Une claire volonté des abstentionnistes

Publié le par imagiter.over-blog.com

2415923593_4d4a45e523.jpg

Le fait assourdissant que "l'offre" politique, qui refuse toute confrontation avec la réalité, et est en train de s'engouffrer dans le minoritarisme tous azimuts NE PARLE PAS DE L'ECRASANTE MAJORITE DES ABSTENTIONNISTES oblige les esprits lucides, peu enclins , usuellement, à se pencher sur les élections, à interroger, en direct, ce réel.

 

Habituellement, pour un deuxième tour, surtout avec des enjeux locaux très diversifiés, et dans le but de faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre – le taux d'abstention se revoit bien à la baisse. Le fait qu'il demeure identique, avec tous ces paramètres – dessine, nettement, une volonté des abstentionnistes. Les stupidités des "minoritaires" qui parlent sur eux, sans eux et à leur place (et qui esquisse qu'il leur faut, à eux en toute priorité, un bon coup de REDRESSEUR DU REEL) dans des délires toujours moins admissibles – leur ont transmis que d'insister ainsi leur fera obtenir beaucoup plus d'informations qu'ils n'espéraient.

 

Ensuite, le triste background intellectuel – puisque, traditionnellement, le fait que, localement (du moins!), l'on pense pouvoir influer dans un sens ou l'autre – c'est bien qu'il n'y a, pour elles/ eux, plus qu'un seul sens. Toute cette "offre", si archaïque, dinosauresque et inadaptée, leur semble bien plus semblable que différenciée. Plus de possibilité réelle d'influer le réel à partir de ce levier ?

 

On dirait ! De plus, le fait qu'ils comprennent (sans modèle préexistant!) qu'ils sont en avance sur l'époque, qu'ils en forment la réconfortante majorité et que la certitude que leurs forces vont créer les "formes" adaptées au futur collectif – les fait regarder d'un oeil serein tous ces farfelus, enfoncés dans la marginalisation et le minoritarisme, tournant carrément le dos au futur, phagocytés dans le passif passé et les…traitant encore plus en indésirables et en infréquentables, que le FN. Faut le faire comme gigantesque erreur politique et…médiatique (ces dealers à la déréalisation des politiques, dans le même sac ?)

 

Bref, une claire attitude suicidaire à renier et dénier la majorité des forces vives du pays. Et ressemblant trop à des enfants "gâtés" tapant, puérilement, du pied dès que le réel leur résiste. 

 

Rappelons les chiffres de la réalité (demain les chiffres complets):

 

Total des Inscrits:       45 % de la population adulte totale de + 18 ans (20,5 millions d'inscrits pour 45 millions de plus de 18 ans)

Total des Votants :     20,28 % de cette population

Total des Exprimés :  19,29 % de cette population (8,8 millions)

 

Voulez- vous revenir dans la réalité qui, comme par hasard, reste, toujours, majoritaire. Quel que soit le sens inattendu et inédit de cette majorité ?

 

(à suivre)

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 10/03/2012 17:28

Voir mon blog(fermaton.over-blog.com),No-29. - THÉORÈME GOTIT. - 6 ÉNIGMES JEUX HASARD.