Voler comme des oiseaux (4)

Publié le par imagiter.over-blog.com

3169633056_7d98ff346d.jpg

5 êtres, encore vivant, ont vraiment volé comme des oiseaux. Droit dans l'atmosphère (en quoi invisibles air et vent sont-ils différents?), vous avanceriez silencieusement. Le cœur battant à les oreilles captant les bruissements des senteurs encerclantes de l'air. Une manière de respirer (souffle dansée) rarement à notre portée. Oscillant à gauche à droite, la peau vous semblera pétale de fleur, buvant les nectars gazeux de toutes ses pores. Une paix irradie de l'espace fluide.

 

Qui se dilate et gagne du terrain en arrondissant ses orbes vers le lointain. "Toujours ressentir ce qu'évoque ou représente, pour le corps, toute pensée ou théorie, tout descriptif technique. Un moyen de rester plus humain…", s'interrompit lui-même notre interlocuteur. Ses amis et familles, ses rencontres et contacts, bien présents en sa mémoire, mais comme si lui avait été susurré la "destination" (lieu et destin) de chacun dans tout l'univers. Voler inclut tout: nul lieu d'y préférer le ciel à la terre (au lieu de s'égarer dans les choix malsains d'autopunitions…pour…ou contre…sa sensualité à aile déployée lui inspire toujours… "les deux!"). une présence ardente au réel ENTIER!!!

 

Ces perles de nectars vous pleuvraient la peau. Si plein de la quiétude de soi-même que vous ne saisissiez plus les racines des raisons profondes qui contraignent à tant s'affronter, se blesser, se chercher les nuisances et les maux. Causés, principalement, par un manque de déploiement corporel dans tout l'espace ? Le corps trop replié, comprimé, recroquevillé, tassé sur lui-même? Les autres, alors, tels des obstacles intrus à l'organisme qui désire tant se déplier sur des kilomètres carrés afin de recevoir la pluie bienfaisante de la paix universelle ?

 

"Dans ces conditions, être vraiment soi ne peut déranger personne. Ma joie ne fait plus de l'ombre à quiconque", avalait notre oiselé. "La manière clairement sournoise dont nous utilisions le langage servira d'étalon, de mesure précieuse - lorsque tout se transmutera en son précis inverse - à nos avancées vers la vraie civilisation. Où sensualités et intelligences iront de pair."

 

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "La star des stars" et, aussi, "Présent !", onglet 4  "Nul n'est  nul".

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

 

Publié dans sentez la santé

Commenter cet article