Un résumé de l’économie actuelle pour une bloggeuse

Publié le par imagiter.over-blog.com

5281176244_fffabd19c7.jpg

Voici vous aviez abordé le conformisme en Economie…Qu'il est donc terrifiant : au point que l'Humanité pourrait périr à cause de ses gamineries inexcusables…Oui, merry pal, ils NIENT LE REEL, radotent des phrases du 18 ème, sans en « comprendre » un traître mot, écartent TOUTES LES CAUSES (que les 40 trop riches aient la même chose que 3 milliards 4 d’humains , que le C.a du commerce dépasse largement celui de l’état, que les Bourses ne créent « aucune » richesse et que donc qu'il n'existe pas d’argent « métaphysique », extraterrestre, en « génération spontanée » (votre cher Pasteur en a montré l’impossibilité) etc…

 

Ce qui démasque que c’est eux les destructeurs de la Société (et des gens comme moi ses vrais défenseurs), eux ceux qui créent tous les troubles et toujours plus de pauvreté :

1 )   La spéculation. qui est 2 FOIS le budget annuel de la France chaque jour, ne sert à personne, n'apporte rien à la communauté, vole toute la société – on en parle pas, on ne l’interdit pas (alors que la Constitution dit que c’est de la délinquance)…ahurissant de bêtise. C’est la cause principale de tous les malheurs / point barre…

2 )  Les trop riches – comme la monnaie est une quantité finie (seul le travail crée de la Valeur et les Bourses du fait d’avoir été « aidées» viennent de "prouver" que eh bien ! non, elles ne "créent" rien du tout…Si vous êtes le top qui « crée » de la richesse on ne PEUT PAS vous aider – sinon vous avouez votre « parasitisme…Essayez de vous centrez - la monnaie c’est un gâteau,  si je prends, moi, 90 %  je gomme, ainsi, 90 % des autres qui n'auront plus qu'un minuscule 10% à répartir envers leur énorme nombre…c’est bien moi le problème…Les riches « coûtent » donc beaucoup trop cher à la Société …

 

Si vous ôtez donc ces 2 causes essentielles à la crise – vous ne faites plus que dire de sinistres absurdités, comme les médias (si vous êtes crispés sur vos acquis vous le manifestant à 1 000 - 1500 € - les crispations des trop riches sur leurs droits »acquis » (sic) et des journalistes semblent 1000 fois pires, non ?) - en conséquence…

 

A la recherche du comment ça peut bien marcher ? à écouter les délires pervers des médias ET des conformistes (complices de cette folie – on les a vu à la télé prêt( e)s à torturer leurs voisins – si on leur en donne l’ordre – et j’ai décrit tout cela dans « Comment devenir un( e) athée du capitalisme »…

 

Vous voyez, enfin,  l’ampleur des résistibles dégâts :

*** Lorsqu’ils disent « c’est toujours les petits qui trinquent » c’est pour que ça continue en pire…et pour tenter (ignoblement) d'ôter, des mains des vrais défenseurs des petits, la légitimité de le faire…

**** Lorsqu’ils AVOUENT que le système spolient, en priorité, les salariés et vit, amplement, sur leur dos (à travers les banques et ce que j’ai relu chez Marx comme « le système des rotations »)…

 

On voit que les deux « accusés des médias » (les pauvres et les salariés « causes de la crise » alors qu’ils la subissent, de plein fouet, représente une escroquerie légale)…En effet, les trop « assistés » ce sont la spéculation et les Trop riches -  puisque les mouvements d’argent c’est ENCORE du Sud vers le Nord donc, seuls, les pays pauvres « aident » les riches. A ajouter, que, depuis 1975 , 15 % des avoirs publics ont été "volé" (aspiré ?) par le Privé, donc les trop riches sont bien « trop » assistés…CQFD

 

Vous voyez que si on ne connaît pas la réalité (et le conformiste NIE le réel même le plus évident) – pas de solutions possibles…

 

Dans votre petit commentaire VOUS N’AVEZ PAS PARLE DES SOLUTIONS à ce système, inscrites dans ce texte sur l’économie…Notre ambition reste d’être les plus scientifiques et simples possible – nous n’y pouvons rien si les sujets semblent difficiles, lardés de 1000 de mensonges et si les gens ne fournissent d’efforts que pour s’auto-entuber, se faire arnaquer toujours plus, n’aider que leurs ennemis jamais leurs amis…

 

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,  onglet 4  " Où trouver encore du sérieux ?, onglet 2  " Le roman de l'économie",   ou onglet 3   " Rien de plus solide que le solidaire".

 

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article