Vivre avec tout le corps ? (2)

Publié le par imagiter.over-blog.com

6053946952_1b19ca2549.jpgRappelez-vous le basculement de la VALEUR des savoirs vers la culture générale et toutes les sciences humaines ou sociales. Puisque, mise hors contexte, la dérive mathématique peut très bien conduire à la barbarie financière – et que, depuis 2007, nous avons eu le temps de tout comprendre…un nouveau paradigme est bien en train d'émerger et de s'installer. Puissamment…
 
De nombreux moyens (dont vous n'avez même pas commencé d'imaginer les fonctionnements) vous tendent, désormais, les bras…De complets novateurs les expérimentent déjà depuis pas mal d'années(ellles/ ils n'en reviennent pas des résultats)…Voyons et pourvoyons, vôyons dônc…

"Chaque lecteur est, quand il lit le propre lecteur de soi- même. L'ouvrage de l'écrivain n'est qu'une espèce d'instrument optique qu'il offre au lecteur afin de lui permettre de discerner ce que, sans ce livre, il n'eût peut- être pas vu en soi- même. La reconnaissance de soi- même, par le lecteur, de ce que dit le livre est la preuve de la vérité de celui- ci (p. 114- Milan Kundera – Le rideau, mars 2005)." Remplacez ouvrage, écrivain, livre par vie…cela vous grandit jusqu'où ?
Le monde de l’image touche à sa fin, l’image manipulée, l’image imposée, celle des médias qui nous ont ôté les mots de la bouche et parlent à notre place. Une vraie révolution (r-évolution: évolution à nouveau) s’attache aux mots et non à des images, un bel exemple, le texte de la Constitution, la base de toute notre démocratie. Allez y relire quelques articles, et vous vous apercevrez combien nous avons dérivé de cette direction qui donnait du sens (une direction) à nos pensées/actes d’êtres humains, Homme ou Femme.
Le changement est d'importance. Un des plus grands évènements. Et qui les surpasse tous, oui tous les évènements depuis les années 1960.

Il n'est que de parcourir les blogs consacrés au changement de civilisation, de mentalité, des comportements, des styles de vie, oui du paradigme oui oui de la raison sociale, de cette raison qui s'affiche comme pour tous (c'est la "raison sociale" qui fait la raison sociale). Et qui aboutit à ce que le social soit la raison intégrale de la raison qui va transformer tout. Par éruptions harmonisées et auto-compensées entre tous les constituants de la société. Vivre l'amour social surpasse tous les émerveillements du demi-siècle nous précédant. C'est bien dire que c'est sans précédent !!! Et tant d'autres nouveautés radicales font de cette nouvelle civilisation la splendeur de la réussite. De cette réussite qui inclut tout le monde et ne rejette personne. Le contraire du capitalisme en fait. Où seulement un piteux et miteux minuscule, infime, dérisoire 1 226 milliardaires prétendent représenter, valoir, savoir, ressentir, mériter etc…plus que 7 milliards d'êtres humains. QUE 1 226 milliardaires seulement ? Cela ne fait vraiment vraiment pas beaucoup – ce système gaspille des montagnes bien consistantes pour des souris aléatoires. C'est bien un système pour marginaux et archi-minoritaires que ce système fermé à tous les protectionnismes. Voir fractures françaises (fractures dues aux hyper protectionnismes de dirigeants qui REFUSENT toute concurrence dans la pensée, la décision, l'invention, le futur, etc (quasiment tout est illégal "domaine réservé" – nous ne sommes pas sous la monarchie non !!! les excès de pouvoir, les abus exorbitants et autres noms très réjouissant comme ceux- ci (ira-ton en affubler un seul pauvre ? c'est dire !!!)))…donc laissons ce système à lui- même, plus personne ne peut rien pour lui, il va s'échouer et échouer dans un délai assez bref. C'est aussi visible que le jaune dans l'œuf sur le plat…

"Sachant" d'autant mieux tout ceci, qu'elles/ ils ont participé à la création d'un corps de textes. Utilisant toutes les facultés humaines mais favorisant le trio gagnant sentir sentiment senti mental…que nous pouvons donc nous fier à ce qu'ils/ elles savent sur le nouveau vivre avec tout le corps !!!

Les principes en paraissent simples à formuler, dire, exprimer, souligner. Mais ils contiennent une interminable abondance de conséquences et dérivées. Derrière les méthodes à la simplicité austère se tient la profusion qui ne finit plus. Ce n'est pas parce que le procédé est simple qu'il n'en est pas efficace ?

Voyez un peu – TOUT (absolument tout) dans la vie tout peut être résolu du fait que nous pouvions (sachions/ apprenions/ perfectionnons/ amplifions) SIMULER toute chose. Avant de les obtenir. Pour le but de les faire arriver. Que n'importe quelle émotion qui vous traverse, abstraitement, peut devenir un réveillon quotidien d'émotions festins. Identique pour les sentiments. Les techniques afin de vous offrir le métier à tisser complet de tous les goûts et les couleurs. Ensuite, par les expériences sur comment faire de vos pensées des amplificateurs d'effets. Afin de répondre à vos questions et doutes légitimes, disons que l'on peut rendre la géométrie corporelle, que la force mentale peut s'utiliser comme échanges géométriques de concepts avec énergie maximum, permise, aussi, par économie sur tous les gaspillages des canaux, ce qui représente le problème majeur de tous les moyens de transports d'énergies utilisés…vous voyez c'est expliqué mais n'y étant pas impliqué (comme pour le transport d'énergie) l'information est en bonne partie perdue. Impliqués vous offre le somptueux cadeau d'expliqué remplace compliqué (plus de duplications des contradictions - évitables)…vous pouvez TOUT savoir…oui, mais, ici, nous parlons du corps si mal utilisé depuis la soit disant libération des mœurs. Pour beaucoup une nette régression, en fait que cette libération, oui un retour vers la mentalité des cavernes, ils sont moins évolués que dans les années 1950-1960. C'est l'aliénation comme moteur de la société, l'entité prison qui domine les autres, ils n'ont plus (ces dirigeants) qu'une conception de la société de matons détraqués. La raison chuchote de les écarter de tous les circuits de décisions …

De vérifier sur un écran que la même zone s'active dans votre tête lorsque vous voyez quelqu'un tombe et que vous tombiez. Parfaitement superposables. Donc le cerveau ne fonctionne pas qu'au réel, selon la définition actuelle. Il va encore plus loin. Et nous nous en privons de ces potentialités, masos ou se punissant. Déjà penser oui oui la pensée vous avez déjà essayé, non ? Déjà juste penser quelque chose accélère sa venue. D'en avoir l'émotion que son arrivée procurera aussi, vous amène l'ensemble des circonstances intérieures (et leurs ajustements au réel) qui vont justement permettre le débarquement de ce qui vous émotionna en LE précédant. Ou les sentiments ressentis ou bien le rire – vous faites semblant de rire, au tout début, et vous ne pouvez plus, ensuite, vous arrêtez. Bref, tout, absolument tout converge pour que nous puissions jouir TOUT DE SUITE du paradis. Ou de tout autre mot. Le principal c'est de le vivre, non ?

C'est fait.

Message si bref de nos éclaireurs, de notre première ligne. Oui c'est fait. Ce qui est présenté comme futur dans "Le cerveau magicien"*** est déjà vécu complètement depuis des années. Les scoops pleuvent. Ils ne pleuvront plus que dans un certain camp. sinon sécheresse sur les ex- médiatiques. 

Oui oui Prenez la suite … prenez la suite du blog*** du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité »ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, …

                …et vivez le !!!

Vivez le genre de cohabitations multiples actuelles…qui vous placent dans des situations inédites. A l'extérieur de nous la sphère de propagandes et d'agressions cpaitaistes (à forts taux de poisons!). Poisons auxquels vous échappez en ne participant absolument plus à la mentalité capitaliste – oui ce que vous avez dans la tête, le capitalisme n'y peut rien si vous lui claquez la porte au nez. Non, il ne peut plus rentrer !!! Voyez comment il est décrit…"C'est l'aliénation comme moteur de la société, l'entité prison qui domine les autres, ils n'ont plus (ces dirigeants) qu'une conception de la société de matons détraqués"… A l'intérieur des possibilités inouïes et leur acceptation ou non. A part Mother personne ne semble vivre le paradis sur terre à 100 %. Vous avez deviné, ensuite (où se cache la libération des mœurs ?), des taux ahurissants de privations du bonheur durable, des qualités qui font entrer en extases naturelles, etc…pas tout dire c'est bêtement laisser rêver les autres…puisque c'est simple : nous pouvons atteindre à 100 % le paradis en apprenant les techniques de simulation. C'est imparable. Ne pas entrer dans ce nouveau paradigme c'est vous auto-punir, vous détester exagérément, rester trop cruels avec vous-mêmes. Absolument rien ne vous y force (ce n'est que l'ombre portée du système – quelques pas de côté toute influence disparaît !) . Pas plus compliqué que cela !!! Alors, selon le tout ce qu'il faut savoir sur les  techniques de simulation - allez direct vers "Le cerveau magicien"***de Marc Jeannerod et/ou le blog*** du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité »…

Où vous verrez à quel point tout, absolument tout converge pour que nous puissions jouir TOUT DE SUITE du paradis. Ou de tout autre mot.

Le principal c'est de le vivre, non ?

            C'est fait (…et retour continuel en boucles…).

…puisque, vous pouvez rencontrer, à volonté désormais, un fonctionnement du futur celui du "cerveau sensualisé"… comme vous pouvez le vérifier et l'expérimenter grâce à quelques unes de nos plus récentes techniques sur ce blog ? : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Une goélette de goélands", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Vivre avec tout le corps ? (1) (2)", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », "Un livre qui se saute de titre en titre ?", "Amours fous", « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", "C'est comment un discours paranoïaque au pouvoir ?", "Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes.  Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!
Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser
Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher
chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article