Un livre qui se saute de titre en titre ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5764545656_ea8aa89d45.jpg

Un livre qui se construit en sautant de titre en titre des blogs, accumulés au fil des jours ? Voici qui ressemble à une expérience de grande intensité ? Vous pouvez adopter la géométrie intérieure, l'alignement esprit-cœur-corps, le ressenti physique qui vous convient. Obligatoirement, vous obtenez des flux trépidants d'émotions en tout genres, styles chaleur au toucher, goût citron ailleurs, odeurs incroyables en un autre lieu ou bien lumières tamisant sa tamise qui tamis, aussi, ce qui, de tamise en tamise, te fait récupérer ta mise !!! Nécessairement, vous vivez parmi des flux de sentiments. A l'aide du métier à tisser des goûts et des couleurs, vous pouvez, aussi, moduler la quantité de bien être. Puisque – à l'intérieur de la quantité qui s'éteint de sa limite – les qualités ne s'usent, elles, jamais. Les 2 fonctionnements peuvent cohabiter sans s'annihiler. Vous savez, alors, transformer vos pensées dans les impulsions données par le fonctionnement du cerveau sensualisé et chacune oui chacune (même la plus technique, ardue, arithmétique, économique, comptable, etc) des pensées devient (à volonté) AUSSI UNE SENSATION. Vous cumulez les 2 approches du réel. En tant qu'indivis dualité !!!!

Votre vie ainsi densifiée vous pouvez vivre des expériences jusqu'à plus soif. Le plus malin reste de trouver des expériences qui en résume plusieurs d'un coup. Votre cerveau déjà à facettes, peut synthétiser plusieurs angles de vue en un seul regard. Et donc vivre chacune des expériences (même mêlées aux autres) comme il se doit. Vous groupez plusieurs facettes vous augmentez le taux d'efficacité de chacune d'elle. Bref l'amplitude ne peut qu'augmenter. Ainsi que la fréquence, l'intensité, le volume, la densité, l'equalization, les notes harmoniques, etc…L'amplification de vos acquis vous élargit sans cesse le ressenti. Dans le même temps. Et sans que vous ayez eu besoin d'augmenter l'effort ni la fatigue fournis. Le même circuit corporel servant, à la fois, à penser et ressentir la vie. Savoir doubler vos réceptions vous économise, ainsi, un temps énorme. Jamais signalé par les matons du spectacle. Et votre taux d'absorption de nouvelles expériences augmente d'autant plus vite. En décrypté, vous vivez toujours plus et mieux de choses en même temps. Votre vie rejoint les palettes complètes, l'exhaustivité des bijoux, les gammes entières. Avoir le cœur toujours plus grand et les idées toujours plus grave remplace le pensum bourgeois de seulement s'enrichir séparé de tous, sans jamais vivre (et comment le pourrait –on "dans" (enveloppés, à l'intérieur, enserrés) cette nature et cette vie que nous trahissons à coups d'économies destructrices ? Comment y être à l'aise ? Capitalisme non durable sans autre issue historique que l'abolition…

Le cerveau sensualisé les montre bien comme la solution qui nous fera toujours vivre de la plus intense façon possible. Ne plus détruire la nature ni endommager la vie (puisque l'intensité de vie n'est plus consommatoire). Et avoir trouvé l'ensemble de méthodes afin que l'équivalence-argent ne soit plus qu'une solution pour chacun-e. Si ce n'est le tiercé gagnant c'est quoi donc ?

N'oubliez pas – en lisant ce passage – que la rémanence sensuelle demeurait en vous. Qu'elle n'enlevait rien à votre acuité d'analyse ni à votre puissance de synthèse. A vos évaluations et diagnostics, etc…Au contraire, y ajoutant comme une profondeur. Bref, vous aviez obtenu la preuve que vous pouvez encore vous occuper de ressentir le cerveau sensualisé tout en vous concentrant, efficacement, sur une ardue étude technique. Les 2 cohabitent, eux !!!! 

Evidemment, les nectars des derniers niveaux de ressentis/pensés ne sont pas rendus évidents ici. C'est encore pire (mieux !: pour le décodeur) à vivre en vrai. Aussi, si le futur de l'Humanité n'est pas d'aller dans cette direction de l'extase tranquille – il ne doit plus rester lourd de rationnel et de raisonnable dans les têtes qui dégoisent ces gamineries !!!

Ne cherchant pas, impérativement, le développement personnel vous obtenez tellement plus avec d'autres méthodes. Puisqu'elles appartiennent tout entières au nouveau paradigme qui émerge. Et, qu'à ce titre, elles se situant dans le questionnement global. Dont nous pouvons extraire la seule phrase " trouver l'idée qui en résume plusieurs "…ce qui peut se rendre prolixe en trouver le mot qui en résume plusieurs, l'action qui évite d'en effectuer plusieurs autres, oui trouver la solution qui en synthétise plusieurs, etc…

Quelles que soient les précautions parcourues – toujours le même tiercé gagnant…

Des solutions à notre portée en une seconde ? D'abord (mais,  par exemple – il y autant d'autres possibilités), trouver ces états de vie intérieure qui amplifie les joies, taffine les sesualités, et accroît la sérénité. Les implications sont immédiates pour la survie de la vie comme de la Terre. De ce doublon émerge toutes les recettes concrètes pour ECONOMISER L'ECONOMIE (s'en passer totalement lorsque l'argent ne peut plus être qu'une solution pour tous !!!). Ainsi la partie métamorphique de la pensée (qui se révèle si bien dans les IRM du cerveau) joue à plein. Plus vous êtes complet, complexe, diversifié, augmentatif, etc plus vous obtenez de faire de votre pensée un laser qui fouille le plus infime détail. Avec vitesse fuselante de voyage dans le cosmos. Rien ne vous échappe puisque vous ne voulez absolument pas devenir un filet. Et autres répliques approchantes…Ce sont bien pour ces sombres parties de la vie qui n'ont pas encore obtenu d'explication : genre désirer mentalement avec assez d'insistance quelque chose peut – enchaînement des actions- réactions ? – vous faire toujours atteindre (dans ce cas de figure, notamment) l'inverse de ce que vous vouliez…pas de véritable réponse encore…ce cinglant dissuasif ne résiste, pourtant, pas à l'apprentissage expérimenté du cerveau sensualisé…

Oui oui cela signifie bien que vous êtes tellement condensé(e) – que la plus simple lecture d'un titre vous développe tout le contenu en un regard profond de l'œil de l'esprit. Vous y ajouter de laisser flotter votre regard sur la suite de titres. Vous pouvez parvenir à ressentir intensément que leur suite, leur lecture linéaire, leur déroulement lié, échafaude bien un livre entier et dense…

Sensations issues d'une nouvelle civilisation – dont la mise en place nécessite, peut-être, du temps mais que des pionniers vivent déjà complètement.

Y aurait-il donc beaucoup d'évènements plus passionnants que celui – ci : Alors que tous nous avons le même cerveau depuis la préhistoire des faits actuels prouvent qu'un tout nouveau fonctionnement mental a déjà commencé ?

Vraiment ? Et à quel titre contrediriez cette expérience que vous n'avez même pas vécue ? Ni aucune d'approchante ?   

…vous pouvez même le vivre entier, déjà, avec un tout nouveau fonctionnement du futur, celui du "cerveau sensualisé" (chaque pensée devient une sensation)… comme vous pouvez le vérifier et l'expérimenter grâce à quelques unes de nos plus récentes techniques sur ce blog ? : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes.  Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!
Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser
Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans littératures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bijldf7p18 02/01/2020 02:56

" Published through: January Formisano.

imagiter.over-blog.com 05/01/2020 07:21

to be continued...