œufs œuvrent ? Pourquoi les questions demeurent la plus grande et longue QUÊTE qui existe ( queste de question c’est – depuis le XVII ème siècle – quête de questions, donc le trip le plus affolant qui n’ait jamais existé…il faut être maso (ou petit bourgeois !) pour se priver de ce nectar sans comparable !!!

 

Les méta-cadres sont libérateurs (  jamais l’université Actuelle n’en saura rien !!!)  et il n’y a aucun système « intégral » qui permettrait tous les échanges aléatoires, les vecteurs hasardeux, les saturations de sens équivoques par polysémies obligées (tant de choses à dire et si peu de mots)…etc)…non rien de tout ceci ne tient une nuit de discussion…il n’en reste jamais rien d’autre !!!

 

…que la sensation prégnante que LE LANGAGE EST EN AVANCE SUR NOUS…

 

Normal - Truffé de truffe ? Miam mam Miam mam Miam mam Miam …

 

p.s. :

 Comme si c’était la faute des truffes si nous sommes truffés de partout ? L’arbitraire du signe ressemble tant à une fuite éperdue devant le réel qui dit trop bien que le langage nous interrogerait en direct…oui oui vous nous eux elle lui et toi, aussi…et que nous devons toutes et tous REPONDRE de nos actes…après tout pourquoi l’anthropocentrisme ne serait pas une implacable inaptitude au réel ?

 

Et la flagrante disposition et compétence à ENTENDRE les mots la fonction la plus essentielle du futur – celle qui protège de la régression barbare de la « spéculation monétaire par sa hideur spéculaire » ( à toi monstre capitaliste de scruter ta difformité, tout dseul, pas à nous !!!)

 

Pas de seconde chance !!! 22 ?

 

Normal - Truffé de truffe ? Miam mam Miam mam Miam mam Miam

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans méthodes de pensée

Commenter cet article