Violation des violences

Publié le par imagiter.over-blog.com

2421320906_8e97f8ff27.jpg

Derrick Jensen amène à nos yeux aveuglés que "la violence exercée par ceux "du haut" sur ceux en bas de l'échelle est pratiquement invisible. Lorsqu'elle est remarquée, elle se trouve entièrement justifiée. La violence exercée par ceux qui sont au bas de l'échelle à l'encontre de ceux qui sont plus haut placés est impensable. Lorsqu'elle se produit, elle est appréhendée avec choc, horreur et avec la fétichisation des victimes "…

 

Ce qui prolonge les mots de Madame de Sévigné voyageant, voyant un des meneurs des Bonnets Rouge se faire écarteler, et s'exclamant "de toute façon il ne sent rien, ce n'est pas un noble". Ce qui devient preuve juridique que la barbarie vient du haut de la société, que c'est de là que pleut l'inhumanité…Et que c'est bien des sommets dont il faut prémunir, garantir, protéger la société. Qu'ainsi, la philosophie policière a tout faux sur quasiment tout. les perturbateurs sociaux sont en haut, les fauteurs de troubles et les émeutiers permanents aussi…Ce sont bien les trop riches et trop puissants que la police devrait surveiller…tant qu'elle n'aura pas raisonné ces excités il n'y aura que désordres collectifs…

 

Cela semble pourtant facile à comprendre…

 

Qui gobe l’inverse sur les médias a perdu, simplement, tout bon sens…ce système est bâti afin de voler les pauvres. Et, de ce simple focus jaillit que 90 % de la délinquance ce soit les riches. Ce qui, par rapport à leur nombre exact, est encore plus énorme. Mais comme il existe 2 séries statistiques sur la délinquance – en volume et en valeur – les médias rendus mercenaires ne font jamais état de la délinquance en valeur où les riches se taillent la part du lion de 90 % du total. Leur violence à l’égard des pauvres a atteint un niveau insupportable. C’est, ainsi, les pauvres qu’il faut épauler si nous ne voulons pas que la civilisation s’écroule entièrement. Ce sont les pauvres qu’il s’agit, désormais, de PROTEGER contre les prédations illimitées des trop riches. Le basculement de compréhension semble, enfin, radical !!!

 

Zéro tolérance, ce serait plutôt envers les exactions des riches, non ?

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans grandes engueulades

Commenter cet article