Vérités (1)

Publié le par imagiter.over-blog.com

6673082359_78268328ac.jpg

Et si elle n'était pas du tout ce que l'on croit, la vérité. Du moins, pas telle qu'on nous la présente et représente. Impossible de faire, aussi vite, le tour de toutes les qualités et abondances qu'elle apporte. Aussi, afin de commencer – mettons en avant une seule – l'AISANCE PHYSIQUE, les facilitations, les changements de "positions" physiques (versus, site "mental" du mot position/ opinion!), les modifications posturales guidées vers le plus gracieux. Vérité danse avec la grâce. Le quadruple saut périlleux que vous faites dans votre tête. Sans la moindre difficulté. Et qui retombe sur ses pattes comme si de rien n'était. La vérité, en ce versant, FACILITE la vie. Et pas qu'un peu…Les façons de penser dessinent votre gymnastique intérieure. Penser devient de l'athlétisme, de la course d'endurance au sprint instantané. Les discrètes ouvertures qui s'entrouvrent à l'intérieur de votre corps (ça c'est l'apport vérité)…

 

La vérité est existentielle, c'est un état d'esprit, une mentalité qui pulse dans une décisive transformation de style de vie. Ce n'est pas un acquis stationné mais un processus permanent. Vous ne pouvez la "posséder" comme un objet (d'où les malentendus – entretenus sciemment par les pervers!) mais la vivre comme une complète expérience. Et, comme telle, non transmissible à l'état de chose, soumise au packaging – on vous l'emballe, vous l'emportez, la déballez et hop l'avalez avec un verre d'eau. Vous ne pouvez que la vivre entièrement telle une personnelle expérience – la vérité. Et ne venez pas nous la ramener avec chacun sa vérité. C'est que, justement, vous parlez sans jamais expérimenter ce que vous dites, devenir le cobaye direct de vos affirmations, vous risquez à prendre des risques sur vous seul, à vos possibles dépens. Sinon – vous auriez déjà ESSAYE ceci, par exemple. A un chauffeur de taxi qui me décrivait, après le "chacun sa vérité", "il pleut", je lui réponds "j'ai un ami poète qui dit je dis qu'il pleut quand il pleut tout à l'intérieur de moi. S'il fait soleil en moi je ne dis pas qu'il pleut". Auquel cas advint, en retour,  la phrase "mais s'il pleut c'est pareil pour tout le monde. Il n'y a qu'une vérité"…"mais vous ne veniez pas de dire à chacun sa vérité? "… En boucle …

En boucle …Nous reste offert que s'il y a une vérité (il pleut) chacun la vit à sa façon cette vérité. Or le chaos (voulu par les dirigeants) inverse tout. Chacun sa vérité rend tout insoluble. Chacun sa réalité, alors…Il n'existe plus de socle commun, de fondations communes, de vérités collectives, de langage partageable…la bombe nucléaire des égoïsmes sans issues fout son désordre nihiliste partout…les fouteurs de merde, les fauteurs de troubles se planquent parmi les soi- disant élites…

 

Comme d'habitude en sortant du cadre (dans lequel la problématique reste tronquée, biaisée, faussée, voire truquée) – vous avez la solution. La vérité existe et pas qu'un peu. Seul le bourgeois veut son inexistence puisque son règne illégitime ne peut trouver de fondations fiables dans le réel…La vérité est une qualité et une expérience à vivre…

 

Les circuits tressés de vitesse, ressentis tels la course de fils électriques, la lumière qui se répand jusqu'à la moindre extrémité d'une veinule. Partout dans le corps vibre le vrai (un corps qui ne serait rempli "que" de mensonges ne saurait être viable!), il e verse, il s'épand, il s'éprend, il se comprend,  il arrose,  il est arrosé…Il possède toutes les facettes à la fois. Avec lui pas de recto pas de verso: l'unité reste primée de primordial. Diamant non "crazy" puisque qui a voulu le "posséder" s'est signalé complètement "crazy"…Il n'a pas à briller puisqu'il brillait déjà. Pas à "shiner" (shine on you) pour qui ? pour quoi ? musique pour arnaques, musiques d'arnaqueurs…tout s'inverse tout se renverse…la vérité a tous les sens, peut se considérer dans tous les sens (le mensonge, non, si contraint et astreint à son cadre "préétabli"!). La vérité appartient à la liberté insurpassable de l'aigle…Ne pas "aimer" la vérité vous pointe comme super maso… Exprimer (comme d'une juteuse orange) la quinte essence de toutes les quintessences, seule la vérité le peut.

 

Jusqu'au résultat "final": une aisance intégrale de penser. Vous pensez exactement comme si vous voliez comme un oiseau. Vous "évoluez" comme par magie. Souplesse ressentie, changements d'angles soudains – en harmonie avec la structure de l'univers. Votre liberté survient de vous y soumettre à cet englobant qui "englobe" toutes les solutions possibles. Le Tout comme "source" inépuisable de toutes solutions – la méthode telle "évoluer" comme l'oiseau dans vos façons de former et formuler vos pensées…

 

Le précis inverse des mensonges (qui infectent beaucoup trop la Société depuis bien 30 ans) se montrant, très vite, engoncés, empesés, gênés aux entournures, entravés aux jointures. Fermés dans l'inconfort du sarcophage, pressurés en cellules toujours plus étroites. Incapables de changer de "position" physique. Meurtrissants inconforts cumulés. Encombrés d'un corps qui doit poursuivre la TRAME sur laquelle "se déposent" les mensonges…épuisés de tous les efforts désordonnés pour faire "coller"…Sans changements d'angles aisés: ça grince, ça couine, ça coince. Ca rouille, ça gaspille de l'énergie. Ca s'embrouille. Ca laisse toujours moins de libertés de manœuvre. Ligotés, auto-restreints, auto-garrottés, rétrécis, rapetissés. Douleurs. Les mensonges nous diminuent de partout…

 

Lorsque l'expérience de la vérité (non la "possession" d'un objet packagé "vérité" qui, effectivement, ne peut exister) nous offre une souveraineté et une plénitude insurpassables. Partageables. Comme toutes les "qualités", qu'elle soit 10 fois ou 10 millions de fois utilisées – ça ne s'use jamais, le monde entier peut entrer en vérité, elle ne diminuera pas d'un pouce. Tout le contraire du mensonge qui rétrécit à l'usage. Qui s'use (et use) quant on s'en sert…

 

Qui aura le plus (et le mieux!) jouit dans la vie: de qui dit la vérité ou le mensonge ?

…CQFD       

 

(à suivre

 

 

 

Publié dans sentez la santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article